Soulager le syndrome prémenstruel : une bonne tisane

syndrome prémenstruel

La majorité voire la totalité des femmes ont connu des malaises pendant les jours précédant les menstruations. On ne peut cependant parler de syndrome prémenstruel qu’en présence de symptômes répétitifs pendant plusieurs cycles successifs. Il produit des effets gênants pour la qualité de vie. Des substances à base d’extraits naturels permettent de les atténuer.

Facteurs et manifestations du syndrome prémenstruel

La période des règles représente pour la femme un mauvais moment à passer. Les différentes études n’ont pu déterminer de cause précise aux troubles. Le syndrome prémenstruel présente des signes variables qui empêchent un diagnostic certain.

  • Les causes possibles du syndrome prémenstruel

On attribue généralement les troubles aux changements hormonaux du cycle menstruel. On a ainsi établi une relation avec la baisse de la sécrétion de sérotonine. D’autres hypothèses suggèrent le trouble en tant que réaction allergique à certaines hormones. La théorie d’un caractère génétique est aussi avancée. La carence en vitamines, en calcium ou en magnésium est aussi tenue pour responsable. Les troubles de l’humeur, les problèmes psychologiques constituent des facteurs aggravants.

  • Les symptômes

Certains symptômes caractéristiques se présentent chez les femmes souffrant du syndrome prémenstruel. Ils apparaissent au cours de la ou des deux dernières semaines du cycle menstruel.

Leurs seins se retrouvent dilatés, tendus et douloureux. Elles deviennent irritables et dépressives. Elles souffrent de céphalées et de fatigue. Le sommeil perd en qualité et en quantité. Des troubles du comportement alimentaires surviennent, accompagnés de troubles digestifs. Ceux-ci se manifestent par un gonflement abdominal, des vomissements. Des diarrhées ou des constipations peuvent aussi apparaître. Le trouble peut produire une multitude d’autres effets. Cela rend difficile le diagnostic.

Le traitement par la tisane des fruits du gattilier

Le gattilier est utilisé pour ses vertus médicinales depuis Hippocrate. Il servait surtout aux religieux pour annihiler les désirs sexuels. On lui a ensuite reconnu des propriétés bienfaisantes pour les règles.

  • Propriétés du gattilier

Arbuste de la région méditerranéenne, le gattilier se retrouve surtout dans les endroits marécageux. Il produit des baies noir-rouge utilisées dans la confection de remèdes.

Les fruits du gattilier renferment des labdanes-diterpènes, des flavonoïdes, des alcaloïdes, des iridoïdes et des stéroïdes. Les diterpènes comme le rotundifurane constituent le principe actif pour soulager le syndrome prémenstruel. Ils agissent en tant que régulateur hormonal et stimulent l’hypophyse dans son rôle.

  • Préparation de la tisane

Une cuillerée à café de baies séchées permet de confectionner 200 ml de tisane. On porte les 200 ml d’eau à ébullition. Puis, on laisse les baies séchées infuser dedans pendant 10 minutes. On tamise le mélange. La posologie préconisée est de deux tasses de tisane par jour. Pour atténuer le goût piquant du fruit, on peut ajouter du miel à la tisane.

  • Contre-indications

Les remèdes à base de gattilier sont contre-indiqués avant les 18 ans, pendant la grossesse et l’allaitement. Ils sont aussi interdits pour les femmes dont la famille présente des cas de cancer de sein. Ils ne sont pas compatibles aux protocoles de fertilisation.