En médecine traditionnelle, c’est quoi le bouleau ?

le bouleau

Lorsque vous êtes malades, vous préférez profiter des bienfaits des plantes médicinales ? Voilà un tout nouveau, une autre alternative qui est le bouleau. C’est un arbuste d’origine européenne, du genre betula appartenant à la famille des bétulacées. Il est aussi présent dans les régions arctiques. Il se distingue par son écorce de couleur blanche et ses feuilles jaunes (automne), vert clair (printemps).  Sa hauteur peut aller jusqu’à 20 à 30 m et son nom scientifique est betula alba. Les principaux constituants de cet arbre sont la bétuline et l’acide bétulinique. On trouve dans sa sève d’oligo-éléments, des sels de potassium, de phosphore, de calcium, de magnésium, du lithium et de la vitamine C.

Liste des maladies traitées par cette plante

Pour assurer le bon fonctionnement de son métabolisme, le bouleau y joue un rôle important. En effet, il attribue des propriétés diurétiques, dépuratives, anti-inflammatoires ; détoxifiantes, reminéralisantes et tonifiantes. C’est une plante qui soigne les :

  • affections cutanées,
  • problèmes néphrétiques,
  • troubles digestifs,
  • infections urinaires,
  • douleurs articulaires,
  • et les cancers.

Le bouleau aide vrai semblablement les individus atteints d’arthrites ou d’arthroses à guérir. Il tonifie aussi le corps, nettoie efficacement le foie et élimine les toxines.

Les caractères phytothérapiques du bouleau

Ce sont surtout sa sève, ses feuilles et son écorce qui possèdent des vertus curatives exceptionnelles. Voici toutes les options disponibles décoction, infusion, poudre, huile essentielle, gélule, comprimé, teinture mère et extrait.

Conseil et choix d’utilisation

Le bouleau assure un bien-être parfait. En effet, très peu calorique, il peut être très bénéfique pour les personnes voulant maigrir. Il favorise la rétention d’eau et lutte contre l’apparition des cellulites.

Pour les utilisations par voie externe, faites bouillir 1 l d’eau et ajoutez 40 g d’écorce. Cette préparation peut par exemple être appliquée directement sur le cuir chevelu pour éliminer définitivement les pellicules.

Pour une bonne cure :

  • de 3 semaines, conservez le jus dans le frigo et prenez 1 verre à jeun chaque matin;
  • de 4 semaines, infusez 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau et buvez pas plus de 3 tasses par jour.

La consommation modérée de la sève permet la régulation de la pression artérielle. Elle peut également servir dans la fabrication de l’eau de vie, de la bière, du vinaigre, du sirop et du vin. Le bois résistant de cet arbre ornemental est très apprécié en menuiserie.

Est-ce qu’on doit se méfier ?

Une consultation médicale est indispensable avant toute utilisation de bouleau afin d’éviter les éventuelles interactions avec des médicaments, des compléments ou d’autres plantes thérapeutiques. Celles ou ceux qui souffrent des certaines maladies (chroniques ou graves) ne doivent pas en prendre. Il est aussi contre-indiqué durant la grossesse et l’allaitement.

Les fleurs quant à elles occasionnent facilement des allergies graves. Donc, il ne faut surtout pas les utiliser.