Chardon-marie : Quels sont ses principes actifs et comment profiter de ses bienfaits ?

Le chardon-marie (Silybum marianum) est une grande plante à fleurs dont les feuilles coriaces et piquantes sont utilisées depuis des siècles pour traiter les maladies du foie et d'autres organes.

Le chardon-marie est réputé pour sa capacité remarquable à améliorer la santé et le bien-être général des personnes souffrant d’affections hépatiques dévastatrices. Des preuves scientifiques indiquent désormais que le chardon-marie peut également apporter divers avantages lorsqu’il est consommé régulièrement. Dans cet article, nous discuterons des indications, des contre-indications, des effets secondaires et des avantages de la consommation de chardon-marie. C’est parti !

Le chardon-marie est une plante utilisée depuis des siècles à des fins médicales. Elle est originaire de la région méditerranéenne et de certaines parties de l’Asie, mais on la trouve aussi dans d’autres régions du monde. Son nom scientifique est Silybum marianum et elle appartient à la famille des Asteraceae. L’ingrédient le plus actif du chardon-marie est la silymarine, un complexe flavonoïde composé de plusieurs éléments différents, dont la silibinine, la silydianine et la silychristine.

Quelles sont les particularités du chardon-marie ?

Le chardon-marie possède de nombreuses propriétés bénéfiques, notamment celle d’être un antioxydant, un anti-inflammatoire et un agent hépatoprotecteur. Il est utilisé pour traiter une série de maladies du foie en raison de sa capacité unique à protéger le foie des dommages causés par les radicaux libres et les toxines, tout en contribuant à la régénération de nouvelles cellules saines. Il peut également être efficace pour réduire le taux de cholestérol sanguin et aider à résoudre les problèmes digestifs tels que l’inflammation de la vésicule biliaire ou les calculs biliaires.

En outre, le chardon-marie peut aider à réduire le taux de glycémie chez les personnes atteintes de diabète ou de pré-diabète et peut même réduire les symptômes associés à la ménopause tels que les bouffées de chaleur ou les sueurs nocturnes.

Les principes actifs du chardon-marie présentent de nombreux avantages pour la santé générale grâce à leur teneur élevée en antioxydants qui aident à prévenir les dommages cellulaires causés par les radicaux libres. De même, ils sont connus pour leurs activités anticancéreuses, qui inhibent la croissance des tumeurs tout en augmentant l’apoptose des cellules cancéreuses. Les flavonoïdes présents dans le chardon-marie ont également des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire la douleur associée à des affections comme l’arthrite ou la goutte. Enfin, les recherches montrent que ces composés sont bénéfiques pour la santé cardiaque en diminuant le taux de cholestérol et en améliorant la circulation.

Le chardon-marie est souvent recommandé dans certains types d’affections.

On peut faire appel aux propriétés du chardon-marie dans les cas de :

  • Problèmes digestifs tels que les indigestions, les brûlures d’estomac et les ballonnements.
  • Les problèmes de foie tels que l’hépatite, la cirrhose et la stéatose hépatique.
  • Les problèmes de vésicule biliaire tels que les calculs biliaires.
  • Les problèmes rénaux tels que la néphrite.
  • La régulation du cholestérol.
  • Le contrôle du diabète.
  • Les problèmes de peau tels que le psoriasis et l’eczéma.
  • La prévention du cancer ; et plus encore.

En aidant l’organisme à se détoxifier des substances nocives, le chardon-marie peut aider le corps à guérir plus rapidement de ces affections. Il peut également stimuler le système immunitaire en augmentant la production de globules blancs, ce qui contribue à protéger l’organisme contre les bactéries ou les virus responsables d’infections. Il a même été suggéré que le chardon-marie pouvait avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale en raison de ses effets calmants sur le cerveau.

Chardon-marie : comment profiter de ses bienfaits ?

Le chardon-marie est souvent consommé comme complément sous forme de gélules, de thés et de liquide. On peut aussi le trouver comme ingrédient dans des produits alimentaires ou des boissons.

Pour utiliser le chardon-marie à des fins médicinales, il est recommandé de prendre quotidiennement une gélule contenant 225 à 420 mg d’extrait de chardon-marie. Il est aussi possible de boire 2 à 3 tasses de thé au chardon-marie tout au long de la journée pour profiter de ses bienfaits. Si vous prenez le chardon-marie sous forme liquide, il convient de mélanger 1 à 2 cuillères à café (5 à 10 ml) à de l’eau et de la prendre deux ou trois fois par jour.

Recommandations :

  • Il est important de noter que le chardon-marie ne doit pas être pris à jeun, car il peut provoquer un inconfort abdominal chez certaines personnes.
  • Le chardon-marie ne doit pas non plus être pris par les femmes enceintes ou celles qui prévoient de le devenir, en raison du manque de recherches cliniques sur son innocuité pendant la grossesse.
  • Les personnes qui prennent actuellement des médicaments devraient consulter leur médecin avant d’ajouter le chardon-marie à leur routine en raison des interactions potentielles avec certains médicaments.
  • Enfin, il est conseillé de prendre le chardon marie avant les repas pour améliorer la digestion en stimulant la production d’acides biliaires dans l’estomac. Ce qui permet de décomposer les graisses et de rendre les nutriments plus faciles à absorber.
Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive