Ces 7 herbes sont à éviter si vous souffrez d’hypertension

De nombreuses personnes souffrant d'hypertension essaient de gérer leurs symptômes en modifiant leur régime alimentaire et leur mode de vie. Malheureusement, intégrer ces plantes médicinales pourrait avoir des répercussions graves sur leur tension artérielle. à suivre !

L’hypertension, ou tension artérielle élevée, est un problème de santé qui peut avoir de graves conséquences s’il n’est pas contrôlé. C’est pourquoi il est important de rester informé sur la manière de contrôler sa tension artérielle, et notamment de savoir quelles herbes et plantes peuvent contribuer à ce problème. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur certaines herbes à risque spécifiques. Bien qu’elles soient largement utilisées dans les plats culinaires du monde entier et offrent de nombreux avantages pour la santé, elles doivent être évitées en cas d’hypertension en raison des risques potentiels qu’elles comportent. Voyons plus en détail pourquoi ces herbes ne doivent pas être prises à la légère !

  1. Ginseng :

Le ginseng est un remède à base de plantes connu pour ses bienfaits potentiels pour la santé, mais pour une personne souffrant d’hypertension, il doit être abordé avec prudence. Les recherches indiquent que chez les patients hypertendus, le ginseng peut interférer avec les médicaments pour la tension artérielle, les élevant à des niveaux dangereux. Dans certains cas, des événements mortels ont été rapportés suite à l’utilisation de ginseng avec des médicaments pour la pression artérielle. Il est difficile d’évaluer le degré de risque associé à la prise de ginseng avec des médicaments contre l’hypertension, car chaque personne est unique et réagit différemment aux remèdes à base de plantes. Pour cette raison, les personnes qui prennent un médicament contre l’hypertension devraient éviter complètement de consommer le ginseng par mesure de précaution et devraient toujours consulter leur médecin avant d’ajouter des suppléments ou des herbes à leur régime de soins.

  1. Racine de réglisse :

La racine de réglisse est connue depuis longtemps pour son goût délicieux, mais si vous souffrez d’hypertension artérielle, il est préférable de ne pas consommer cette racine. Cela est dû à la présence d’un composé appelé glycyrrhizine, qui a été associé à une augmentation de la pression artérielle chez les personnes qui consomment des produits à base de réglisse. Non seulement la racine de réglisse peut affecter votre tension artérielle, mais elle peut aussi interagir avec certains médicaments utilisés pour traiter l’hypertension artérielle, comme les diurétiques et les inhibiteurs de l’ECA. Pour ces raisons, les personnes ayant des antécédents d’hypertension devraient éviter complètement la racine de réglisse ou consulter leur médecin avant d’en consommer.

  1. Noix de kola :

L’hypertension artérielle est un problème médical causé par de nombreux facteurs, et ceux qui en souffrent doivent faire attention à ce qu’ils mangent. Si la noix de kola fait depuis longtemps partie intégrante de la culture et de la cuisine, il ne faut pas négliger sa forte teneur en caféine. En manger ou en boire une trop grande quantité peut encore augmenter la pression artérielle. Même la théobromine, un composé apparenté à la caféine, peut avoir des effets néfastes sur les personnes souffrant d’hypertension artérielle si elle est consommée en grande quantité ou sur de longues périodes. C’est pourquoi il est conseillé aux personnes souffrant d’hypertension de ne pas consommer de noix de cola, car même de petites quantités peuvent provoquer des pics indésirables de leur tension artérielle.

  1. Écorce de yohimbe :

L’écorce de yohimbe est utilisée depuis des siècles comme aphrodisiaque et pour promouvoir la santé sexuelle, mais elle doit être évitée si une personne souffre d’hypertension artérielle. En effet, l’écorce de yohimbe contient de la yohimbine, un composé qui a été associé à l’augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle lorsqu’il est consommé régulièrement ou en grande quantité. L’utilisation à long terme de ce composé peut entraîner de graves problèmes de santé, notamment un accident vasculaire cérébral (AVC), en raison de la pression accrue exercée sur le système cardiovasculaire. C’est pourquoi il est déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle d’utiliser l’écorce de yohimbe avant d’avoir consulté leur médecin ou un professionnel de la santé.

  1. Thym :

Le thym est une herbe populaire utilisée à des fins culinaires et médicinales, mais il doit être évité en cas d’hypertension. En effet, le thym est connu pour ses propriétés diurétiques, c’est-à-dire qu’il agit comme un laxatif qui réduit la rétention d’eau et incite les reins à libérer plus d’urine que la normale. Lorsque cela se produit chez une personne souffrant d’hypertension, la pression artérielle peut s’élever encore plus. Par conséquent, les personnes souffrant d’hypertension doivent éviter d’utiliser le thym dans leur alimentation ou dans toute concoction médicinale, sauf avis contraire de leur médecin.

  1. Millepertuis :

Le millepertuis est un remède naturel, souvent utilisé pour aider à traiter la dépression et d’autres formes de maladies mentales, mais son utilisation est malvenue lorsqu’il s’agit de gérer l’hypertension artérielle. Comme ce supplément affecte les niveaux de sérotonine dans le cerveau, il peut influencer de manière significative la façon dont le corps régule et répond à diverses hormones. Lorsqu’il est associé à d’autres médicaments contre l’hypertension, en particulier ceux qui augmentent les niveaux de sérotonine, le millepertuis peut provoquer une réaction indésirable et des effets secondaires nocifs. Il est important que toute personne qui envisage d’utiliser ce supplément consulte d’abord un professionnel de la santé et fasse des recherches approfondies sur les risques associés à la combinaison de médicaments, y compris le millepertuis, afin d’éviter tout problème de santé potentiellement grave.

  1. Guarana :

La consommation de guarana en cas d’hypertension doit être évitée car elle a été associée à toute une série de problèmes cardiovasculaires. Le guarana, une plante originaire de l’Amazonie, contient de la caféine et est l’un des stimulants les plus populaires au monde. Des études ont suggéré que la consommation régulière de doses élevées peut entraîner une augmentation du rythme cardiaque, des palpitations et même une hypertension artérielle.

Une consommation élevée de caféine peut également déclencher un stress aigu sur le système cardiovasculaire, ce qui peut causer des dommages à long terme à cet organe vital. En outre, il est important de noter que le guarana interagit avec d’autres médicaments tels que les antihypertenseurs. Un ensemble particulier de médicaments prescrits aux patients souffrant d’hypertension. Ce qui les rend inefficaces lorsqu’ils sont pris en même temps. Cela pourrait entraîner une mauvaise gestion de la pression artérielle si elle n’est pas surveillée de manière adéquate. Pour cette raison, la prudence est de mise lorsqu’on envisage de consommer du guarana en cas d’hypertension.

 

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive