Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

Trop sur les nerfs? 7 astuces pour apaiser votre système nerveux à tous les coups

il existe des moyens simples et naturels de restaurer le calme et d'apaiser votre système nerveux. Voici différentes stratégies pour calmer votre système nerveux et favoriser la détente et la résilience.

Le stress et les pressions de la vie quotidienne peuvent mettre notre système nerveux à rude épreuve. Heureusement, il existe des moyens simples et naturels de restaurer le calme et d’apaiser votre système nerveux. Voici différentes stratégies pour calmer votre système nerveux et favoriser la détente et la résilience.

Comprendre le système nerveux

Avant de plonger dans les techniques de relaxation, il est important de comprendre comment fonctionne notre système nerveux. Le système nerveux se divise en deux parties principales : le système nerveux central (SNC) et le système nerveux périphérique (SNP).

Le SNC se compose du cerveau et de la moelle épinière, tandis que le SNP comprend les nerfs qui se ramifient à partir du SNC et se propagent dans tout le corps.

Le système nerveux a un rôle essentiel dans la régulation de nos fonctions corporelles, de nos émotions et de notre réponse au stress. Lorsque nous sommes confrontés à des situations stressantes, notre système nerveux peut être surchargé, ce qui entraîne des symptômes tels que l’anxiété, l’irritabilité et l’insomnie.

Méthodes pour calmer votre système nerveux

Il existe plusieurs méthodes efficaces pour apaiser votre système nerveux et favoriser la détente et la tranquillité d’esprit. Voici quelques stratégies que vous pouvez essayer :

1. Lestez-vous

L’ajout d’un peu de poids peut aider à apaiser votre système nerveux. Le poids fournit au cerveau une entrée proprioceptive, ce qui peut avoir un effet apaisant et organisateur sur le système nerveux central. Il y a plusieurs façons de vous offrir une entrée proprioceptive et d’aider vos nerfs à se calmer.

Entraînement avec des poids

Le simple fait de soulever des poids est un moyen simple d’obtenir une entrée proprioceptive tout en faisant de l’exercice. Une étude a montré que l’haltérophilie peut améliorer la rétroaction proprioceptive et la conscience corporelle. Pour commencer à soulever des poids, vous n’avez pas nécessairement besoin de beaucoup d’équipement. Vous pouvez trouver ce dont vous avez besoin dans votre maison ou votre cabanon de jardin (pensez aux sacs de terre). En l’absence d’objets lourds, vous pouvez également utiliser des bandes de résistance.

Une autre option consiste à vous concentrer sur des exercices de poids corporel et à vous passer d’équipement. Bien sûr, gardez toujours la sécurité à l’esprit et parlez à votre médecin avant de commencer un nouveau programme d’exercice.

Couvertures, gilets et oreillers lestés

Pour une approche plus douce pour utiliser du poids afin de calmer votre système, vous pouvez essayer différents accessoires lestés.

Les couvertures lestées sont une option confortable pour obtenir une pression profonde, ce qui a été suggéré pour aider à réduire la fréquence cardiaque chez les adolescents lors de l’extraction des dents de sagesse. Il existe de nombreuses options en matière de couvertures lestées, y compris des couvertures pour enfants.

Il existe également des preuves que les gilets lestés peuvent avoir un effet positif sur l’attention et le contrôle des impulsions chez les enfants atteints de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Les oreillers ou coussins lestés sont une autre option pour ajouter du poids à des zones spécifiques du corps. Vous pouvez les placer sur vos épaules, votre dos, votre poitrine, votre estomac ou là où votre corps a le plus besoin de pression. Il existe des options qui peuvent être chauffées au micro-ondes, qui contiennent des parfums apaisants ou qui se présentent même sous la forme de peluches lestées.

Se blottir contre un être cher

En plus de l’entraînement avec des poids et des produits lestés, se blottir contre quelqu’un que vous aimez peut également vous apporter un sentiment de confort et de poids réconfortant. Les câlins sont connus pour libérer des endorphines et de l’ocytocine, également connue sous le nom d' »hormone de l’amour ». Plus vous passez de temps en position de « petite cuillère », plus vous vous sentirez calme.

2. Secouez-vous

Vous avez peut-être déjà vu des chiens se secouer après une rencontre avec un congénère moins amical. Les animaux se secouent pour libérer les traumatismes de leur corps.  Les expériences difficiles, y compris les traumatismes, peuvent accumuler de l’énergie dans le système nerveux. Il y a des preuves suggérant que le fait de se secouer peut aider à la libérer. Cela est également connu sous le nom de tremblement thérapeutique ou neurogénique. Il s’agit d’une technique utilisée dans les exercices de libération thérapeutique de la tension et du traumatisme, ou TRE.

3. Réchauffez-vous

Beaucoup d’entre nous se sentent apaisés par une étreinte chaleureuse ou un bain chaud. Les bains chauds peuvent aider à réduire l’inflammation et à réguler la glycémie. Des preuves suggèrent également que les saunas peuvent augmenter les endorphines. Vous pouvez adapter votre bain à vos besoins et à vos préférences. Pour en faire une expérience sensorielle complète et inclure des herbes cicatrisantes, essayez un bain aux herbes ou un bain moussant fait maison. Une étude de 2018 suggère que les coussins chauffants simples ont permis de réduire l’anxiété et la détresse chez les femmes subissant une cystoscopie, c’est-à-dire l’insertion d’une caméra dans l’urètre et la vessie. Vous pouvez trouver des coussins chauffants électriques ou des packs à mettre au micro-ondes.

 

4. Essayez un exercice de suivi

Une autre façon de calmer les nerfs et d’apaiser l’esprit est d’essayer un exercice de suivi. Le suivi est une autre technique d’expérience somatique qui peut vous aider à vous sentir plus présent et enraciné.

Essayez ceci :

Asseyez-vous confortablement et prenez quelques respirations pour vous détendre.
Quand vous êtes prêt, commencez à regarder lentement autour de la pièce et laissez votre regard se poser sur différents objets.
Lorsqu’il le fait, nommez l’objet à voix haute.
Si vous trouvez un objet qui vous plaît particulièrement, attardez-vous dessus pendant un moment.
Répétez jusqu’à ce que vous vous sentiez calme et prêt à arrêter.

Cet exercice peut sembler incroyablement simple – et il l’est.

En portant votre attention sur votre environnement externe, en particulier sur les choses agréables qui vous entourent, vous envoyez un signal à votre système nerveux que tout va bien.

5. Nourrissez-vous de graisses saines

Sérieusement. Le cerveau et le système nerveux adorent les graisses. Les cellules nerveuses sont enveloppées dans un revêtement protecteur appelé myéline. Des preuves suggèrent que manger des graisses peut aider à maintenir ce revêtement protecteur en bonne santé en prévenant la démyélinisation, c’est-à-dire l’érosion de la myéline.

Pensez à manger des graisses saines comme un moyen de littéralement amortir votre système nerveux.Les graisses saines comprennent celles qui composent le régime méditerranéen, comme l’avocat, les noix et les poissons gras. Le ghee, ou beurre clarifié, est également un excellent choix pour obtenir des graisses saines dans votre alimentation.

6. Faites de la place pour l’espace

Une pratique hautement sous-estimée mais profonde pour donner une pause au système nerveux est tout simplement de le faire : faire une pause. Beaucoup d’entre nous mènent des vies bien remplies et n’ont pas beaucoup de temps dans nos horaires chargés pour faire une pause. Même lorsque nous le faisons, nous avons souvent tendance à remplir l’espace avec notre émission Netflix préférée, un appel téléphonique avec un ami ou à rattraper nos fils de réseaux sociaux.

Bien qu’il n’y ait rien de mal à ces activités, le système nerveux a vraiment besoin d’espace et de silence.

Chaque activité est un peu stimulante. Vraiment donner une pause à nos nerfs signifie que nous leur donnons le minimum de stimulation possible et que nous maximisons le repos et la régénération.

Pour des activités à faible stimulation, essayez :

Une méditation assise
Une méditation en marchant
Un balayage corporel
Le yoga nidra
Le bain de forêt
La thérapie par flottaison
Le gribouillage
L’artisanat
L’écoute de musique
Le jardinage

7. Baissez le volume

Lorsque nous choisissons consciemment de donner une pause à notre système nerveux, nous permettons à tout notre système de se recalibrer. Un système nerveux sain peut conduire à une immunité améliorée, une plus grande résilience et une sensation de bien-être accrue. En réduisant les stimuli inutiles et en augmentant les activités mentionnées ci-dessus, nous pouvons nous assurer que nos nerfs restent en santé, quelle que soit la situation dans le monde qui nous entoure.

A retenir

Prendre soin de votre système nerveux et lui offrir des moments de tranquillité est essentiel pour votre bien-être global. En utilisant des méthodes telles que l’ajout de poids, le secouement, la chaleur, les exercices de suivi, une alimentation riche en graisses saines et la création d’espace, vous pouvez apaiser votre système nerveux et favoriser un état de calme et de détente.

N’oubliez pas que chaque personne est unique, il est donc important d’expérimenter différentes techniques pour trouver celles qui fonctionnent le mieux pour vous. Si vous avez des problèmes de santé préexistants, il est toujours recommandé de consulter votre médecin avant de commencer de nouvelles pratiques.

Prenez soin de vous et de votre système nerveux, et n’oubliez pas de vous accorder régulièrement des moments de calme et de détente.

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi