ScienceTechniques physique

L’ostéopathie pour favoriser la mobilité du corps

En général, l’ostéopathie n’est pas une thérapie entière. En effet, elle complète les traitements préconisés en cas de douleurs, notamment celles du dos. Cette pratique, uniquement manuelle, cherche avant tout la prospérité du corps et encourage la mobilité du corps. Son champ d’application et son domaine d’intervention sont très larges.

Que vise cette technique ?

L’ostéopathie est un traitement, utilisant des techniques manuelles, contre différents troubles fonctionnels. Généralement, son efficacité se remarque en cas de ballonnements ou de lombalgie. Cette pratique ranime également la mobilité au niveau de certains tissus. Elle considère l’homme en entier. En d’autres termes, elle ne s’attaque pas qu’aux symptômes. Elle se concentre sur tout le corps afin de détecter les éventuels blocages entravant la mobilité des tissus. Cette technique se base sur quelques principes : la globalité, la structure et l’homéostasie. En effet, elle avance que le corps humain forme un tout. De ce fait, le soin apporté doit se concentrer sur toutes les zones du corps.

Quelle est son histoire ?

Initiée par Andrew Taylor Still, cette pratique date du XIXème siècle, notamment de la fin de ce siècle. Ce spécialiste voulait approfondir ses connaissances autour des pertes de mobilité ainsi que des problèmes du crâne. Il tombe donc sur une pratique manuelle, l’ostéopathie, qui vise à remédier à ces dysfonctionnements et à apaiser certains symptômes. Il faut dire que cette technique continue, aujourd’hui, de se propager et de se développer partout dans le monde. L’ostéopathie convient à tout âge, aux hommes comme aux femmes. Elle s’adresse même aux femmes enceintes.

Quels sont les avantages de l’ostéopathie ?

Visant à prévenir contre bon nombre de maladies, l’ostéopathie favorise avant tout l’autorégulation de votre corps. Cette pratique offre donc de nombreux effets bénéfiques à l’organisme :

  • Elle prévient les effets néfastes engendrés par le stress. En d’autres termes, elle aide à prévenir les douleurs au niveau des organes vitaux ou encore du système musculo-squelettique ;
  • Elle contribue aux bien-être mentaux et physiques des sportifs;
  • En cas d’asthme, elle vous évite certains symptômes ;
  • Elle apaise les douleurs ou les maux causés par les raideurs ou les blocages du cou ;
  • Elle soulage les douleurs subies suite aux interventions chirurgicales. Ce traitement vous aide donc à récupérer votre mobilité ;
  • Elle calme également les affections circulatoires et remédie aux troubles de sommeil ;
  • Elle est efficace en cas de troubles de l’intestin et des affections gynécologiques.

Cette pratique manuelle favorise donc votre bien-être général.

L’ostéopathie : comment se déroule sa séance ?

Le traitement se base sur une manipulation des différentes structures du corps, notamment celles musculaires et osseuses. Pour son déroulement, comme il s’agit d’une pratique préventive, il est possible d’y recourir à tout moment. Lors de la première séance, l’ostéopathe se charge de réaliser quelques examens. Il effectue, entre autres, des imageries ou un bilan ostéopathique. A l’issu de ces examens, il pourra déterminer votre état de santé. Le bilan lui permettra de déterminer les maniements à réaliser durant les séances. Pour les techniques, le spécialiste peut effectuer des méthodes douces, des manipulations mobilisant les articulations ou des techniques myo-fasciales. Outre ces techniques, le praticien recommande une bonne hydratation et une meilleure hygiène de vie. Pour la durée, une séance se réalise en 1 h environ et il est possible de faire jusqu’à 3 séances.

Articles similaires