6 avantages pour la santé de posséder un animal de compagnie

Avoir un chat ou un chien peut aider à lutter contre la solitude, à se sentir heureux et à se sentir utile.

Au moment où vous lisez cet article, y a-t-il un ami à fourrure lové sur le canapé à côté de vous, ou assis à vos pieds ? Il y a de bonnes chances. La possession d’un animal de compagnie s’accompagne d’une grande responsabilité, c’est certain, mais les recherches suggèrent qu’elle peut également s’accompagner d’importants avantages pour la santé. Il faut toutefois garder à l’esprit que la grande majorité des recherches sur les effets des animaux de compagnie sur la santé humaine sont des études d’observation, ce qui signifie qu’elles suggèrent un lien entre ces deux facteurs plutôt qu’une relation de cause à effet.

Lisez la suite pour découvrir six façons dont le fait d’avoir un animal de compagnie peut vous aider à rester en meilleure santé et plus heureux.

1. Les animaux de compagnie favorisent le lien social

Avoir un chien vous permet de sortir, ce qui vous amène naturellement à interagir et à vous engager régulièrement avec votre communauté. Par exemple, les animaux domestiques peuvent servir à briser la glace. Pour beaucoup, les animaux domestiques servent de capital social dans les quartiers.

Cela peut être particulièrement significatif pour les introvertis, ou les personnes qui ont des difficultés à engager la conversation avec de nouvelles personnes, par exemple. Des études d’observation ont révélé que le fait de se promener avec un chien en public augmente la fréquence à laquelle nous recevons des interactions sociales et des reconnaissances sociales, comme des regards amicaux et des sourires.

2. La possession d’un animal de compagnie est liée à une baisse de la tension artérielle

Si la présence d’un animal de compagnie ne vous autorise pas à mal manger ou à prendre des risques pour votre santé, la bonne nouvelle est que la possession d’un animal de compagnie est associée à une meilleure santé cardiaque. Une étude a examiné la possession d’un animal de compagnie et la réactivité cardiovasculaire, un marqueur potentiel du risque de maladie cardiaque, et a constaté que les personnes possédant un animal de compagnie avaient une fréquence cardiaque de base et une pression artérielle plus faibles. Les propriétaires d’animaux ont également connu des augmentations plus faibles de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle pendant les périodes de stress, et ces augmentations sont revenues plus rapidement à la normale par la suite, suggère l’étude, qui a analysé les propriétaires de chiens et de chats. Une autre étude contrôlée randomisée, celle-ci publiée dans Hypertension en avril 2018, indique que la possession d’un animal de compagnie était associée à des réponses de pression artérielle plus faibles au stress mental.

3. Les chiens peuvent aider à stimuler votre activité physique

Les propriétaires de chiens connaissent la marche à suivre. Dès le réveil, il y a une chose essentielle dont vous devez vous occuper : sortir le chien pour qu’il fasse ses besoins. En clair, votre engagement vous oblige à bouger votre corps. De nombreux propriétaires qui, autrement, ne feraient que peu ou pas d’activité physique, malgré les recommandations de leur médecin, finissent par faire beaucoup d’exercice simplement en s’occupant de leur chien, en jouant avec lui et en le promenant. Selon le nombre d’arrêts que vous faites, promener votre chien pendant seulement 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, peut vous aider à vous rapprocher de la recommandation d’au moins 150 minutes d’exercice par semaine.

4. Les animaux de compagnie peuvent aider à prévenir la solitude

Même si vous êtes en couple ou que vous vivez avec une maison pleine de colocataires, la solitude peut s’insinuer, mais avoir un animal de compagnie peut aider, en particulier pour les personnes qui vivent seules. Par exemple, si vous travaillez à distance, vous savez qu’il peut être apaisant d’avoir votre chien ou votre chat pelotonné à côté de vous pendant que vous tapez sur votre ordinateur portable. Cette compagnie peut être bénéfique pour votre santé mentale. Il n’existe pas de recherches scientifiques solides sur le sujet, mais, de manière anecdotique du moins, il semble que les propriétaires d’animaux de compagnie soient prompts à attribuer un manque de solitude à leur compagnon à poils. Cela dit, une étude publiée en décembre 2021 dans PLoS One a examiné les marqueurs psychologiques chez les propriétaires et les non propriétaires de chiens pendant la pandémie de COVID-19 au moyen d’une enquête en ligne validée. Les chercheurs ont constaté que les propriétaires de chiens ont déclaré avoir le sentiment de bénéficier d’un soutien social nettement plus important (et de moins de solitude), ce qui, selon eux, était dû à leurs animaux de compagnie. Ils auraient également ressenti moins de symptômes de dépression que les non propriétaires de chiens, bien qu’ils n’aient pas trouvé de différence dans les scores d’anxiété ou de bonheur global.

5. Caresser votre ami à quatre pattes stimule les hormones de bien-être

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous caressez votre animal, grattez ses oreilles ou caressez le ventre de votre chat ? Bien sûr, votre animal apprécie que son maître lui prodigue des attentions, mais certaines recherches suggèrent qu’il y a un avantage hormonal pour la personne qui le caresse. Par exemple, une petite étude, publiée en octobre 2017 dans Frontiers in Psychology, a révélé que caresser des chiens était lié à des niveaux plus élevés d’ocytocine, l’hormone du bien-être, et à des niveaux plus faibles de cortisol, l’hormone du stress. Une autre petite étude passée sur des participants jumelés avec un nouveau chien suggère que la présence de Fido était liée à une réduction des niveaux de cortisol lors d’un test de stress dans un cadre non familier. Caresser votre compagnon en peluche peut stimuler la production d’ocytocine et d’endorphine, ce qui, selon lui, peut contribuer à réduire les sentiments de stress, d’anxiété, de dépression, de solitude et d’isolement social.

6. Les animaux de compagnie peuvent aider à promouvoir la santé mentale

Les animaux de compagnie favorisent les liens sociaux et émotionnels, ce qui peut avoir un effet positif sur l’humeur et la santé mentale en général. Les animaux de compagnie peuvent être une source de soutien pour les personnes souffrant de troubles mentaux, comme le montre une étude observationnelle. La recherche semble soutenir l’idée que les animaux de compagnie peuvent soutenir la santé mentale. Une vaste revue, publiée en février 2018 dans BMC Psychiatry, a examiné 17 études réalisées sur la possession d’un animal de compagnie chez les personnes vivant avec des troubles de santé mentale. L’examen suggère que la possession d’un animal de compagnie avait de multiples avantages potentiels pour ce groupe. Par exemple, la possession d’un chien s’est avérée bénéfique pour les vétérans vivant avec un trouble de stress post-traumatique, et la possession d’un animal de compagnie était plus généralement liée à une meilleure stabilité émotionnelle. La possession d’un animal de compagnie était également associée à un sentiment accru de signification et d’utilité.

 

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -