Zincum metallicum, le remède homéopathique en cas de trouble du comportement et du syndrome menstruel

Les indications thérapeutiques de Zincum metallicum en homéopathie

Les nombreuses souches homéopathiques sont toutes différentes soit par leurs vertus, soit par leur origine. Certaines peuvent avoir des origines différentes mais ont des vertus thérapeutiques communes. D’autres sont uniques dans leurs genres que ce soit sur leur origine ou sur leurs vertus. Mais on peut quand même les classifier en deux : les remèdes d’action générale et les remèdes d’action limitée. Les remèdes d’action générale ont des champs d’action très large, contrairement aux remèdes d’action limitée.

Le remède homéopathique Zincum metallicum est fabriqué à partir du zinc. C’est un métal solide. Sa couleur est blanc argent avec des reflets bleutés. Ce métal est abondant dans la nature. Il existe également dans le corps humain mais à l’état de trace. C’est un élément indispensable à la croissance.

Les deux formes existantes du remède homéopathique Zincum metallicum sont les doses et les granules. Ces formes existantes sont à base de lactose et de saccharose.

Dans quelles circonstances doit-on utiliser le remède Zincum metallicum ?

Ce remède homéopathique possède un champ d’action très limité. Ces indications thérapeutiques sont seulement les troubles du comportement et les troubles gynécologiques.

Indications dans les troubles du comportement :

Zincum mettalicum est utile pour résoudre les difficultés scolaires et les surmenages intellectuels accompagnés des troubles de la mémoire. Il traite également les troubles comportementaux telles les agitations des membres inférieurs. Aussi, il est efficace en cas d’intolérance à l’alcool ou au vin. C’est le remède qui combat les insomnies des anxieux avec le syndrome des jambes sans repos.

Indications dans les troubles gynécologiques :

Ce remède homéopathique améliore le syndrome prémenstruel. Les troubles de circulation veino lymphatiques et les douleurs accompagnent ce syndrome. Aussi, il traite la dysménorrhée avec des douleurs prémenstruelles. Lors de la venue des règles, il y a une amélioration de ces douleurs.

L’action de ce remède est très rapide sur les tremblements visibles avec claquement de dents.

Comment utiliser correctement le remède Zincum metallicum en homéopathie ?

Le remède Zincum metallicum se prend en dehors du tabac, du café, des repas mais également de la menthe. On laisse fondre sous la langue les deux formes disponibles. Ce sont les granules et les doses. Il est utilisable au cours de la grossesse et de l’allaitement.

Pour traiter les difficultés scolaires, on doit prendre 5 granules au coucher. On utilise la dilution de 15 CH. En cas d’insomnie anxieuse, prendre 5 granules de 9 CH. Quant aux prises, elles se feront le matin et le soir.

5 granules d’une dilution de 7 CH règlent les problèmes de syndromes prémenstruels. Les prises devront se faire 1 à 3 fois par jour dès le début des symptômes. Elles ne s’arrêteront qu’à la fin des douleurs.