Tenez-vous prêt ! C’est bientôt la récolte de la sève de bouleau !

La saison de la sève de bouleau s'approche. Focus sur sa récolte, sa consommation et ses immenses bienfaits !

La sève de bouleau est considérée comme un remède renouvelable et naturel depuis de nombreuses années. Dérivée de l’écorce interne des bouleaux au goût de miel, sa saveur sucrée unique aurait des effets bénéfiques incroyables sur la santé. Dans cet article, nous allons explorer ce que la recherche dit exactement sur les avantages de boire de la sève de bouleau pour la santé afin que vous puissiez prendre une décision éclairée sur la question de savoir si cet ancien élixir est bon pour vous !

À l’approche du printemps, la récolte de la sève de bouleau augmente en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé. Cette année déjà, dans certaines régions, la sève de bouleau est disponible. Le début de la récolte est déterminé par des facteurs tels que la géographie et le climat, la récolte commence plus tôt et son début ne peut être connu qu’au dernier moment.

Sève de bouleau : Qu’est-ce que c’est ?

La sève de bouleau est un type de sève d’arbre qui est récoltée sur diverses espèces de bouleaux, comme le bouleau blanc ou le bouleau à papier. Elle a une couleur claire et une saveur légèrement sucrée qui la rend populaire dans de nombreuses recettes de cuisine et de boissons. La sève peut également être utilisée pour fabriquer du sirop ou du vin.

Comment peut-on récolter la sève de bouleau ?

La saison de récolte de la sève de bouleau s’étend généralement de la fin de l’hiver au début du printemps, lorsque les températures sont juste au-dessus du point de congélation et que les journées sont encore froides, mais ensoleillées. Le processus de récolte de la sève de bouleau consiste à percer de petits trous dans le tronc de l’arbre à l’aide d’une perceuse électrique ou d’une tarière manuelle à l’ancienne.

Les trous doivent avoir une profondeur de 1 à 2 pouces et être placés au moins 1,5 mètre des autres trous percés afin d’éviter d’endommager le système racinaire de l’arbre. Une fois les trous percés, un tube ou un bec peut être inséré dans chaque trou pour recueillir la sève qui s’écoule de l’arbre. Il est important de noter que seuls les arbres matures doivent être entaillés pour leur sève, car les jeunes arbres ne produisent souvent pas une quantité suffisante pour être entaillés.

Une fois recueillie, la sève de bouleau doit être traitée dans les 24 heures afin de préserver sa fraîcheur et sa douceur. Après avoir filtré les sédiments ou les débris qui ont pu s’introduire dans les tubes pendant la récolte, la sève peut être bouillie jusqu’à ce qu’elle atteigne l’épaisseur souhaitée. Généralement environ un tiers de son volume initial, pour créer du sirop ou du concentré pour des boissons comme la bière ou le vin.

Sève de bouleau : ses principaux bienfaits.

Détoxification :

La sève de bouleau est riche en antioxydants, ce qui aide à éliminer les toxines du corps et à améliorer la santé globale. Elle aide également à réduire l’inflammation, permettant au corps de guérir plus rapidement.

Santé digestive :

La sève de bouleau peut aider à améliorer la digestion grâce à ses niveaux élevés d’électrolytes, de vitamines et de minéraux. Cela peut permettre de réduire les symptômes d’indigestion et de brûlures d’estomac, ainsi que de favoriser une meilleure absorption des nutriments.

Perte de poids :

Grâce à sa faible teneur en calories et à ses niveaux élevés de potassium, la sève de bouleau peut être utilisée pour réduire le poids en aidant le corps à éliminer l’excès de graisse et d’eau, ainsi qu’à réguler le métabolisme et les hormones de la faim.

Soins de la peau :

Les minéraux présents dans la sève de bouleau sont particulièrement bénéfiques pour la santé de la peau, comme le zinc qui favorise la cicatrisation des plaies, le renouvellement des cellules et la production de collagène, ou le sélénium qui peut aider à protéger contre les dommages causés par les UV.

Propriétés de renforcement du système immunitaire :

La sève de bouleau est connue pour ses agents antiviraux et antibactériens qui peuvent aider à repousser les maladies causées par des agents pathogènes tels que les bactéries ou les virus. En outre, elle regorge de nutriments qui stimulent le fonctionnement du système immunitaire, comme la vitamine C et E.

Quelle est la meilleure façon de consommer la sève de bouleau ?

La façon la plus simple de consommer la sève de bouleau est de la boire directement de l’arbre. Il suffit de recueillir le liquide dans un récipient et le consommer frais. En général, la quantité de sève de bouleau recommandée pour les adultes est de 150 ml à 250 ml par jour, bien que cette quantité puisse varier en fonction des besoins de chacun. Il est préférable de boire la sève de bouleau tôt le matin avant le petit-déjeuner ou comme collation l’après-midi lorsque les niveaux d’énergie sont bas.

La sève de bouleau peut également être consommée sous d’autres formes telles que le jus, le thé glacé, ou utilisée comme ingrédient dans des recettes telles que les smoothies, les sauces et les marinades. Lorsque vous l’utilisez à des fins culinaires, il est important de garder à l’esprit que le goût de la sève de bouleau varie en fonction de la durée pendant laquelle elle a été recueillie sur l’arbre et de son degré de maturité au moment de la récolte. La règle générale est d’utiliser 1 à 3 cuillères à soupe par recette. En outre, si l’on souhaite diluer la sève de bouleau dans de l’eau ou une autre boisson comme du jus ou du thé, il faut mélanger 150 ml de sève de bouleau avec un litre de liquide, selon la préférence.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive