Sauvez la planète en mangeant sainement !

Les questions environnementales se trouvent aujourd’hui plus que jamais au cœur de notre quotidien. Prendre le vélo pour les courts trajets, limiter au maximum la production de déchets dans la maison, concevoir ses propres produits ménagers… Les habitudes changent pour contribuer au mieux à aider la planète. Dernièrement, on a aussi beaucoup parlé d’un régime alimentaire qui respecte la planète.

Selon une étude récente, en changeant petit à petit nos habitudes alimentaires, nous ne nous contentons pas de faire du bien à notre corps et à notre portefeuille. Nous contribuons également à lutter contre le réchauffement climatique. Parlons de l’avenir de l’alimentation… Que faire ?

Voici les régimes alimentaires les plus recommandés et classés meilleurs pour l’environnement.

Le régime végétarien :

Les débats sur le meilleur régime alimentaire pour la santé humaine et l’environnement vont probablement se poursuivre dans les années à venir. Cependant, il est un domaine où les preuves sont claires : les régimes végétariens sont meilleurs pour la planète.

La production de viande est l’une des principaux facteurs des émissions de gaz à effet de serre, de la pollution de l’eau et de la déforestation. En outre, l’industrie de l’élevage fait partie des accusés responsables du changement climatique. En revanche, un régime végétarien nécessite beaucoup moins de terres, d’eau et d’énergie pour être produit. Par conséquent, il entraîne beaucoup moins d’émissions de gaz à effet de serre. Comme il contient généralement plus de fibres et moins de graisses saturées qu’un régime à base de viande, deux éléments importants pour la santé humaine.

En outre, un régime végétarien est également meilleur pour la santé. Des études ont montré que les végétariens encourent moins de maladies cardiaques, de cancer et d’obésité que les consommateurs de viande. Ils ont ainsi tendance à vivre plus longtemps.

Le régime méditerranéen ou crétois :

Le régime méditerranéen ou crétois n’est pas seulement sain pour les individus, il est aussi bon pour l’environnement. Ce mode de vie alimentaire se compose majoritairement de légumes, de fruits, de céréales complètes, de légumineuses et d’huile d’olive. Il comporte par ailleurs des quantités modérées de poisson, de volaille et de vin rouge. En revanche, il est pauvre en viande rouge, en aliments transformés et en sucre. Il a été démontré que le régime crétois présente plusieurs bienfaits pour la santé, surtout une réduction du risque de maladie cardiaque, de cancer et de diabète.

En outre, ce mode d’alimentation est plus durable que les régimes riches en viande et en aliments transformés. Puisque certains régimes nécessitent de grandes quantités de terre, d’eau et d’énergie. En revanche, le régime méditerranéen peut être produit dans le respect total de l’environnement. Par exemple, les oliviers sont très efficaces dans leur utilisation de l’eau. Ainsi, le régime méditerranéen est non seulement bénéfique pour la santé individuelle, mais il contribue également à préserver les ressources de la planète.

Le régime Paléo :

Le régime paléo est de plus en plus populaire, car les gens prennent conscience de l’importance de manger des aliments sains et complets. Mais le régime paléo n’est pas seulement bon pour la santé, il l’est aussi pour l’environnement. En adoptant un régime riche en fruits, légumes et protéines maigres, vous pouvez contribuer à réduire votre empreinte carbone et avoir un impact positif sur la planète. Un des avantages qui rend le régime paléo parmi les mieux classés comme amis de la planète est la suppression totale des aliments transformés.

Comme ils sont souvent remplis d’ingrédients malsains qui peuvent nuire à votre santé et à l’environnement. En choisissant de manger des aliments entiers et non transformés, vous pouvez contribuer à réduire votre consommation globale de produits chimiques malsains et à promouvoir une planète plus saine. En outre, le régime paléo est généralement riche en fruits et légumes nutritifs.

Ces aliments riches en nutriments contribuent à la bonne santé du système immunitaire et au maintien d’un poids santé. Et comme ils sont très riches en nutriments, ils contribuent également à réduire la quantité de déchets produits par l’organisme. En fin de compte, le régime paléo est classé parmi les meilleurs modes de vie alimentaires, amis de la planète. Donc, si vous cherchez un moyen d’améliorer votre santé et d’avoir un impact positif sur le monde, le régime paléo est un excellent point de départ.

Le régime flexitarien :

Malgré que les Français ne soient pas de gros consommateurs de viande, il faut noter qu’un seul français sur 3 consomme 500 g de viande par semaine. Cela représente un nombre significatif de vaches, de poulets et de porcs. Tandis qu’il faut assez de ressources pour élever tous ces animaux, il n’est pas étonnant que l’industrie de l’élevage soit l’une des principales causes de la dégradation de l’environnement.

Mais s’il existait un moyen de manger moins de viande sans renoncer au goût ou à la texture que vous aimez ? C’est le cas du régime flexitarien. C’est principalement à base de plantes, mais permet de consommer de la viande de temps en temps. Les amoureux de la viande peuvent ainsi apprécier leurs plats préférés sans nuire à l’environnement. En fait, des études ont montré que le régime flexitarien est l’un des régimes les plus durables qui soient. Donc, si vous souhaitez collaborer pour la survie de la planète, envisagez de passer au régime flexitarien.

Adopter les bonnes habitudes en faisant des choix éclairés

Il est important de préciser que l’agriculture durable produit jusqu’à 64 % en moins d’émissions de gaz à effet de serre et utilise autour de 56 % d’énergie en moins. En effet, les produits issus de l’agriculture durable demandent davantage de main d’œuvre. Aussi, ils créent jusqu’à 30 % d’emplois en plus.

Analysez les étiquettes des produits que vous achetez dans les magasins et supermarchés. Informez-vous sur leur provenance et la manière dont ils sont conçus. Préférez les aliments complets provenant de l’agriculture durable au lieu de ceux issus de l’agriculture intensive.

Plantez vos propres produits pour éviter les produits chimiques, les emballages, les conservateurs, le carburant pour leur transport ainsi que le stockage dans la chaîne du froid. Les aliments comme les fruits et les légumes sont plus nutritifs lorsqu’ils sont consommés sous leur forme la plus naturelle. Si vos conditions de vie ne le permettent pas, alors achetez local. Cela va contribuer à réduire les émissions de combustibles fossiles qui sont généralement associées au transport ainsi qu’au stockage de la chaîne du froid.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -