Parlons d’une souche homéopathique d’origine végétale qui est le Drosera

Le remède homéopathique Drosera pour les toux sèches

Drosera granules est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron. Cette souche contient les excipients à effet notoire suivants : saccharose et lactose. Elle découle d’une plante communément nommée herbe à la goutte, herbe à la rosée ou rosée du soleil. C’est un végétal insectivore appartenant à la famille des Droséracées (droseraceae). En effet, il se nourrit de petits insectes et abrite des feuilles possédantes des minuscules cils tentaculaires (terminés par une glande). Cette dernière contient un liquide visqueux. La plante s’installe naturellement en Australie, en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. C’est une espèce de plante rare et particulièrement protégée en France. Cette herbette terrestre préfère surtout vivre dans les sols acides, humides et pauvres (marais tourbeux). Cette plante de 2 à 5 cm de diamètre possède le nom scientifique Drosera rotundifolia.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Au Moyen Age, les alchimistes et les sorciers sont les principaux utilisateurs de ce végétal. En homéopathie, c’est la plante entière fraîche qui est à l’origine de la souche Drosera. Un remède ultra efficace en cas de toux sèche.

Les valeurs curatives du médicament homéopathique Drosera

Une souche homéopathique recommandée pour divers sujets malades, le remède Drosera partage des propriétés fébrifuges, antiseptiques, béchiques et antispasmodiques. Il intervient pour combattre :

  • Les bronchites, les laryngites, les trachéobronchites et les trachéites.
  • Les autres pathologies ORL accompagnées de multiples ganglions (adénopathies au niveau cervical).
  • Les infections à virus respiratoire syncytial ou VRS et les coqueluches.
  • Les rhinopharyngites, la synovite aiguë et l’arthrite.
  • Les douleurs de l’articulation au niveau de la hanche et des épaules (atteintes rhumatologiques d’origine infectieuse).

Autres indications du Drosera :

  • En cas de toux sèche ou quinteuse avec difficulté à respirer et de toux liée à un chatouillement du larynx.
  • En cas de dyspnées ou d’asthme aggravés en mangeant, en parlant ou en riant (chez un sujet du type tuberculinique).

Usage et posologie du remède homéopathique Drosera

En cas de rhume de hanche ou de rhumatisme articulaire aigu, Drosera s’utilise en complément de traitements allopathiques ou homéopathiques. La prise de ce médicament doit à tout prix se faire en dehors des repas, du tabac et du café.  Il faut aussi privilégier l’utilisation des produits sans menthe. Pour les dosages des granules en forme galénique :

  • Toux sèche (avec difficulté respiratoire), 15 CH à raison de 5 granules par jour pendant 3 mois.
  • Laryngites, asthmes, bronchites et trachéites, 7 ou 9 CH, 5 granules après les quintes de toux (pendant 1 semaine).
  • Douleurs articulaires des épaules ou de la hanche, 7 ou 9 CH à raison de 5 granules. Traitement à prendre matin et soir, pendant sept jours.
  • Infections à VRS et coqueluche, 30 CH de Drosera, une dose par jour pendant 4 jours.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide