La méthode Mézières et le mal de dos

la méthode Mézières et le mal de dos

Utilisée par les kinésithérapeutes, la méthode Mézières s’emploie aujourd’hui dans le traitement du mal de dos. Plus qu’un simple traitement pour cette douleur, elle appréhende même le patient dans sa globalité. Elle se fixe sur quelques exercices pour contribuer à ce soulagement. Pour ce faire, cette technique requiert une bonne cohésion entre le spécialiste et le patient. Dans cet article, vous en saurez plus sur son fonctionnement et sur ses bienfaits.

En quoi concerne cette méthode ?

Cette pratique fait partie des méthodes de rééducation corporelle, plus précisément posturale. Elle regroupe différentes techniques comme des massages ou des exercices physiques ou respiratoires. Elle nécessite la réalisation de techniques respiratoires et de différentes postures, parfaitement précises. En d’autres termes, le thérapeute expérimentant cette méthode façonne le corps en s’attaquant sur les structures. En général, cette technique tient compte de 4 chaînes du corps allant de la base du crâne aux pieds. Elle se concentre surtout sur la chaîne myofasciale postérieure. En effet, le rétrécissement de cette dernière risque de provoquer des douleurs. Cette méthode contribue alors à allonger les muscles et à leur donner plus d’élasticité. Il requiert même des phénomènes de compensation.

Quelle est l’origine de cette méthode ?

Le kinésithérapeute, Françoise Mézières crée sa propre méthode, appelée méthode Mézières, en 1974. Même si celle-ci ne faisait pas au début de nombreux adeptes, ses résultats sont toutefois stupéfiants. En effet, auparavant, elle créait quelques controverses. Néanmoins, plus tard, elle attira bon nombre de kinésithérapeutes. D’ailleurs, ce masseur-kinésithérapeute ne cessait de partager ou d’enseigner sa méthode jusqu’à sa mort. Aujourd’hui, tant de professionnels respectent et recommandent cette pratique à leurs patients.

Qu’apporte cette méthode sur le corps ?

Il semble que les études scientifiques autour de la méthode Mézières ne soient pas suffisantes. Toutefois, les résultats positifs constatés sur les patients ainsi que les observations dans les ouvrages de son initiateur restent optimistes. Aussi, grâce à cette technique thérapeutique, vous pouvez en tirer plusieurs bienfaits :

  • Elle corrige la déformation des os. La méthode considère que les muscles montrent la forme du corps. Lorsqu’ils se contractent, ils provoquent des douleurs et des déformations au niveau de la colonne vertébrale. L’intervention sur les muscles permet donc de corriger cette détérioration ;
  • Elle améliore le bien-être des personnes atteintes de fibromyalgie ;
  • Elle permet de mieux connaître son corps et de bien assurer les mouvements ;
  • Elle traite les lombalgies, les troubles respiratoires ou encore la bronchopneumopathie chronique.

Qu’en est-il de la pratique de la méthode Mézières ?

Lorsque vous souhaitez recourir à cette pratique, vous devez vous rapprocher d’un thérapeute méziériste. Il évaluera votre état à travers un petit test. Le spécialiste se servira donc de sa main et de ses yeux pour réaliser le diagnostic. Il analysera surtout la structure de vos os ou de votre colonne. A la fin du diagnostic, il déterminera la pratique et les mouvements appropriés pour vous traiter. Les postures recommandées varient en fonction de chaque patient.

De plus, cette méthode se fait en séance individuelle. Durant la séance, qui persiste pendant environ 1 heure, le patient garde des postures durant un certain moment. Il va aussi travailler sur sa respiration. Le traitement du patient peut se faire en une séance ou en plusieurs séances, pouvant durer jusqu’à plusieurs années. En outre, même si cette technique médicale offre des effets positifs, elle ne convient pas aux personnes souffrant de fièvres. Il faut également faire attention à sa pratique sur les enfants et les femmes enceintes.