Tout savoir sur la fleur de Bach gnavelle (élixir n° 28)

la fleur de Bach gnavelle

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux qui agissent sur l’humeur et les états émotionnels négatifs. Élaborées en 1930 par le médecin anglais Edward Bach, elles occupent aujourd’hui une place importante dans le monde de la médecine naturelle, notamment en florathérapie. D’ailleurs, malgré l’insuffisance d’études scientifiques qui démontrent leur efficacité, nombreux sont les témoignages qui prouvent que ces élixirs sont d’excellents remèdes. On compte actuellement 38 essences florales réparties en 7 groupes dont l’essence numéro 28 du groupe des incertitudes.

Tour d’horizon sur la gnavelle ou Scleranthus

La gnavelle, de son nom scientifique Scleranthus annuus, est une plante annuelle présente en Europe, en Asie et en Afrique du Nord. Souvent considérée comme de la mauvaise herbe, elle a une apparence rampante et mesure en général entre 5 à 20 cm.

Dans la nature, elle est facilement reconnaissable grâce à ses tiges présentant de nombreuses ramifications. Ses fleurs, d’apparence petite et verte, dégagent une forte odeur et ressemblent à des petites cloches ou des calices. La période de floraison est comprise entre le mois de mai et le début du mois de septembre.

Aujourd’hui, du fait de la reproduction naturelle difficile, voire inexistante, cette plante est classée comme étant une espèce en danger et une espèce prioritaire, respectivement au Royaume-Uni et à l’Irlande du Nord.

Les bienfaits de l’élixir de Bach Scleranthus

La fleur de Bach gnavelle appartient à la catégorie des élixirs des états émotionnels d’incertitude. Cependant, les personnes de type gnavelle présentent quelques différences par rapport à celles de types cerato. En effet, là où ces derniers sollicitent majoritairement l’avis de leurs proches, la gnavelle a tendance à tout intérioriser au moment de faire un choix.

Cette attitude peut toutefois se révéler dangereuse à long terme. En effet, outre les problèmes psychiques, d’autres symptômes physiques peuvent également apparaître. On cite, entre autres, les nausées, les vertiges, les troubles d’appétit ou encore des affections digestives.

Grâce à son action, la fleur de Bach gnavelle apprend au patient à :

  • Demander de l’aide quand cela est nécessaire
  • Avoir un esprit calme et clair pour favoriser une prise de décision rapide
  • Faire confiance en ses capacités et en son intuition
  • Analyser efficacement toutes les options et prendre le recul nécessaire pour fixer son choix

Dans son ensemble, cette essence permet de prévenir, voire de guérir plusieurs problèmes de santé. Le plus important étant le fait de pouvoir éviter des risques psychologiques extrêmes comme la dépression ou encore le trouble de la bipolarité.

Modes d’emploi et dosage usuel

Il est possible d’utiliser la fleur de Bach gnavelle seule ou en association avec d’autres fleurs. Pour le mélange, il est conseillé d’associer 2 à 7 fleurs. Ajouter ensuite dans 30 ml d’eau, 2 gouttes de chaque essence florale. En prendre 4 gouttes en 4 fois dans la journée.

Pour la prise en individuelle, prendre en 4 fois par jour 3 gouttes pures ou bien diluées dans un verre d’eau filtrée ou minérale.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide