Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Guide des plantes médicinales

La fleur de Bach ajonc (élixir n°13)

Aline Legrand

La florithérapie est l’approche thérapeutique à bases d’élixirs floraux. Les fleurs de Bach sont des essences florales créées pour apporter du réconfort émotionnel. Conçues par l’homéopathe anglais Edward Bach dans les années 30, elles servent principalement à guérir des affections psychologiques ponctuelles ou chroniques. Ils sont principalement obtenus par macération alcoolique de fleurs. Comme chacun correspond à un trouble bien précis, la gamme de Bach se compose de 38 essences. Découvrez comment l’élixir numéro 23 de fleur d’ajonc agit dans la catégorie « incertitudes ».

Comment décrire l’ajonc ?

L’ajonc est une plante très répandue en Europe et en Amérique ou en Australie. Très abondante en Bretagne, il est surnommé Or breton. Il appartient à la famille botanique des Fabacées et son nom scientifique est Ulex europaeus.

D’un point de vue botanique, cette plante possède des branches épineuses de couleur noire et des fleurs jaune doré qui fleurissent presque toute l’année. Elles dégagent une senteur de noix de coco embaumant agréablement l’air ambiant pendant les périodes ensoleillées. Les fleurs d’ajonc sont traditionnellement utilisées pour traiter les problèmes de peau et les maux de gorge, les feuilles et les tiges les troubles digestifs.

Quels sont ses principes en florithérapie ?

La fleur de Bach ajonc apporte à ses utilisateurs un regain de confiance en eux pour se sortir des moments difficiles. Elle combat le désespoir profond et redonne foi dans ses capacités de rebondir.

On peut imaginer qu’Edward Bach a observé que :

  • l’ajonc, plante résistante, pousse sur des sols pauvres : symbole de résilience,
  • la couleur jaune de ses fleurs contraste avec les branches foncées et épineuses apportant de la lumière par tous les temps : suggère la joie de vivre dans l’adversité,
  • l’ajonc se régénère abondamment après avoir été coupé ou brûlé : peut refléter le renouveau et une renaissance après une période sombre.

La fleur de Bach ajonc s’adresse donc à des personnes qui « ont besoin de soleil dans leur vie pour chasser les nuages » et :

  • ont une nature pessimiste,
  • doutent d’elles-mêmes,
  • sont découragées, ont peu d’espoir dans leur avenir,
  • veulent se sortir de mauvaises habitudes,
  • désirent trouver des solutions à leurs problèmes, un angle nouveau,

En prenant cette fleur de Bach d’ajonc, il est possible de comprendre que la vie a des aspects négatifs mais aussi positifs, qu’il ne faut pas systématiquement douter de ses possibilités de réussir et trouver du soutien pour continuer à avancer sans perdre espoir ou se résigner.

Quelle est la posologie recommandée ?

Comme toutes les fleurs de Bach, l’essence d’ajonc s’administre par voie orale pure ou mélangée avec de l’eau de source, minérale ou encore filtrée (sur la base de 4 gouttes, 4 fois par jour).

Il est également possible de l’associer avec d’autres élixirs (au maximum 7) en mélangeant dans 30 ml d’eau 2 gouttes de chaque fleur. Prendre 4 fois par jour, 4 gouttes de ce mélange. C’est le cas de la fleur de Bach Moutarde appartenant à la catégorie « morosité et manque d’intérêt ».

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi