Qu’est-ce-que l’hypnose ?

bienfaits de l’hypnose

C’est une procédure consistant à modifier l’état de conscience d’une personne appelée l’hypnotisée. Le professionnel utilise la méditation ou la relaxation. L’état de conscience peut être léger. Elle se manifeste par une transe hypnotique légère ou une rêverie. Appliquer cette technique consiste à suivre des cours théoriques et à avoir une formation pratique.

Apparition de la technique

Franz Anton Mesmer l’avait pratiqué à partir du XVIIIème siècle. C’est un médecin psychiatre de nationalité allemande. Quant à l’invention du terme hypnose, elle incombe à James Brand.

Elle est utilisée en médecine et en psychothérapie.

Son application nécessite alors une excellente maîtrise du savoir. Avoir un accès à l’esprit d’un être vivant ne peut être pas à la portée de tout le monde. Avoir accès à l’esprit d’un individu revient à dire avoir la maîtrise des actes qu’il fera. C’est pour cela que seul un professionnel, disposant d’un code d’éthique doit l’appliquer.

Quelles sont les utilités de l’hypnose ?

L’hypnose thérapeutique permet, tant au patient qu’au thérapeute d’accéder aisément dans l’esprit inconscient du patient. Le patient tombe dans un sommeil appelé hypnotique.

Elle calme l’hyperactivité cérébrale. C’est une excellente aide pour retrouver le sommeil réparateur.

Elle fait partie des thérapies brèves. Elle est souvent conseillée pour le traitement de certains maux. De plus, elle soulage la douleur chronique comme la migraine. Elle s’avère efficace pour lutter contre les troubles de la sexualité, les phobies ainsi que l’anxiété. C’est aussi le cas pour l’état dépressif et la crise de panique.

Également, c’est une méthode efficace pour se libérer de certaines dépendances ou mauvaises habitudes. Elle peut aider les hommes à se défaire des idées néfastes en les remplaçant par des bonnes. Tel est le cas des personnes qui sont accros au jeu, au tabac, à l’alcool et au pari.

Déroulement d’une séance

La durée d’une séance varie entre 45 minutes et une heure et trente minutes environ. Le nombre de sessions à faire dépend du symptôme et du problème du patient. Une à deux séances seulement sont suffisantes pour arrêter de fumer ou se ronger les ongles. Il faudra 5 à 6 séances pour gérer les douleurs chroniques et soigner les troubles de comportement.

Avant la séance, le patient partage à son thérapeute ses besoins et ses objectifs. Il y aura un échange d’informations. D’un côté sur la vie du patient. D’un autre côté sur le déroulement et les processus de la thérapie.

On peut découper la séance en différentes phases de travail. D’abord, on commence par un dialogue. C’est pour amener le réconfort, la détente et le confort. Ensuite, on entre dans la phase d’induction. L’hypnothérapeute emmène le patient dans un état de relaxation physique et mentale profond. C’est au travers des jeux et d’exercices d’imagination. Sa durée est variable selon la capacité à se détendre de chaque personne. Le travail de changement suit une fois le patient profondément détendu. L’hypnothérapeute s’adressera alors à l’inconscient du patient. Il utilisera des suggestions pour aider le patient à changer de mode de pensée. Ainsi, il atteindra ses objectifs. Après ça, l’hypnothérapeute commencera la transition vers l’éveil. Le patient sera complètement détendu à la fin d’une séance.

La séance se termine par la description des sensations ressenties par le patient durant les différentes phases. Il pourra ainsi partager son prochain objectif à atteindre lors de la suivante.

L’autohypnose est également possible.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide