Mon estomac gargouille: quand cela devient-il préoccupant?

Voici les causes et les traitements des bruits intestinaux excessifs et vous donnerons des conseils pour les prévenir.

Avez-vous déjà ressenti ces bruits étranges provenant de votre estomac ? Ces gargouillements peuvent sembler embarrassants, mais ne vous inquiétez pas, ils sont généralement tout à fait normaux. Cependant, des bruits fréquents, anormalement forts ou l’absence de sons abdominaux peuvent indiquer un problème de santé sous-jacent. Voici les causes et les traitements des bruits intestinaux excessifs et vous donnerons des conseils pour les prévenir.

Digestion

Les bruits abdominaux, tels que les gargouillements de l’estomac, sont généralement un signe de digestion en cours. Ces bruits sont produits par les mouvements de la nourriture, des liquides, des sucs digestifs et de l’air dans vos intestins. Lorsque vous mangez, les fluides riches en enzymes de votre tube digestif aident à décomposer les aliments et les boissons que vous consommez. Les parois intestinales se contractent et se relâchent dans un mouvement ondulatoire pour mélanger et presser les aliments à travers les intestins afin qu’ils puissent être digérés. Ce processus, appelé péristaltisme, peut provoquer des bruits abdominaux tels que les gargouillements de l’estomac. Ces bruits peuvent survenir plusieurs heures après un repas, voire la nuit lorsque vous essayez de dormir.

Faim

Les gargouillements de l’estomac sont souvent un signal interne que le corps a faim ou veut de la nourriture. Lorsque vous avez faim, des substances semblables aux hormones dans votre cerveau activent le désir de manger. Ces substances envoient ensuite des signaux aux intestins et à l’estomac. En conséquence, les muscles de votre système digestif se contractent et produisent ces bruits.

Il est important de noter que les gargouillements de l’estomac dus à la faim sont généralement bénins. Cependant, des gargouillements excessifs ou fréquents peuvent indiquer un dysfonctionnement de l’appareil digestif.

Sons intestinaux hypoactifs et hyperactifs

Les bruits abdominaux peuvent être classés comme normaux, hypoactifs ou hyperactifs.

Sons intestinaux hypoactifs

Les sons intestinaux hypoactifs sont des bruits intestinaux qui ont une tonalité différente ou qui sont plus silencieux et moins fréquents que la normale. Cela signifie que l’activité de votre intestin est ralentie. Cela se produit généralement lorsque vous dormez. Certains autres facteurs pouvant provoquer des sons intestinaux hypoactifs comprennent la prise de médicaments qui ralentissent votre digestion et votre élimination, le sevrage d’une anesthésie générale, la radiothérapie de l’abdomen, l’anesthésie rachidienne, telle qu’une épidurale, et la chirurgie abdominale. Des sons intestinaux hypoactifs peuvent être le signe d’une activité digestive réduite, ce qui peut provoquer la constipation.

Sons intestinaux hyperactifs

Les sons intestinaux hyperactifs sont des bruits plus forts liés à une activité intestinale plus importante. Ils peuvent survenir après un repas ou lorsque vous avez la diarrhée. Il est important de noter que des sons intestinaux hyperactifs fréquents peuvent indiquer un problème de santé sous-jacent nécessitant un traitement médical. Cela peut inclure des maladies inflammatoires de l’intestin, des allergies alimentaires, des saignements gastro-intestinaux, des entérites infectieuses, la colite ulcéreuse et le syndrome de l’intestin irritable. Des sons intestinaux hyperactifs peuvent également être le signe du syndrome du dumping.

Symptômes à surveiller

Si votre estomac gargouille occasionnellement vers l’heure du déjeuner ou après un gros repas, cela indique que votre système digestif fonctionne normalement. Cependant, des gargouillements intestinaux hyperactifs ou hypoactifs fréquents, associés à d’autres symptômes anormaux, peuvent indiquer un problème médical. Ces symptômes peuvent inclure des bruits d’estomac aigus, un excès de gaz, de la fièvre, des nausées, des vomissements, une diarrhée fréquente, de la constipation, des selles sanglantes, des brûlures d’estomac qui ne répondent pas aux traitements en vente libre, une perte de poids non intentionnelle et soudaine, et une sensation de satiété. Dans certains cas, des gargouillements abdominaux hypoactifs et hyperactifs accompagnés de ces symptômes peuvent indiquer les conditions médicales suivantes : un iléus paralytique, un blocage des vaisseaux sanguins empêchant l’intestin de recevoir un flux sanguin adéquat, une obstruction intestinale causée par une hernie, une tumeur, des adhérences ou d’autres affections.

Quand consulter un médecin

Parlez à un professionnel de la santé si vous constatez des changements dans le volume et la fréquence des bruits intestinaux, ou si des bruits abdominaux anormaux surviennent avec d’autres symptômes. Un médecin vous interrogera d’abord sur vos antécédents médicaux familiaux et posera des questions sur la fréquence et la gravité de vos symptômes. Il utilisera probablement un stéthoscope pour écouter d’éventuels bruits intestinaux anormaux. Cette étape s’appelle l’auscultation. Il peut également réaliser des tests supplémentaires, notamment un scanner, une radiographie, une endoscopie et des analyses de sang. Les obstructions intestinales produisent généralement des bruits très forts et aigus qui peuvent souvent être entendus sans utiliser de stéthoscope. Ces bruits s’accompagnent généralement de douleurs abdominales intenses, de ballonnements et d’une absence de mouvements intestinaux.

Quand les gargouillements d’estomac sont-ils une urgence médicale ?

Demandez immédiatement une assistance médicale si vous ressentez l’un des symptômes suivants accompagnés de gargouillements d’estomac : des selles sanglantes, des vomissements, de la fièvre, des douleurs abdominales graves. Recevoir des liquides par voie veineuse et permettre au système intestinal de se reposer peut être suffisant pour traiter le problème. Cependant, une intervention chirurgicale peut également être nécessaire en cas d’infection grave ou de lésion de vos intestins, ou si les intestins sont complètement bloqués.

Comment arrêter les gargouillis d’estomac

Les gargouillements normaux de l’estomac ne nécessitent aucun traitement particulier. Cependant, certains changements de mode de vie et alimentaires peuvent aider à réduire les gargouillements de l’estomac, notamment :

  • Limiter votre consommation d’aliments qui peuvent produire plus de gaz.
  • Manger des repas plus petits.
  • Rester hydraté.
  • Manger et mâcher lentement.
  • Ne pas boire avec une paille.
  • Faire une promenade après les repas.

Il est important d’éviter les aliments déclencheurs si vous souffrez d’une intolérance alimentaire, telle que l’intolérance au lactose, au gluten ou à l’histamine. La consommation de ces aliments peut provoquer des symptômes désagréables tels que des gargouillements d’estomac inconfortables. Si vous souffrez d’une maladie comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse, vous pouvez avoir besoin de médicaments pour traiter la cause sous-jacente et soulager les symptômes. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour éliminer les obstructions.

Question fréquemment posées

Est-il bon pour votre estomac de gargouiller ?

Les gargouillements d’estomac sont tout à fait normaux. La plupart du temps, ils sont le signe que votre système digestif fonctionne normalement ou que vous avez faim. Cependant, si vous remarquez des changements dans la fréquence, le son et la tonalité de vos bruits abdominaux, parlez-en à un professionnel de la santé. Cela peut être le signe d’un problème de santé sous-jacent.

Que signifie un gargouillement d’estomac ?

Un gargouillement d’estomac peut être le signe de la faim ou du processus de digestion des aliments par votre système digestif.

Pourquoi mon estomac gargouille-t-il la nuit ?

Votre estomac peut gargouiller la nuit car il digère les aliments que vous avez mangés pour le dîner. Ou, si vous n’avez pas mangé depuis un certain temps, cela peut être le signe que vous avez faim.

 

Les gargouillements d’estomac sont souvent un bruit normal qui indique que votre système digestif fonctionne correctement. Cependant, parfois, ils peuvent indiquer un problème de santé nécessitant un traitement médical. Il est important de consulter un professionnel de la santé si vos gargouillements d’estomac persistent, ne s’améliorent pas, ou s’accompagnent d’autres symptômes. Certaines complications peuvent être graves et nécessitent une prise en charge médicale. Écouter votre corps est le meilleur moyen de vous protéger et de rester en bonne santé.

 

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn