La médecine traditionnelle chinoise pour faire circuler les bonnes énergies vitales

médecine traditionnelle chinoise

Pour traiter un symptôme ou une maladie, certaines médecines recherchent à rétablir la communication entre les fonctions dans le corps. Tel est le cas de la médecine traditionnelle chinoise. Celle-ci vise à une bonne harmonie de l’énergie dans l’organisme. Cette pratique continue à se répandre de plus en plus dans plusieurs pays aujourd’hui. Mais comment fonctionne-t-elle exactement ?

En quoi consiste cette médecine ?

La médecine traditionnelle chinoise prône l’unité de l’être humain. En d’autres termes, ce dernier forme un tout complexe, et tous les éléments dans son corps sont interdépendants. De ce fait, cette pratique considère que, pour un mode de vie sain, il est important d’assurer son équilibre. Elle cherche donc à améliorer votre connexion avec votre corps, voire à viser cette harmonie tellement exhortée. En effet, elle considère que la maladie suscite du dysfonctionnement de la relation entre les différentes fonctions organiques. Cette médecine se trouve surtout être un système de soin qui améliore la circulation de l’énergie dans l’organisme ainsi qu’à l’extérieur. Son mode de fonctionnement se base donc sur le QI ou sur l’énergie vitale. Ainsi, ce système regroupe différentes pratiques ainsi que des théories autour de cette énergie. Elle intègre précisément des outils thérapeutiques comme le massage Tui Na, l’acupuncture, le Qi Gong ou encore la diététique chinoise.

Médecine traditionnelle chinoise : quelle est son histoire ?

Elle est sans doute une parmi les médecines les plus anciennes du monde. En effet, la médecine traditionnelle chinoise date de l’époque de l’empereur Jaune, soit 2697 ans avant Jésus Christ. Selon certains historiens, cet empereur aurait rédigé un traité concernant cette pratique. Toutefois d’autres affirment que ce traité a vu le jour 206 ans avant JC, pendant la dynastie Han. Néanmoins, aujourd’hui, le monde reconnaît les bienfaits de cette médecine pour traiter de nombreuses maladies. Elle continue à se développer scientifiquement. D’ailleurs, actuellement, certains chercheurs s’orientent encore sur les effets positifs et sur les éventuels effets négatifs de cette pratique.

Qu’offre cette pratique ?

Comme tout autre traitement, la médecine traditionnelle chinoise vise à améliorer votre santé. Il aide votre organisme à affronter les maladies. Néanmoins, cette médecine offre bien plus que cette prévention :

  • Elle soigne vos troubles cutanés ;
  • Elle est efficace en cas de troubles neurologiques, respiratoires ou de troubles digestifs ;
  • Elle lutte contre certaines infections ;
  • Elle guérit les problèmes hormonaux ou génitaux ;
  • Elle est même efficace en cas de problèmes émotifs ;
  • Elle est une excellente alliée pour perdre du poids ;
  • Elle soulage les douleurs articulaires et musculaires ;

Grâce à la bonne circulation de l’énergie dans le corps, elle renforce donc le système immunitaire.

Quel est le principe de fonctionnement de cette médecine ?

Considérée comme une médecine holistique, elle regroupe 5 outils particuliers. Alors pour déterminer la pratique appropriés adaptée pour votre corps, vous commencez par une séance de consultation. Ici, le spécialiste se charge d’analyser votre état en entier. De ce fait, les examens peuvent durer jusqu’à 1 heure. Une fois l’analyse terminée, il vous propose quelques pratiques :

  • L’acupuncture: elle se base sur l’insertion d’aiguilles stériles sur le corps pour son apaisement ;
  • Le massage Tui Na qui vise à masser les parties douloureuses en suivant les trajets méridiens. Il améliore également la mobilité des articulations. Ici, le praticien peut utiliser du Gua Sha pour se débarrasser des mauvaises énergies ;
  • La digitopuncture, qui s’adresse aux enfants ou aux personnes ne supportant pas l’acupuncture. Elle fonctionne comme cette dernière, à la seule différence qu’elle se fait avec les doigts et non avec des aiguilles ;
  • La pharmacopée qui s’appuie sur l’utilisation de substances thérapeutiques.

En fonction de votre diagnostic, le praticien peut aussi vous recommander des exercices de Tai Chi ou de Qi Gong. Elles nécessitent des mouvements doux pour la relaxation et le travail mental.