Huile essentielle de menthe des champs : propriétés et usages en aromathérapie

huile essentielle de menthe des champs

La menthe des champs, de son nom scientifique Mentha arvensis, est une espèce de menthe se développant principalement en Europe. Utilisée tant en usage culinaire qu’en usage thérapeutique, elle se révèle intéressante à tout point de vue. En aromathérapie, les qualités curatives de son huile essentielle ne sont d’ailleurs plus à prouver. Notons que cette huile s’obtient par la distillation à la vapeur d’eau des parties aériennes de la plante.

Quels sont ses principaux constituants chimiques ?

L’huile essentielle de menthe des champs se distingue des autres variétés par sa richesse en menthol. En effet, elle en contient jusqu’à 90 %. Elle renferme également de la menthone et de l’isomenthone. Leurs taux sont respectivement 10 % et moins de 6 %.

Dans quels cas l’utiliser ?

L’huile essentielle de menthe des champs dispose d’un large champ d’action contre plusieurs maladies.

Troubles digestifs :

Cette huile est une référence dans le traitement des pathologies affectant les voies digestives. Elle est principalement indiquée en cas de digestion lente et difficile, d’aérophagie, de constipation et de nausées. Elle est également utile pour combattre le mal de transport.

Maladies de la sphère ORL :

Elle participe activement à l’amélioration du confort respiratoire. Ses principales indications sont les rhinites, la sinusite, les laryngites et les pharyngites. Elle aide également à lutter contre les mauvaises haleines.

Douleurs et inflammations diverses :

De par sa propriété antalgique et anti-inflammatoire, cette essence permet de soulager certaines douleurs et inflammations. On distingue la sciatique, les tendinites, les névralgies, les migraines, les maux de tête, les rhumatismes et les douleurs dentaires.

Affections dermatologiques :

Sur le plan cutané, on exploite les vertus antiprurigineuses et antiseptiques de l’huile. Elle est notamment efficace contre les prurits, l’eczéma, les brûlures, l’herpès et les crises d’urticaire. Elle aide également à calmer les démangeaisons.

Déséquilibre nerveux :

Cette huile essentielle contribue au bien-être psychologique. On l’utilise en cas de perte de motivation et de manque de confiance en soi.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comment l’utiliser ?

L’huile essentielle de menthe des champs s’utilise tant en interne qu’en externe. Notons que la voie orale nécessite une prescription médicale.

Quant à l’administration par voie cutanée, une dilution est nécessaire afin d’éviter les risques d’irritations cutanées. Ainsi, en guise d’huile de massage, préparer un mélange de 4 ml d’huile végétale et 1 ml d’huile essentielle. S’en servir pour masser les zones à traiter.

Pour soulager les maux dentaires, ajouter 3 gouttes d’huile essentielle et 12 gouttes de dispersant dans ½ verre d’eau tiède. Faire un bain de bouche avec la solution obtenue.

Enfin, cette huile essentielle est compatible à la diffusion atmosphérique, mais ne convient pas à l’inhalation.

Quels sont les risques d’usage ?

L’huile essentielle de menthe des champs est à proscrire chez les personnes suivantes :

  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Enfants de moins de 6 ans
  • Personnes âgées
  • Sujets asthmatiques et épileptiques

En outre, elle s’utilise uniquement de façon ponctuelle et pendant une durée limitée. À forte dose, elle devient irritante, stupéfiante et réfrigérante.