Fête de fin d’année : voici les boissons à bannir et celles à privilégier aux personnes atteintes de la goutte

Ce n’est un secret pour personne qu’en plus de l’excitation des fêtes de fin d’année, il existe une pression supplémentaire pour veiller à notre santé et à notre bien-être. Non seulement nous devons faire attention à ce qui se trouve au menu, mais il y a aussi certaines boissons dont nous devons nous méfier – surtout si vous souffrez de la goutte ! Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons discuter de certaines boissons que vous devez éviter si vous êtes atteint de cette maladie – et vous proposer de nombreuses suggestions d’alternatives sûres !

  1. Les boissons alcoolisées :

Les boissons alcoolisées peuvent être particulièrement dangereuses pour les personnes atteintes de goutte, une affection inflammatoire causée par l’accumulation d’acide urique dans le sang. Lorsque le corps métabolise l’éthanol présent dans les boissons alcoolisées, il produit des composés portant le nom de purines, qui sont connus pour augmenter les niveaux d’acide urique.

Comme une poussée de goutte peut se produire lorsque la construction de l’acide urique dépasse les niveaux normaux, il est essentiel de limiter ou d’éviter la consommation de toutes les boissons alcoolisées pour gérer efficacement cette affection. De plus, la consommation d’alcool peut réduire l’efficacité de certains médicaments prescrits pour traiter la goutte et prévenir d’autres crises. En fin de compte, l’abstinence est la meilleure solution pour traiter la goutte afin que les individus puissent contrôler avec succès leurs symptômes et mener une vie plus saine.

  1. Les jus de fruits concentrés :

Les jus de fruits font partie intégrante d’une alimentation saine, mais pour les personnes qui souffrent de la goutte, la consommation de jus de fruits concentrés n’est pas autorisée. En effet, le corps décompose le fructose en acide urique, ce qui peut augmenter les niveaux d’acide urique dans le sang et provoquer une inflammation douloureuse dans les articulations et les tendons.

Une alimentation trop riche en sucre peut également exercer une pression supplémentaire sur les reins et le foie d’une personne, ce qui rend plus difficile la filtration de l’excès d’acide urique. Pour s’assurer que les personnes atteintes de goutte ne consomment pas trop de sucre, les professionnels de la santé recommandent vivement d’éviter les jus concentrés, car ils contiennent des niveaux élevés de sucres simples comme le fructose.

  1. Les sodas :

Pareillement ; les sodas sont aussi interdits catégoriquement aux personnes souffrant de la goutte. Les sodas contiennent des niveaux élevés de fructose, qui peuvent aggraver les symptômes tels que le gonflement des articulations, l’inflammation et les douleurs intenses. Le fructose provoque par ailleurs une augmentation des niveaux d’acide urique, ce qui rend plus probable une nouvelle poussée chez une personne atteinte de goutte.

  1. Le lait de poule :

Le lait de poule est traditionnellement composé de lait, de crème, de sucre et d’œufs, avec des ingrédients supplémentaires qui peuvent différer selon la recette. Malheureusement, certains de ces ingrédients peuvent provoquer une poussée des symptômes de la goutte. Le principal coupable est généralement les glucides raffinés ou les boissons sucrées que l’on trouve à la fois dans les composants laitiers et les ajouts d’alcool comme le brandy ou le whisky.

Trop de glucides peuvent faire monter en flèche les niveaux d’acide urique, responsables du déclenchement des crises de goutte ainsi que de l’inflammation et des douleurs articulaires potentielles. Par conséquent, pour les personnes atteintes de goutte, il est préférable d’éviter le lait de poule si elles veulent maintenir un équilibre sain de l’acide urique.

Quelles sont les alternatives plus saines à boire sans modération ?

Eau :

Boire beaucoup d’eau est l’une des actions les plus bénéfiques que les personnes atteintes de la goutte puissent entreprendre ! Non seulement elle aide à garder le corps hydraté, mais elle aide aussi à évacuer l’acide urique qui pourrait être coincé dans les articulations, réduisant ainsi la douleur et l’inflammation. Les personnes qui souffrent de la goutte sont encouragées à boire au moins 8 tasses d’eau par jour pour garantir une santé optimale et prévenir tout autre dommage causé par cette maladie chronique. L’eau a également de nombreux autres avantages, comme faciliter la digestion et aider les organes vitaux à fonctionner correctement.

Thé vert :

Pour les personnes souffrant de la goutte, le thé vert peut être une excellente option comme boisson alternative. Des études ont montré que la consommation de deux à trois tasses de thé vert par jour peut aider à réduire le risque de développer la goutte et à soutenir la diminution des niveaux d’inflammation. De plus, boire du thé vert peut aider à diluer les niveaux d’acide urique et améliorer le fonctionnement des reins au fil du temps.

Les avantages pour la santé des antioxydants et des micronutriments contenus dans le thé vert sont aussi notés pour stimuler la santé globale, donner un coup de pouce naturel à l’immunité et aider à réguler les hormones. En somme, ajouter du thé vert au régime alimentaire d’une personne souffrant de la goutte peut apporter de nombreux avantages en termes de soulagement à court terme et de prévention à long terme.

Jus de fruits fraîchement pressés :

Les jus de fruits fraîchement pressés constituent une excellente alternative aux boissons sucrées pour les personnes souffrant de la goutte. De nombreux produits de jus achetés en magasin sont chargés de sucre et de conservateurs, mais les jus fraîchement pressés sont généralement exempts de ces ingrédients supplémentaires. Les vitamines, minéraux et antioxydants présents dans de nombreux fruits peuvent également aider à réduire l’inflammation associée à la goutte. Prendre le temps de préparer vos propres jus frais vous donne un meilleur contrôle sur les nutriments que vous consommez et vous permet de les personnaliser pour obtenir un maximum de bienfaits pour la santé.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.