Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Guide des plantes médicinales

Comprendre les effets de la fleur de Bach n°38 : le saule

Aline Legrand

Le principe de mieux être des fleurs de Bach a été inventé par le Docteur du même nom, prénommé Edward. Ses travaux de recherche ont porté sur 38 essences florales correspondant à des traits de caractère ou des états émotionnels épisodiques. Le but assigné à ces fleurs est de rééquilibrer le bien-être intérieur et de restaurer sa stabilité. La fleur de Bach saule appartient au groupe agissant contre l’émotivité.

Qu’est ce que le saule ?

Le saule blanc pousse dans les endroits humides et aquatiques. Ce bel arbre, d’un vingtaine de mètres de hauteur, possède une couronne de rameaux qui retombent vers le sol. On le nomme aussi saule pleureur. Il étend ses racines sans respecter son environnement car il en a besoin pour sa survie et nourrir son épais feuillage.

C’est aussi une plante renommée en phytothérapie pour un actif révolutionnaire : la salicine à l’origine de l’aspirine. Il est donc utilisé en médecine naturelle pour lutter contre les douleurs et la fièvre.

Dans quels cas la fleur de Bach saule est-elle conseillée ?

Elle aide à surmonter le sentiment d’injustice et de ressentiment et à affronter les épreuves sans se victimiser.

En observant un saule, comme a pu le faire Edward Bach, on remarque que cet arbre :

  • laisse pendre ses longues branches dans l’eau : suggère un profond désarroi, la mélancolie, la noyade dans des larmes remplies d’amertume et de rancœur,
  • résiste sans se briser aux intempéries et aux inondations : reflet de la capacité à surmonter les difficultés sans se laisser abattre,
  • se développe malgré les obstacles : évoque la force et la capacité de passer au-dessus des revers de la vie.
Son élixir de Bach convient aux personnes :
  • amères et frustrées, qui se sentent lésées,
  • en colère, toujours victimes,
  • qui soulignent d’abord le mauvais côté des choses,
  • qui rendent les autres responsables de leurs problèmes,
  • se justifient en permanence pour éviter de prendre la responsabilité.

La fleur de Bach saule les libère du pessimisme et du négativisme, les préserve de la déprime et de la dépression, les aide à reconnaître leur responsabilité dans les évènements et à reprendre le contrôle de leur vie.

Comment employer l’élixir n° 38 ?

Selon votre goût :

  • diluez 2 à 4 gouttes dans un peu d’eau minérale ou de source et prenez par voie orale quatre fois par jour,
  • prenez 2 à 4 gouttes pures 4 fois par jour.
Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi