Comment et quand utiliser la chaleur pour soulager la douleur

La chaleur est souvent utilisée comme moyen naturel de soulager la douleur. Voyons dans quels cas elle est utile.

La chaleur est souvent utilisée comme moyen naturel de soulager la douleur. Lorsqu’elle est appliquée sur la peau, elle provoque une augmentation du flux sanguin dans la zone traitée. La chaleur agit à la fois sur la peau et sur les tissus sous-jacents. La profondeur à laquelle ces effets se propagent dépend du type de chaleur utilisé. Par exemple, une bouillotte ne cible que les tissus « superficiels », situés directement sous la peau, tandis qu’une thérapie par ultrasons peut pénétrer les muscles plus profonds.

Comment la chaleur aide à soulager la douleur

Lorsque le flux sanguin augmente dans une zone spécifique du corps, il apporte avec lui de l’oxygène et des nutriments qui peuvent accélérer le processus de guérison. La chaleur aide à détendre les muscles, ce qui peut réduire certaines sensations de douleur. La sensation de chaleur sur la peau produit également un effet analgésique : elle modifie la perception de la douleur, de sorte que vous ne ressentez pas autant de douleur. La présence de chaleur sur la peau peut également être apaisante.

Comment utiliser la chaleur pour soulager la douleur

L’utilisation de la chaleur à domicile peut être aussi simple que de brancher une bouillotte ou de remplir une bouteille d’eau chaude. En fait, de nombreux produits de chauffage disponibles sur le marché ne nécessitent même pas de prise électrique ou d’eau : les coussinets chauffants à usage unique activés par l’air peuvent être portés toute la journée et jetés ensuite. Certains centres de thérapie utilisent des bains de cire de paraffine, qui, bien qu’un peu salissants, peuvent être achetés pour une utilisation à domicile. Ils sont généralement réservés aux mains et aux pieds (il est physiquement difficile de « plonger » le bas du dos). Vous pouvez également cibler plusieurs zones à la fois avec la thermothérapie en vous baignant dans un bain chaud ou en entrant dans un jacuzzi.

Lorsque vous utilisez la chaleur pour soulager la douleur, il est très important de ne pas utiliser une chaleur excessive ou de l’utiliser pendant une longue période, car cela peut causer des brûlures.

Quand utiliser la chaleur pour soulager la douleur

La chaleur peut être utilisée pour soulager la douleur causée par des affections chroniques des muscles et des articulations. Ces affections chroniques comprennent :

  • Arthrite
  • Anciennes entorses ou tensions
  • Spasmes musculaires
  • Raideur musculaire

Parce que la chaleur a un effet analgésique lorsqu’elle est appliquée sur la peau, elle peut également être utilisée pour d’autres douleurs chroniques. En fait, Il existe peu de preuves de recherche suggérant que l’utilisation de la chaleur améliore ces affections, cependant, de nombreux patients trouvent néanmoins réconfortant d’utiliser de la chaleur.

Quand ne pas utiliser la chaleur pour soulager la douleur

Bien que l’utilisation de la chaleur puisse être bénéfique pour le traitement de la douleur, il existe également des situations où la chaleur ne doit pas être utilisée. La chaleur est préférable pour les blessures ou affections qui ne sont pas à un stade aigu. En d’autres termes, n’utilisez pas de chaleur sur une blessure récente : vous pourriez augmenter le gonflement, ce qui, dans certains cas, pourrait augmenter votre niveau de douleur général. Dans ces cas, la glace est un meilleur choix. De plus, vous ne devez pas appliquer de chaleur sur une peau irritée ou des plaies ouvertes (y compris les incisions en cours de guérison). Enfin, les personnes atteintes de cancer ne doivent pas utiliser de chaleur pour traiter la douleur, car il existe un risque de croissance tumorale accrue.

Il est important de noter que les informations fournies dans cet article sont basées sur des études scientifiques de haute qualité et des recherches médicales.

5/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn