Calcarea phosphorica, le remède homéopathique d’action générale

les indications thérapeutiques Calcarea phosphorica en homéopathie

La souche de Calcarea phosphorica est obtenue à partir de phosphate de chaux.  La poudre est d’une couleur blanche. Elle contient un mélange de phosphates.  On l’appelle aussi phosphate tricalcique d’où le calcium est le composant de base. Mais il contient également du phosphore et de calcaire. Calcarea phosphorica est le résultat d’une expérimentation des mélanges variés.

A noter que les tissus osseux, le sang et les cellules nerveuses sont riches en calcium et en phosphore. D’où l’utilité de ce remède homéopathique.

Les formes existantes sont les comprimés 6 DH, les doses et les granules. Les matières de base de ces deux dernières formes sont le lactose et le saccharose.

Dans quelles circonstances doit-on utiliser ce remède ?

La souche homéopathique de ce remède est indiquée dans divers malaises. A citer les troubles digestifs chez le nourrisson et le retard de consolidation osseuse. Elle prévient les cals fibreuses et traite les acnés. C’est aussi utile en cas de dystrophies de croissance. Comme la maladie d’Osgood Schlatter, la maladie de Scheuermann et les cyphoses dorsales. Calcarea phosphorica intervient à la fois en prévention et en complément orthopédique.

Le remède apaise le mal de tête provoqué essentiellement par un surmenage et de fatigue chez l’adolescent. De même que les algodystrophies, les pubalgies et les arthralgies sacro-iliaques.

Il est aussi utile en cas d’infection O.R.L. et pulmonaires ayant tendance à récidiver. Mais aussi, ce remède guérit les divers troubles gynécologiques. A citer les dysménorrhées, les hyperménorrhées et les leucorrhées.

Comment utiliser correctement Calcarea phosphorica en homéopathie ?

5 granules de 9 CH par jour pendant 1 mois soignent les troubles digestifs chez le nourrisson. 1 dose par semaine pendant 6 mois d’une dilution de 30 CH règle les dystrophies de croissance. On peut également l’associer à Silicea pour traiter cette dystrophie de croissance.

En cas de mal de tête ou de fatigue chez l’adolescent, prendre 5 granules de 15 CH. La prise doit se faire 3 fois par semaine pendant 3 mois. 1 dose de 30 CH par semaine pendant 6 mois guérit les infections O.R.L. et pulmonaires répétées. La dose est similaire en cas d’acné mais la durée est seulement de 3 mois.

Pour prévenir les cals fibreuses et favoriser la consolidation osseuse, prendre 5 granules matin et soir. La dilution doit être comprise entre 7 et 9 CH, pendant le traitement qui dure 1 mois. Les douleurs au sacrum et les pubalgies se soignent avec 5 granules de 15 CH. La prise doit se faire chaque jour pendant 2 mois. La même dose et durée de traitement règle aussi l’algodystrophie mais avec une dilution 5 CH.

Quant aux troubles gynécologiques, 1 dose de 9 CH par semaine pendant 6 mois les guérira.

C’est un médicament qu’on prend en dehors du tabac, de la menthe, des repas et également du café. Comme consommation, on laisse les granules et les doses fondre sous la langue. Quant aux nourrissons, ils peuvent les dissoudre dans un peu d’eau. Calcarea phosphorica prenable au cours de la grossesse et de l’allaitement.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide