10 plantes pour vaincre la grippe

plantes pour vaincre la grippe

La nature regorge de nombreuses plantes aux caractères médicinaux. Parmi elles, il y a celles qui développent des propriétés qui permettent de prévenir et/ou de soigner la grippe.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

L’eucalyptus :

Grâce à ses propriétés antibactériennes, l’eucalyptus soigne les affections des voies respiratoires comme le rhume, la grippe ou encore les bronchites. Il aide notamment à soulager les symptômes courants comme la toux, les maux de gorge ou encore les écoulements nasaux.

L’acérola :

Riche en vitamines, notamment en vitamine C (1 800mg/100 g), l’acérola, aussi nommé cerisier des Barbade renforce le système immunitaire. Il permet de lutter contre la fatigue ainsi que les infections générales et saisonnières.

La propolis :

Il s’agit d’une substance que les abeilles produisent à partir de leurs sécrétions et de résines végétales. La propolis possède une propriété anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Elle s’utilise, en majorité, dans le traitement des maladies ORL infectieuses et limite la prolifération des bactéries et des virus responsables de la grippe.

L’échinacée :

L’échinacée permet de stimuler et de renforcer les défenses immunitaires. Elle s’utilise principalement comme mesure préventive et curative contre la grippe et le rhume. Pour des fins médicales, les parties utilisées sont les tiges, les fleurs ou les racines selon l’espèce de plante choisie.

Le pamplemousse :

100 g d’extrait de pépin de pamplemousse renferment 34.4 mg de vitamines C. Ce fruit est également un antibiotique naturel. À cet effet, il aide à prévenir et à guérir les affections hivernales touchant la sphère ORL.

L’aubier de tilleul :

L’aubier de tilleul permet de détoxifier le foie ainsi que les reins. Bien que la détoxification ne constitue pas un remède contre la grippe, elle aide néanmoins l’organisme à rester en bonne santé. Il convient de noter qu’une cure à base d’aubier de tilleul doit durer en moyenne 3 semaines. Ce produit est à proscrire aux sujets souffrant de calculs biliaires et urinaires.

Le sureau noir :

Le sureau noir a un effet antiviral, notamment à l’égard du virus grippal Influenza A(H1N1). Il a également une propriété anti-inflammatoire, immunostimulante, antigrippale et sudorifique. De ce fait, il est efficace en cas de grippe, de refroidissement, de maladies infectieuses et des affections respiratoires. Il s’administre généralement sous forme d’EPS (extrait fluide standardisé).

Le ginseng :

Le ginseng est une plante à la fois adaptogène et immunostimulante. Cette combinaison permet à l’organisme de faire face aux agents pathogènes, notamment ceux responsables de la grippe, ainsi qu’à la fatigue. Le ginseng est donc excellent pour les personnes convalescentes ou immunodéprimées.

Saule blanc :

L’écorce de saule blanc renferme de l’acide salicylique qui est le principal agent actif de l’aspirine. Cette plante permet donc de diminuer la fièvre, notamment si celle-ci est d’origine grippale. Elle est également utile en cas de refroidissements. À noter que les personnes allergiques à l’acide salicylique doivent se montrer prudentes lors de la prise de saule blanc.

L’ail :

Grâce à son activité anti-infectieuse et immunostimulante, l’ail constitue un excellent remède contre les infections des voies respiratoires. Il s’administre sous forme de gousses fraiches ou de teinture mère.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide