Minceur : une nouvelle astuce pour perdre du poids facilement sans restriction

Hormis l'alimentation saine et la pratique d'une activité physique régulière, cette astuce pourrait avoir du vent en poupe et vous aider à arriver à vos fins facilement !

Êtes-vous prêt à obtenir enfin les résultats que vous attendiez ? Vous avez essayé différents régimes et programmes d’entraînement, mais rien ne semble fonctionner ? Vous n’êtes pas seul. Beaucoup d’entre nous sont coincés dans un cycle sans fin d’essais et d’erreurs lorsqu’il s’agit de perdre du poids – jusqu’à maintenant. Aujourd’hui, nous vous proposons une astuce diététique simple qui pourrait être la clé pour débloquer le corps de vos rêves et vous aider à atteindre plus rapidement vos objectifs de remise en forme ! Poursuivez votre lecture pour découvrir cette astuce essentielle et tous les avantages qui en découlent !

Plusieurs études ont déterminé l’importance de la gestion des portions dans le cadre d’une alimentation consciente.

Des études antérieures ont révélé que les gens ont tendance à manger davantage lorsqu’on leur sert de plus grandes portions. Cela s’explique par le fait que les individus ont tendance à se fier à la taille perçue des portions comme indicateur de la quantité qu’ils devraient consommer.

Les personnes à qui l’on a servi des portions plus importantes ont mangé jusqu’à 25 % de plus que celles à qui l’on a servi des portions plus petites, ce qui a amené les chercheurs à conclure que le fait de modifier la perception de la taille des portions pourrait réduire considérablement la consommation alimentaire globale. En outre, ces études ont démontré l’importance des habitudes alimentaires attentives, ainsi que celle d’être conscient du contrôle des portions.

Prendre ses repas avec une plus grande conscience peut conduire à des modes de vie plus sains, car cela aide les individus à devenir des consommateurs conscients et favorise la maîtrise de soi dans leur relation avec la nourriture.

Couper les aliments en morceaux et les disperser dans l’assiette pourrait être une astuce fastidieuse pour perdre du poids.

L’étude, menée par l’Université normale de Shaanxi en Chine, a révélé que la modification de la perception de la taille d’une portion peut avoir un effet sur l’apport alimentaire réel.

Pour étayer leur hypothèse, 34 participants au total ont été choisis pour prendre part à l’étude, l’âge moyen étant de 20 ans. Chaque participant a reçu une soixantaine d’images présentant du chocolat dans diverses dispositions ; 10 quantités différentes de chocolat ont été présentées, allant de 9 à 16 unités. Pour illustrer plus clairement les différentes quantités, les friandises étaient soit présentées sous forme de barre solide, soit coupées en morceaux séparés et étalées sur une assiette.

Après avoir vu les images, 29 participants ont perçu une plus grande quantité globale des morceaux de chocolat éparpillés dans l’assiette que lorsqu’ils étaient rassemblés en un bloc. Cela démontre que même de petits indices visuels peuvent avoir un impact sur notre capacité à évaluer avec précision la taille des portions et, par conséquent, influencer la quantité que nous finissons par consommer.

Les résultats sont particulièrement remarquables, car ils suggèrent que même de petits changements dans la présentation des aliments, peuvent affecter de manière significative la quantité que nous choisissons de manger, soulignant ainsi l’importance de pratiques alimentaires attentives.

Stimuler la satiété : jouer un tour à notre cerveau pour éviter la suralimentation.

Cette méthode nous apprend non seulement à contrôler nos portions et les présenter d’une manière morcelée, mais également à faire croire au cerveau qu’il a mangé plus de nourriture qu’il ne l’a fait en réalité, cela peut provoquer un sentiment de plénitude et de satisfaction.

Cela est dû au fait que certaines hormones sont libérées en réponse à cette ruse, notamment la leptine qui aide à réguler l’appétit. Lorsque ces hormones atteignent leur cible dans le centre de la faim du cerveau, elles peuvent augmenter le sentiment de satiété et réduire les signaux de faim, ce qui entraîne une sensation de satisfaction même si moins de nourriture a été consommée.

Elle peut également contribuer à réduire les envies d’aliments malsains grâce à son effet sur la réduction du désir de grignotages riches en sucre et en graisse. En outre, des études ont montré que les personnes qui ont utilisé cette technique avec succès ont constaté une diminution de l’appétit et une meilleure gestion du poids au fil du temps. Les avantages à long terme associés à cette méthode en font un choix idéal pour ceux qui cherchent à modifier leur mode de vie.

3/5 - (4 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive