Régime sans gluten et maladie cœliaque : aliments sans gluten

régime sans gluten

Le gluten est une protéine fréquemment présente dans diverses sortes de céréales. Il fait de ce fait partie de l’alimentation quotidienne de la population. Et pourtant, nombreuses les personnes ne supportent pas le gluten dû à certaines maladies comme la maladie cœliaque. Pour y remédier, le régime sans gluten a été inventé.

Le lien avec le régime sans gluten

Un lien particulier existe entre le régime sans gluten et la maladie cœliaque. Cette dernière est une maladie inflammatoire du tube digestif. Elle est déclenchée par l’ingestion de gluten par un sujet à génétique particulier, c’est-à-dire génétiquement prédisposé. À noter que la maladie cœliaque est à différencier totalement de l’allergie au gluten. L’intolérance au gluten ne repose pas sur les mêmes mécanismes immunitaires pour les deux cas.

Avant de commencer le traitement avec un régime sans gluten, il faut consulter un médecin. Celui-ci va effectuer des analyses pour voir les raisons pour lesquelles son patient ne tolère pas le gluten. Une fois que le diagnostic affirme que l’intolérance est due à la maladie de cœliaque, le régime peut commencer. Le médecin va assurer un suivi et un accompagnement de son patient pendant le régime sans gluten strict.

Le principe

La base du traitement de la maladie cœliaque est d’éliminer complètement et définitivement le gluten dans l’alimentation. Dans un régime excluant le gluten, le principe consiste à supprimer les aliments contenant les céréales toxiques. Ce sont les blés, les seigles, le triticale et l’orge. Ces céréales toxiques seront substituées par d’autres céréales. Il en est ainsi essentiellement du riz, du maïs et de l’avoine.

Il a deux objectifs. D’un côté, le régime tient à guérir cliniquement la maladie cœliaque. Il va assurer la normalisation de la taille et du poids. La guérison chez l’enfant dure 6 mois à 1 an tandis que chez l’adulte, la guérison dure plus longtemps. De l’autre côté, le régime tient à prévenir les complications de la maladie cœliaque. Ce sont les complications nutritionnelles comme l’ostéoporose, l’anémie, le syndrome de malabsorption, etc. Il permet également la prévention contre les lymphomes. Pour garantir l’efficacité de ces préventions, il faut suivre le régime à vie.

Les aliments dans un régime sans gluten

Ce régime est difficile à réaliser. Le gluten est en effet présent dans presque tous les aliments sur le marché. Il y en a dans les produits à base de blé et dans les produits de l’industrie agroalimentaire. Même les produits naturels, quelques fruits et légumes, peuvent contenir du gluten.

Voici une liste de céréales naturellement sans gluten que vous pouvez consommer pendant le régime spécial sans gluten :

  • Riz
  • Maïs
  • Pomme de terre
  • Tapioca
  • Soja
  • Pois chiche
  • Quinoa
  • Sarrasin
  • Amarante
  • Millet

Les aliments à éviter dans ce régime sont les pains, les pâtisseries, les pâtes et la semoule. Les fromages à tartiner et certaines crèmes gélifiées sont interdits. Seul le jambon peut être consommé en ce qui concerne les charcuteries. Les aliments en conserve et surgelés sont à éviter.