Qu’est-ce que la kinésiologie ?

la kinésiologie

La kinésiologie est une science qui permet de défaire les tensions énergétiques du corps. Elle intervient dans la tonicité musculaire pour dénouer les blocages. En principe, la kinésiologie relate les effets qu’un déséquilibre de l’organisme provoque sur les muscles. Il existe d’innombrables techniques de kinésiologie connues à ce jour. Tout dépend de la maladie et des maux à traiter. En identifiant et en corrigeant cette faiblesse musculaire, on corrige efficacement le mal-être. La kinésiologie agit également sur un problème physique et mental.

Elle utilise la relation entre le système nerveux et les mécanismes régulateurs physiologiques et psychiques. Cette science pratique des tests sur différents muscles afin d’évaluer l’activité neurologique. Les réponses obtenues permettent de considérer l’état du patient. L’association avec d’autres pratiques (acupuncture, médecines chinoises, chiropraxie…) est envisageable en fonction de l’évolution des séances.

La kinésiologie et ses origines

La kinésiologie est une science moderne et récente. C’est aux Etats-Unis qu’elle prend vie. En 1960, le Dr Goodheart, un chiropraticien, dénote la relation entre les troubles d’organes et les problèmes musculaires. Il effectue lui-même les tests musculaires sur ses patients et remarque leur évolution. Ces tests manuels visent à repérer la faiblesse des muscles.

Au début du XXIe siècle, d’autres médecins s’initient à la kinésiologie appliquée. Plusieurs variantes entrent en scène un peu plus tard. Aujourd’hui, l’OMS ne reconnaît pas encore cette étude comme légale.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les bienfaits de la kinésiologie

Les techniques pratiquées apportent un certain équilibre physique et mental. Elle procure un bien-être et évacue les tensions et le stress accumulés dans le corps. Loin d’être une pratique médicale, elle ne se substitue en aucun cas à un traitement. Elle vise seulement à mieux supporter une maladie ou à soulager la douleur. La kinésiologie agit sur le stress nerveux et corporel. Elle améliore l’apprentissage et le retard intellectuel. Dans certains cas, elle favorise le sommeil et corrige les troubles neurologiques.

Elle agit sur les émotions et améliore les troubles relationnels. Elle améliore la confiance et l’estime de soi. De plus, elle permet de se préparer psychologiquement à affronter une situation difficile. En utilisant la mémoire cellulaire, elle dénoue les traumatismes subis par le corps. Elle permet d’améliorer les capacités et les performances en débloquant les émotions. Chez les tout petits, elle a déjà permis de guérir du syndrome de KISS.

Comment bien pratiquer la kinésiologie ?

La kinésiologie est adaptée à tout type d’âge. Les séances doivent être encadrées par des spécialistes bien formés. Un faux mouvement peut être fatal. Comme cette pratique entre encore dans le cadre du « non officiel », il est nécessaire de bien choisir son praticien. Une séance dure à peu près deux heures. Chaque technique a pour but de soigner un mal différent. Pour le bien-être, les tests musculaires travaillent les points d’acupressures. La kinésiologie harmonique influence les pensées positives.