Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Quelles sont les causes de la douleur dans le bas gauche de l’abdomen ?

Lorsque vous ressentez une douleur dans le bas gauche de l'abdomen, cela peut être le symptôme de diverses affections sous-jacentes.

Lorsque vous ressentez une douleur dans le bas gauche de l’abdomen, cela peut être le symptôme de diverses affections sous-jacentes. Certaines causes courantes de douleur abdominale gauche inférieure comprennent le syndrome du côlon irritable, les calculs rénaux, la diverticulite et les kystes ovariens.

Identifier la cause spécifique de votre douleur abdominale gauche inférieure nécessite une évaluation minutieuse des symptômes associés, de l’historique médical et éventuellement des tests diagnostiques. Consulter un professionnel de la santé peut vous permettre d’obtenir un diagnostic précis et de recevoir le traitement approprié, si nécessaire.

Organes dans le bas de l’abdomen

La localisation spécifique des organes peut varier d’une personne à l’autre, et la présence ou l’absence de certains organes peut différer en fonction des variations anatomiques individuelles. Généralement, les organes situés dans le quadrant inférieur gauche de l’abdomen comprennent les suivants :

Rein gauche : Le rein gauche est situé dans le quadrant supérieur gauche de l’abdomen, mais sa partie inférieure peut également s’étendre dans le quadrant inférieur gauche.

Uretère gauche : Les uretères sont des tubes qui transportent l’urine des reins à la vessie. L’uretère gauche passe par le quadrant inférieur gauche de l’abdomen.

Intestin grêle : Bien que la majeure partie de l’intestin grêle se trouve dans les quadrants supérieurs central et droit de l’abdomen, une partie appelée iléon peut s’étendre dans le quadrant inférieur gauche.

Côlon descendant : Cette partie du gros intestin descend le long du côté gauche de l’abdomen, se dirigeant finalement vers le rectum.

Côlon sigmoïde : La portion en forme de S du côlon située dans le quadrant inférieur gauche relie le côlon descendant au rectum.

Ovaire et trompe de Fallope gauches : Ils font partie du système reproducteur féminin. Les ovaires produisent et stockent les ovules, et les trompes de Fallope sont les tubes empruntés par les ovules lors de leur trajet vers l’utérus.

Causes de la douleur dans le bas de l’abdomen

De nombreuses affections peuvent affecter différentes parties de votre abdomen. Les affections suivantes peuvent provoquer des symptômes dans la partie inférieure gauche de votre abdomen :

Diverticulite

La diverticulose fait référence à la formation de petites saillies ou poches, appelées diverticules, dans la muqueuse intestinale. Lorsque ces poches s’enflamment ou s’infectent, on parle de diverticulite. La douleur associée à la diverticulite est intense et se situe généralement du côté inférieur gauche de l’abdomen. D’autres symptômes de la diverticulite peuvent inclure de la constipation ou de la diarrhée, de la fièvre et des nausées.

Calcul rénal

Les calculs rénaux sont de petits dépôts minéraux durs qui se forment dans les reins. S’ils restent bloqués, ils peuvent obstruer le passage de l’urine. La rétention d’urine peut provoquer des douleurs dans le côté, l’aine ou le bas de l’abdomen. Outre les douleurs abdominales, d’autres symptômes des calculs rénaux peuvent inclure du sang dans l’urine, des nausées et des vomissements, des douleurs intenses de chaque côté du bas du dos, de la fièvre et des frissons.

Grossesse extra-utérine

Lorsqu’un œuf fécondé s’implante en dehors de l’utérus, souvent dans les trompes de Fallope, on parle de grossesse extra-utérine. Au début, la grossesse peut présenter les mêmes signes qu’une grossesse normale, tels qu’un retard de règles et des seins douloureux. Vous pouvez également ressentir une légère douleur dans le bas de l’abdomen et des crampes légères d’un côté du pelvis.

À mesure que l’embryon en croissance étire et déforme les tissus environnants, les symptômes peuvent devenir plus graves, en particulier si la trompe de Fallope se rompt. La douleur abdominale inférieure peut devenir plus intense et plus aiguë. Vous pouvez également ressentir des douleurs à l’épaule, de la faiblesse, des étourdissements ou des évanouissements.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable, ou SCI, est un ensemble de symptômes comprenant des modifications des mouvements intestinaux et des douleurs abdominales, généralement dans le bas de l’abdomen. La douleur abdominale est liée aux mouvements intestinaux, la douleur diminuant souvent ou disparaissant après une évacuation intestinale. Vous pouvez également ressentir des douleurs abdominales lorsque vous avez des changements dans la fréquence de vos selles. Les changements des mouvements intestinaux peuvent se présenter sous forme de diarrhée, de constipation ou d’un mélange des deux. Outre les douleurs abdominales et les changements des selles, d’autres symptômes du SCI peuvent inclure des ballonnements et des selles contenant du mucus blanc.

Maladie inflammatoire de l’intestin

Il existe deux types de maladies inflammatoires de l’intestin : la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Les deux affections provoquent une inflammation chronique du tractus digestif. Si vous souffrez de l’une ou l’autre de ces affections, vous pouvez ressentir des douleurs abdominales dues à l’inflammation, à l’ulcération et aux contractions musculaires dans les zones affectées. D’autres symptômes peuvent inclure des diarrhées et des selles sanglantes.

Kyste ovarien

Les kystes ovariens sont des sacs remplis de liquide qui se forment sur les ovaires. Ils sont courants, mais ils sont généralement petits et ne causent aucun symptôme. Cependant, si les kystes ovariens grossissent, se rompent ou se tordent, ils peuvent irriter et étirer les tissus ovariens. Lorsque cela se produit, vous pouvez ressentir une douleur vive ou sourde dans le bas de l’abdomen du côté où se trouve le kyste. Ainsi, si le kyste ovarien rompu se trouve sur votre ovaire gauche, vous pouvez ressentir une douleur dans le bas de l’abdomen gauche. La douleur peut venir et partir. Vous pouvez également ressentir une pression, des ballonnements ou un gonflement du côté de l’abdomen inférieur affecté par le kyste.

Torsion ovarienne

La torsion ovarienne se produit lorsque l’ovaire, et parfois la trompe de Fallope qui lui est reliée, se tord sur les ligaments qui le soutiennent. Cela provoque des douleurs abdominales inférieures en raison de la diminution du flux sanguin et des dommages potentiels aux tissus. La douleur peut être aiguë ou sourde, constante ou intermittente. La douleur dans le bas de l’abdomen peut se propager vers le dos, le côté ou d’autres parties de l’abdomen. Outre la douleur, la torsion ovarienne peut provoquer des nausées et des vomissements.

Torsion testiculaire

La torsion testiculaire se produit lorsque le testicule tourne, faisant vriller le cordon spermatique. Cela coupe l’apport sanguin au testicule, ce qui provoque une douleur intense en raison de la réduction du flux sanguin vers les tissus. La douleur est généralement ressentie dans le scrotum ou le testicule. Cependant, certaines personnes peuvent également ressentir une douleur dans le bas de l’abdomen. Parfois, la douleur dans le bas de l’abdomen est le premier symptôme. La douleur abdominale inférieure peut également être le seul symptôme, c’est pourquoi les professionnels de la santé peuvent envisager une torsion testiculaire lorsqu’une personne avec des testicules mentionne qu’elle a mal dans le bas de l’abdomen.

Hernie inguinale

Une hernie inguinale se produit lorsque des tissus font saillie à travers un point faible dans la paroi abdominale inférieure près de l’aine. Cela provoque des douleurs lorsque les tissus saillants exercent une pression sur les nerfs et les tissus environnants.

Obstruction de l’intestin grêle

Votre intestin grêle peut se bloquer, empêchant ainsi le passage des aliments et des selles. Le plus souvent, ce sont les adhérences (des bandes de tissu cicatriciel) qui se forment après une intervention chirurgicale qui provoquent l’obstruction. La douleur peut apparaître et disparaître ou s’aggraver avec le temps. En plus de la douleur, vous pouvez ressentir des nausées, des vomissements, de la constipation et des bruits intestinaux.

Quand faut-il s’inquiéter de la douleur dans le bas de l’abdomen ?

Certaines causes de douleur dans le bas de l’abdomen sont des affections chroniques qui peuvent s’améliorer avec un traitement. Certaines causes de douleur sont aiguës et peuvent nécessiter une attention médicale plus immédiate. Savoir quand consulter un professionnel de la santé pour une douleur dans le bas de l’abdomen peut vous aider à obtenir les soins dont vous pourriez avoir besoin.

Si votre douleur ne s’améliore pas dans les 24 à 48 heures, s’aggrave en intensité et en fréquence, et s’accompagne de nausées et de vomissements, envisagez de contacter un professionnel de la santé. Vous devriez également envisager de contacter votre professionnel de la santé si vous ressentez une douleur accompagnée d’une fièvre.

Vous devriez demander une aide médicale immédiate si vous ressentez une douleur abdominale soudaine et intense. Vous devriez également recevoir des soins médicaux immédiats pour votre douleur si vous avez récemment subi une lésion abdominale, si vous êtes incapable d’évacuer les selles ou si vous vomissez du sang.

Le professionnel de la santé prendra en compte l’emplacement de votre douleur, ainsi que sa sensation et son intensité, pour poser un diagnostic. Il vous posera également des questions sur l’historique de la douleur ainsi que sur votre historique médical en général.

A retenir

La douleur dans le bas de l’abdomen est caractérisée par une douleur sous le nombril du côté gauche de l’abdomen. Ce type de douleur peut découler de divers facteurs, notamment des problèmes gastro-intestinaux, des affections urinaires et rénales, ainsi que des complications ovariennes et testiculaires. Si vous ressentez une douleur dans le bas de l’abdomen gauche, envisagez de contacter un professionnel de la santé pour une évaluation. Une attention médicale rapide peut permettre de déterminer la cause sous-jacente et d’assurer un traitement approprié, car certaines affections liées à ce type de douleur peuvent nécessiter une intervention rapide pour une prise en charge efficace.

4.7/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi