Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Comment stimuler votre métabolisme naturellement : 12 astuces

Nous examinerons ici 12 astuces basées sur des preuves pour stimuler votre métabolisme naturellement.

Le métabolisme joue un rôle crucial dans la gestion du poids et de la santé en général. Il s’agit du processus par lequel votre corps convertit les calories en énergie pour soutenir les fonctions corporelles. Un métabolisme lent, qui nécessite plus de temps pour traiter l’énergie dont il a besoin, est associé à la prise de poids et à l’obésité. Cependant, il existe des stratégies naturelles pour optimiser votre métabolisme et soutenir votre santé globale. Nous examinerons ici 12 astuces basées sur des preuves pour stimuler votre métabolisme naturellement.

Facteurs influant sur le métabolisme

Avant d’aborder les astuces pour stimuler votre métabolisme, il est important de comprendre les facteurs qui influent sur cette fonction essentielle de votre corps. Votre métabolisme est en quelque sorte le moteur de votre corps, convertissant les calories des aliments en énergie pour les fonctions cellulaires. Plusieurs facteurs peuvent affecter votre métabolisme, certains étant modifiables et d’autres non.

Facteurs modifiables

Certains facteurs qui influent sur votre métabolisme sont modifiables, ce qui signifie que vous avez le contrôle sur eux. Voici quelques-uns de ces facteurs :

Tabagisme et consommation d’alcool : Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool peuvent ralentir votre métabolisme.

Activité physique : L’exercice régulier et l’activité physique peuvent augmenter votre métabolisme.

Alimentation : Le choix d’une alimentation saine et équilibrée peut stimuler votre métabolisme.

Sommeil : Un sommeil de qualité et en quantité suffisante est essentiel pour un métabolisme optimal.

Facteurs non modifiables

Certains facteurs qui influencent votre métabolisme ne sont pas modifiables. Ils comprennent :
Âge : Le métabolisme a tendance à ralentir avec l’âge.
Ménopause : Les femmes ménopausées peuvent connaître des changements hormonaux qui peuvent affecter leur métabolisme.
Génétique : Votre patrimoine génétique joue un rôle dans votre métabolisme.
Sexe : Les hommes ont généralement un métabolisme plus rapide que les femmes.

Facteurs médicaux

Certaines conditions médicales peuvent également affecter votre métabolisme. Ces conditions comprennent :
Surpoids et obésité : Un excès de poids peut ralentir votre métabolisme.
Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) : Le SOPK peut affecter le métabolisme chez les femmes.
Problèmes du système immunitaire : Certains problèmes du système immunitaire peuvent influencer le métabolisme.
Effets secondaires des médicaments : Certains médicaments peuvent avoir un impact sur le métabolisme.
Troubles thyroïdiens : Les problèmes de thyroïde peuvent perturber votre métabolisme.

Maintenant que nous avons passé en revue les facteurs qui influent sur le métabolisme, voyons comment stimuler naturellement cette fonction essentielle.

Astuces pour stimuler votre métabolisme naturellement

Il existe plusieurs stratégies basées sur des preuves pour stimuler votre métabolisme naturellement. En incorporant ces astuces dans votre vie quotidienne, vous pouvez optimiser votre métabolisme et soutenir votre santé globale.

Voici 12 astuces à essayer :

1. Augmentez votre apport en protéines

Les régimes riches en protéines peuvent augmenter votre métabolisme et la combustion des calories. Des recherches suggèrent que la quantité de calories nécessaires pour métaboliser les protéines est de 15 à 30 % plus élevée que pour les autres sources de nutriments, comme les glucides et les graisses. Cela signifie que votre corps brûle environ 300 calories supplémentaires par jour lorsque vous consommez des protéines en quantité suffisante.

2. Buvez plus d’eau

L’eau est essentielle au processus de métabolisme. Des études ont montré que boire 500 millilitres d’eau peut augmenter votre taux métabolique de 30 %. Cet effet dure jusqu’à une heure grâce à la thermogenèse induite par l’eau, une réponse du système nerveux sympathique qui augmente votre taux métabolique. Boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée aide votre corps à brûler plus de calories.

3. Essayez des entraînements intenses

Les entraînements à haute intensité, tels que l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT), impliquent des périodes d’exercice aérobique intense suivies de périodes plus longues de travail à intensité réduite. Votre activité physique influence votre métabolisme, et le HIIT a un effet particulier. Une étude a montré que l’énergie dépensée au repos jusqu’à une heure après un entraînement HIIT était plus élevée, même par rapport à l’exercice aérobique classique.

4. Faites de la musculation

L’entraînement en résistance, comme l’utilisation de bandes de résistance ou la musculation, peut également avoir un effet positif sur votre métabolisme. Dans une étude portant sur des femmes sédentaires, six semaines d’entraînement en résistance modéré ont augmenté leur taux métabolique au repos. Une personne qui s’entraîne régulièrement en résistance brûle en moyenne 265 calories de plus par jour au repos.

5. Buvez du thé oolong ou du thé vert

Le thé vert et le thé oolong sont traditionnellement réputés pour leurs nombreux bienfaits pour la santé. Parmi ces bienfaits, on trouve la capacité à stimuler le métabolisme. Bien que les preuves soient mitigées, certaines recherches suggèrent que deux composés présents dans ces thés – la caféine et les catéchines – pourraient augmenter la fonction métabolique.

6. Mangez des aliments épicés

Les piments forts et les aliments épicés contiennent de la capsaïcine, qui influence le métabolisme. Une revue approfondie a noté que les régimes alimentaires mettant l’accent sur cette substance amélioraient les signes de maladies métaboliques et contribuaient à la gestion de l’obésité. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, l’incorporation d’aliments épicés dans votre alimentation peut aider à augmenter votre taux métabolique de repos.

7. Dormez suffisamment

Il est essentiel de bénéficier d’un sommeil de qualité et en quantité suffisante pour de nombreux bienfaits pour la santé, notamment pour stimuler votre métabolisme. Bien que la privation de sommeil puisse ne pas avoir un impact direct sur le métabolisme, elle augmente le risque de prise de poids, d’obésité et de diabète, qui ont eux-mêmes un effet sur le métabolisme. Vous vous sentirez mieux et serez en meilleure santé si vous bénéficiez d’un repos adéquat.

8. Consommez de la caféine

La caféine présente dans le café, le thé ou d’autres boissons pourrait être plus que simplement un stimulant matinal. Une étude évaluant l’effet de la caféine sur le diabète a montré que ceux qui buvaient quatre tasses par jour pendant six mois ont connu une diminution d’environ 4 % de leur masse grasse. Les participants à cette étude n’ont apporté aucune autre modification à leur mode de vie ou à leur alimentation, ce qui confirme l’hypothèse selon laquelle la caféine contribue à un taux métabolique élevé.

9. Snackez régulièrement

Puisque le corps a besoin d’énergie pour digérer les aliments, vous pouvez améliorer votre métabolisme en vous offrant des collations régulières tout au long de la journée. Les professionnels de la santé recommandent parfois cette stratégie pour aider les personnes à gérer l’obésité. Bien que la littérature médicale ait montré que les collations présentent certains avantages pour certaines personnes, comme les athlètes, il existe peu de preuves d’un effet métabolique direct.

10. Choisissez des collations saines

Si vous choisissez de prendre une collation, optez pour des aliments riches en nutriments plutôt que des biscuits, des chips ou des aliments riches en sel et en sucre. Les collations les plus saines comprennent les noix, les fruits frais et les légumes.

11. Soyez actif et évitez les régimes drastiques

Être actif et éviter les régimes drastiques sont d’autres moyens d’augmenter votre métabolisme. Une vie sédentaire peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé, en augmentant le risque d’obésité et en affectant le développement musculaire et osseux. Si vous travaillez assis ou êtes constamment assis à la maison, prenez des pauses pour vous lever ou marcher. Une étude comparant des données d’Asie du Sud-Est et des États-Unis a montré que prendre une pause pour se lever ou marcher toutes les 30 minutes améliorait la santé métabolique chez les personnes âgées.

12. Réduisez le Stress

Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère du cortisol, l’hormone du stress. Le cortisol active la réponse de lutte ou de fuite de votre corps, préparant physiquement votre corps à faire face à une menace perçue. Le flux sanguin et l’énergie sont redirigés de la digestion et du métabolisme vers les muscles et le cerveau. Cela ralentit votre taux métabolique, et si le stress persiste, cela peut avoir des effets à long terme.

Signes d’un métabolisme lent

Comment savoir si votre métabolisme est lent ? Il existe plusieurs signes, les plus courants étant les suivants :

  • Prise de poids involontaire ou difficulté à perdre du poids.
  • Fatigue.
  • Température corporelle basse (hypothermie).
  • Envies de sucre ou de glucides.
  • Mauvaise cicatrisation des plaies.
  • Perte de cheveux, ongles cassants.
  • Dépression et anxiété.
  • Constipation et ballonnements.

Un métabolisme lent est souvent associé à l’hypothyroïdie, une affection dans laquelle la glande thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes. Cela peut être dû à une maladie ou à d’autres facteurs de santé. Des niveaux de thyroïde bas ralentissent votre métabolisme et augmentent le risque de complications telles que l’hypercholestérolémie ou le coma. La gestion de l’hypothyroïdie et la prévention de ces complications reposent sur l’augmentation de votre taux métabolique. À côté d’une prescription de lévothyroxine, une hormone thyroïdienne synthétique, les changements de mode de vie et d’alimentation qui favorisent votre métabolisme jouent un rôle clé.

Le métabolisme est un processus essentiel dans lequel votre corps convertit les aliments en énergie. Si ce processus est lent, vous êtes plus susceptible de prendre du poids et de développer des conditions associées comme le diabète. Les facteurs modifiables qui influencent votre taux métabolique comprennent l’alimentation, l’activité physique et le sommeil. En incorporant une alimentation riche en protéines, des exercices intenses, du renforcement musculaire et de bonnes habitudes de sommeil, vous pouvez stimuler votre métabolisme naturellement. Si un problème de santé sous-jacent affecte votre métabolisme, vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical approprié.

 

4.4/5 - (7 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi