Hernie : Est-ce que l’activité physique intense peut en être la cause ?

Il est essentiel de prendre des précautions pour prévenir les hernies pendant l'exercice et d'éviter certains mouvements

La hernie est un problème de santé courant qui peut toucher n’importe qui, peu importe le sexe, l’âge, le poids ou le niveau de forme physique. Il existe différentes formes de hernie, telles que la hernie ombilicale et la hernie inguinale, qui se manifestent par des renflements visibles sur la paroi abdominale. Certaines personnalités célèbres, comme Dwayne « The Rock » Johnson et Jason Momoa, ont même été confrontées à ce problème. Mais est-ce que l’activité physique intense peut en être la cause ? Voici la relation entre la hernie, le levage de poids et l’exercice physique. Nous découvrirons comment prévenir les hernies pendant l’exercice, les exercices à éviter en cas de hernie, et ce qu’il faut faire après une intervention chirurgicale pour une hernie.

Les causes de la hernie

La hernie est généralement causée par une faiblesse de la paroi abdominale, qui permet aux organes ou à la graisse de ressortir à travers un trou, formant ainsi un renflement visible. Certaines personnes sont prédisposées à développer une hernie en raison de la manière dont leur anatomie se développe dans l’utérus. Une faiblesse peut être présente dès la naissance, souvent près du nombril ou de l’aine. Cela signifie que même sans le stress excessif du levage de poids, de nombreuses personnes développent des hernies dans ces zones.
Bien que le levage de poids et l’exercice physique puissent contribuer au développement d’une hernie, il est important de noter que tout ce qui augmente la pression abdominale peut solliciter la zone faible et provoquer une hernie. Des activités courantes comme tousser, éternuer, soulever des objets lourds ou pousser peuvent également provoquer une hernie. Par conséquent, il est difficile de prédire qui développera une hernie, il n’est donc pas nécessaire d’éviter l’activité physique par peur de son apparition.

Prévenir les hernies pendant l’exercice

Bien qu’il soit impossible de prévenir totalement une hernie, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour rendre les exercices physiques intenses, y compris le levage de poids, aussi sûrs que possible.

Voici quelques conseils pour prévenir les hernies pendant l’exercice :

Ne pas oublier de s’échauffer
L’échauffement avant toute activité physique est essentiel pour préparer votre corps à l’effort. Bien qu’il soit peu probable qu’un échauffement prévienne spécifiquement la formation d’une hernie, il est toujours recommandé de le faire. Lorsque vous vous échauffez, votre rythme cardiaque et votre température corporelle augmentent, ce qui améliore la circulation sanguine et l’apport en oxygène vers vos muscles. Les muscles échauffés sont plus flexibles et moins susceptibles de se blesser.
Connaître ses limites et se concentrer sur la bonne technique
Il est important de savoir jusqu’où vous pouvez aller et de privilégier la technique appropriée lors de l’exercice. Si vous soulevez des poids, choisissez un poids qui vous permet de faire confortablement quelques séries de 10 à 15 répétitions. Si vous forcez vos muscles dès le départ, c’est que vous essayez de soulever trop lourd. En outre, lorsque vous forcez trop, votre technique a tendance à se détériorer, ce qui augmente le risque de blessure, y compris les hernies.
Écouter son corps et éviter la douleur
Il est important de faire la distinction entre la sensation de brûlure musculaire normale pendant l’exercice et la douleur réelle. Il est normal de ressentir une certaine gêne ou une sensation d’effort lors de l’exercice, mais il est important de s’arrêter si vous ressentez une douleur intense. Écoutez votre corps et arrêtez toute activité qui provoque une douleur sévère.
Exercices à éviter en cas de hernie
Si vous êtes déjà atteint d’une hernie, il est important de prendre des précautions supplémentaires pendant l’exercice. Tous les types d’exercices ne conviennent pas aux personnes atteintes d’une hernie et certains mouvements peuvent aggraver la condition.
Voici quelques exercices à éviter si vous avez une hernie :
Les exercices à fort impact : les activités à fort impact, comme le saut ou la course à pied sur des surfaces dures, peuvent augmenter la pression abdominale et aggraver la hernie.
Les activités visant à étirer ou à solliciter les muscles abdominaux : les exercices qui sollicitent directement les muscles abdominaux, tels que les crunchs ou les planches, peuvent mettre une pression supplémentaire sur la hernie et augmenter le risque de complications.
Les sports de contact complet : les sports de contact complet, comme le rugby comportent un risque accru de traumatismes et peuvent aggraver une hernie existante.
•Les exercices nécessitant un effort intense : les exercices qui nécessitent un effort intense, tels que le soulevé de poids lourds ou les exercices de musculation intenses, peuvent augmenter la pression abdominale et mettre une tension supplémentaire sur la hernie.
Il est important de noter que chaque cas de hernie est unique, et il est donc essentiel de consulter votre professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés sur les exercices à éviter.

L’exercice après une intervention chirurgicale pour une hernie

Si vous subissez une intervention chirurgicale pour réparer une hernie, il est essentiel de respecter les recommandations de votre professionnel de santé concernant la reprise de l’exercice. La durée de récupération après une intervention chirurgicale pour une hernie peut varier d’une personne à l’autre en fonction de différents facteurs, tels que le type de hernie et la complexité de la procédure de réparation.

Voici quelques points importants à prendre en compte :

•Différentes hernies nécessitent différentes procédures de réparation, certaines étant plus invasives que d’autres.
•Certaines complications de la hernie, telles que la strangulation, peuvent nécessiter des procédures supplémentaires, des traitements ou un temps de récupération plus long.
•Vous devrez peut-être suivre une thérapie physique pour renforcer votre noyau musculaire, en fonction de votre situation spécifique.
•Bien que ce ne soit pas courant, certaines personnes peuvent ressentir une douleur chronique après une intervention chirurgicale pour une hernie, ce qui nécessite un traitement supplémentaire.

A retenir

Il est important de ne pas laisser la peur de développer une hernie vous empêcher de pratiquer l’exercice physique que vous aimez. Toutefois, il est essentiel de prendre des précautions pour prévenir les hernies pendant l’exercice et d’éviter certains mouvements qui pourraient aggraver la condition si vous êtes déjà atteint d’une hernie. Consultez toujours votre professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés et suivez les recommandations après une intervention chirurgicale pour une hernie.
Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange