Manger sans se soucier du poids : C’est bien possible grâce au régime inversé

Si vous mangez moins dans le but de perdre du poids, vous avez peut-être entendu parler de l'expression "régime inversé" Mais qu'est-ce qu'un régime inversé ? Et peut-il réellement vous aider à perdre des kilos ? Regardons cela de plus près.

Régime inversé ou Reverse Diet : de quoi s’agit-il vraiment ?

Un régime inversé est un plan alimentaire conçu pour réintroduire progressivement des aliments de plus en plus caloriques dans le plan nutritionnel quotidien d’une personne. Ce type de régime permet de sortir plus facilement d’un « régime » traditionnel tout en continuant à progresser vers un objectif de remise en forme.

Le régime inversé repose sur le principe d’un ajout progressif de calories par paliers, généralement sur plusieurs semaines, afin d’éviter que l’organisme ne passe en mode famine. Ce qui contribue à préserver la santé du métabolisme et une relation saine avec la nourriture. L’exercice et le suivi des progrès sont également des éléments essentiels d’un régime inversé : l’exercice permet de réduire le pourcentage de graisse et d’augmenter la taille ou la force des muscles sans avoir à réduire considérablement l’apport calorique. Pour ceux qui recherchent des conseils supplémentaires ou de l’aide pour se fixer des objectifs sûrs, il peut être utile de consulter un professionnel certifié.

Comment un régime inversé se déroule-t-il ?

Commencer un régime inversé peut être un excellent moyen de remettre votre métabolisme sur les rails et de recommencer à vous sentir énergique et en bonne santé. Le concept d’un régime inversé est qu’au lieu de diminuer l’apport calorique, vous l’augmentez lentement pour donner à votre corps une chance de s’ajuster et de s’adapter aux nouvelles exigences métaboliques.

Pour commencer, vous devez d’abord déterminer combien de calories votre corps a réellement besoin en calculant votre DEJ ou TDEE (dépense énergétique quotidienne totale) ou en consultant un nutritionniste. À partir de là, vous devez commencer à augmenter lentement votre apport calorique chaque semaine ou chaque deux semaines, en fonction de la rapidité ou de la lenteur avec laquelle vous vous sentez à l’aise. Cela peut prendre de 6 à 12 semaines. Vous devrez également surveiller la composition des aliments et prêter attention à tout changement hormonal qui pourrait survenir en raison de la modification de l’apport calorique. Avec un suivi constant de l’apport alimentaire et du poids, et en restant à l’écoute de votre corps tout au long du processus, commencer un régime inversé peut être relativement simple et très gratifiant.

Quelle est la particularité du régime inversé ?

Le régime inversé est de plus en plus populaire auprès de ceux qui cherchent à maintenir leur perte de poids. Avec cette méthode, au lieu de réduire radicalement les calories et d’éliminer certains aliments, vous réintroduisez délibérément et lentement des aliments. Cela signifie que le corps s’habitue à l’énergie supplémentaire plutôt que d’en être privé, ce qui fait de l’ensemble du processus un moyen beaucoup plus sain de gérer l’apport calorique.

Un régime inversé vous aide également à prendre des décisions plus judicieuses en matière d’alimentation en vous apprenant à contrôler les portions et à choisir des collations intelligentes. Contrairement aux régimes à la mode, un régime inversé apprend aux individus à développer des habitudes saines et durables, ce qui leur permet de ne pas reprendre de poids pour toujours.

Régime inversé : Quand revenir à la normale ?

Il est important de se rappeler que chaque personne est unique et que la même approche peut ne pas fonctionner pour tout le monde. Par conséquent, le délai de retour à un mode d’alimentation normal doit être basé sur la façon dont votre corps réagit, étape par étape. D’une manière générale, les personnes qui souhaitent revenir à leur routine d’avant le régime doivent procéder lentement et méthodiquement afin d’éviter de surcharger leur métabolisme par des changements rapides dans leur alimentation.

Si vous avez perdu du poids rapidement au cours de votre régime, il est recommandé d’y aller doucement pour revenir à une alimentation nourrissante et équilibrée. Il est préférable de commencer par réintégrer les glucides afin de ne pas restreindre les niveaux d’énergie. Si cela est fait correctement, la transition entre le régime inversé et un mode de vie plus sain peut se faire en douceur et avec succès !

Qu’en est-il des contre-indications ?

Le Reverse Diet peut être un processus délicat qui s’accompagne de risques et de contre-indications potentiels. Il est important de s’assurer que toute personne envisageant d’utiliser cette approche consulte son médecin, car elle pourrait impliquer des changements significatifs de l’apport alimentaire. Parmi les autres contre-indications, citons les personnes sujettes à des troubles de l’alimentation, celles souffrant de problèmes de santé tels que le diabète ou celles présentant un déséquilibre hormonal sous-jacent.

Par conséquent, le processus d’inversion de régime doit être surveillé de très près afin que la bonne combinaison de calories, glucides, protéines et graisses soit consommée. Toutefois, avec les conseils et la surveillance appropriés d’un professionnel de la santé qualifié, le régime inversé peut être un moyen efficace pour de nombreuses personnes d’améliorer leur santé globale.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.