Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

Les bienfaits du jeûne intermittent pour préserver la santé intestinale chez les jeunes

Une nouvelle étude a révélé que le jeûne intermittent pourrait également contribuer à la préservation de l'intestin grêle au fil du temps

Le jeûne intermittent est l’un des régimes les plus populaires. De récentes études montrent que le jeûne intermittent peut offrir d’autres avantages pour la santé que la simple perte de poids, tels que la protection contre le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et le cancer. Une nouvelle étude a révélé que le jeûne intermittent pourrait également contribuer à la préservation de l’intestin grêle au fil du temps, selon un modèle murin.

Dans cette recherche, des souris génétiquement modifiées pour accélérer le vieillissement ont été utilisées. Un groupe de souris avait de la nourriture à disposition en permanence, tandis que l’autre groupe n’avait accès à la nourriture que pendant des cycles alternés de 24 heures. Après 8 mois, les scientifiques ont constaté que les souris suivant le régime de jeûne intermittent prenaient moins de poids et présentaient des changements structurels dans leur intestin grêle associés à un meilleur contrôle de la glycémie et à une réduction de l’inflammation.

Les effets du vieillissement sur l’intestin grêle

L’intestin grêle est une partie spécifique de l’intestin responsable de la digestion des aliments et de l’absorption des nutriments. Avec l’âge, des changements structurels se produisent dans l’intestin grêle, ce qui peut entraîner une diminution de l’absorption des nutriments et une altération de sa structure.
Cependant, selon l’étude, le jeûne intermittent pourrait aider à prévenir ces changements liés à l’âge en ramenant l’intestin grêle à une version plus jeune de lui-même. Cela pourrait être dû à la réduction de l‘inflammation et du stress oxydatif, ainsi qu’à l’altération de la structure intestinale observée chez les souris suivant le régime de jeûne intermittent.

Différences entre les effets chez les mâles et les femelles

Les chercheurs ont également observé que les améliorations de la santé et de l’apparence de l’intestin grêle étaient plus prononcées chez les souris femelles que chez les souris mâles. De plus, les souris femelles ont présenté la plus grande amélioration dans le transport des sucres.

Cependant, ils ont également constaté que l’impact du jeûne intermittent sur les niveaux de sucre dans le sang était plus fort chez les souris mâles que chez les souris femelles. Il n’est cependant pas clair si ces différences entre les sexes dans le métabolisme du sucre chez les souris s’appliquent également aux humains.

Nécessité de recherches sur les humains

Bien que cette étude ait été menée sur des souris, des chercheurs externes estiment que des études futures devraient évaluer si des changements similaires se produisent chez les sujets humains. Il est important de comparer différentes méthodes de jeûne intermittent pour déterminer laquelle est la plus bénéfique.
Des experts recommandent de commencer par des méthodes plus simples, comme le jeûne nocturne, où l’on cesse de manger après 20 heures et ne reprend la nourriture qu’à 8 heures du matin le lendemain. Cela permet de s’habituer progressivement à des périodes de jeûne plus longues.

Avantages et sécurité du jeûne intermittent

Outre la perte de poids, le jeûne intermittent présente de nombreux autres avantages potentiels pour la santé. Des études récentes suggèrent qu’il peut protéger contre le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, le cancer, les troubles gastro-intestinaux tels que la maladie inflammatoire de l’intestin (MII) et la colite ulcéreuse.

Cependant, certains experts soulignent qu’il est important de ne pas pousser le jeûne intermittent à l’extrême, car cela pourrait causer des problèmes de santé. Le corps a besoin d’une alimentation régulière pour fonctionner correctement, et de longues périodes de jeûne pourraient avoir des effets néfastes sur le système et l’organisme.

Le jeûne intermittent semble offrir des avantages pour la préservation de l’intestin grêle chez les souris, en particulier chez les souris femelles. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ces résultats s’appliquent également aux humains et pour évaluer les différentes méthodes de jeûne intermittent.

Il est important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer un régime de jeûne intermittent, afin de s’assurer qu’il convient à votre situation individuelle. Le jeûne intermittent peut être une option intéressante pour préserver la santé intestinale chez les jeunes, mais il est essentiel de le pratiquer de manière sûre et responsable.

 

 

4.2/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi