Le Rebirth : définition, technique et bienfaits.

LE REBIRTH, QU’EST-CE QUE C’EST ?

La respiration, croit-on, agit comme un pont entre le conscient et l’inconscient, entre l’esprit et le corps. Stanislav Grof a été l’un des premiers à utiliser la respiration dans le domaine thérapeutique moderne. La thérapie connue sous le nom du « rebirth » est une technique de respiration spécifique attribuée au professeur de métaphysique Leonard Orr, qui a écrit le premier livre sur le sujet dans les années 1970, bien que le rebirth fasse partie de la thérapie natale créée en 1969 par Elizabeth Feher.

Le rebirth est une technique de thérapie alternative employée pour traiter le trouble réactionnel de l’attachement. Ce type de thérapie fait appel à un type de respiration particulier conçu pour favoriser la libération des émotions. Les adeptes du rebirth estiment que le fait de participer à un « rebirthing » durant l’enfance ou l’âge adulte permet de remédier à des situations traumatisantes liées à la naissance ou à l’enfance, qui peuvent empêcher le développement de liens sociaux sains.

POUR QUELLES RAISONS LE REBIRTH EST-IL UTILISÉ ?

Les adeptes du rebirth revendiquent ses bienfaits sur la santé mentale. Le rebirth est particulièrement populaire pour le soin des problèmes liés à l’attachement réactif. Il est également utilisé pour traiter :

  • Les tendances et les comportements autodestructeurs
  • Le trouble de stress post-traumatique (TSPT)
  • La dépression et l’anxiété
  • La douleur chronique
  • La distraction psychologique et le déficit d’attention avec hyperactivité (TDAH)
  • Les problèmes de comportement chez les enfants
  • Le manque d’estime de soi
  • La dépendance aux drogues et à l’alcool

LA TECHNIQUE DU REBIRTH.

Les séances de rebirth peuvent prendre plusieurs formes, en fonction de l’âge et des objectifs du traitement. Les séances sont généralement dirigées par des formateurs qualifiés. Ils travaillent en tête-à-tête ou en binôme avec le patient, en l’accompagnant dans son travail respiratoire et en le guidant dans l’apprentissage de la technique.

Le rebirth nécessite des techniques de respiration telles que la respiration énergétique consciente (CEB). Sous la supervision de l’instructeur, les participants pratiquent la « respiration circulaire », c’est-à-dire des respirations rapides et peu profondes, sans pause entre l’inspiration et l’expiration. Cette pratique durera une à deux heures, avec des pauses si nécessaire.

Les personnes concernées sont invitées à s’attendre à une évacuation des sentiments ou à une remontée de souvenirs d’enfance douloureux. La finalité de cette technique de respiration consiste à absorber de l’énergie et de l’oxygène. Les adeptes du rebirth affirment qu’en respirant de l’énergie, ils guérissent leur corps.

Il existe une autre forme très répandue de rebirth qui implique de s’immerger dans une baignoire ou un jacuzzi et de porter un dispositif respiratoire tel qu’un tuba pour rester sous l’eau. La technique du rebirth est en elle-même une aventure exceptionnelle. Lorsqu’elle est effectuée dans l’eau, chaude ou froide, elle a le pouvoir d’activer et de libérer tout traumatisme lié à la naissance. Cela signifie en fin de compte que la vie devient moins toxique et attire plus d’amour, de facilité et de sérénité.

LES BIENFAITS DU REBIRTH :

Il existe de nombreuses raisons, hormis le traumatisme de la naissance, de participer à la thérapie respiratoire du rebirth. Lorsqu’elle est menée sous la direction d’un thérapeute en respiration, il s’agit d’un processus de guérison et de croissance qui permet de :

  • À faire face aux angoisses et à la dépression, ainsi qu’à tout autre soutien.
  • Faire face aux insécurités et aux peurs en atteignant leurs racines.
  • Explorer la dynamique de la relation corps-esprit.
  • Rendre la paix, l’harmonie et l’amour plus faciles à atteindre.
  • Se sentir comme un être entier et complet.
  • Équilibrer son esprit, son corps et ses émotions.
  • Atteindre ses ressources et sa richesse intérieures.
  • Libérer les tensions et le stress.

Parmi les situations de la vie quotidienne dans lesquelles le rebirth peut favoriser la guérison, on peut citer :

  • Les perceptions négatives de soi.
  • Le syndrome de désapprobation parentale.
  • Traumatisme religieux.
  • Traumatisme scolaire.
  • Pulsions de mort.

Le travail respiratoire visant l’énergie, le deuil, la guérison, la perte de poids, la digestion, la douleur, la colère, ainsi que la libération émotionnelle et la dépendance ne sont que quelques-uns des avantages supplémentaires qui résultent du travail avec un spécialiste du rebirth.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -