Tout comprendre sur le Rebirth : fonctionnalité et définition

le Rebirth

Pour soulager naturellement les douleurs physiques et les tensions musculaires, il existe une panoplie de méthodes thérapeutiques naturelles. Vous pouvez par exemple accéder aux soins basés sur la technique Rebirth, qui est une approche psychothérapeutique. Une philosophie spirituelle qui s’appuie sur l’utilisation du souffle (inspiration et expiration). En effet, pour modifier l’état de conscience, le Rebirth regroupe toute une série d’exercices de respiration. Cette technique respiratoire permet de retrouver l’équilibre spirituel, émotionnel, physique et psychique. Elle met en relation le corps et l’esprit dans le but de tout mettre en harmonie et en équilibre. Il vous procure les moyens de revivre un événement passé dans le but de mieux appréhender les blocages.

Le Rebirth, le tout début de ce soin naturel

Grâce à Léonard ORR (chercheur métaphysique), le Rebirth se développe vers les années 1970.A l’origine, le travail se concentre notamment sur l’hyper-oxygénation ou la respiration profonde. Sous l’influence d’une méthode douce qu’on appelle « le yoga », cet Américain décide de faire évoluer sa technique. Cette technique parvient à s’inscrire dans le courant des soins humanistes dans les années 60. Approfondie et élargie ensuite en France via Dominique LEVADOUX, une psychologue française. En fait, elle ajoutait des nouveaux concepts et des nouvelles notions de psychanalyse. Le Rebirth était essentiellement en plein essor au cours des années 80.

Le Rebirth : ses effets guérisseurs et ses vertus sur l’organisme

Avec le Rebirth, une simple respiration permet d’améliorer intégralement la condition de vie et facilite le changement d’attitude. En effet, il invite le lâcher-prise, la bonne humeur, la joie de vivre, la sérénité et le bien-être. Il favorise la santé de l’organisme en général. Il permet une tonification totale de tout le corps et assure le drainage lymphatique. Ainsi, il a des effets sur certains troubles psycho fonctionnels, psychosomatiques, musculaires, émotionnels, néphrétiques, circulatoires, psychologiques, respiratoires, gynécologiques, et allergiques. Très utile également dans le domaine du développement personnel.

Quel est le nom du praticien qui œuvre dans ce domaine ?

Le médecin spécialiste intervenant dans ce type de thérapie s’appelle « psychothérapeute ». Il vous faut 10 séances de 1 à 4 h pour vraiment bénéficier des vertus de cette discipline. Sa pratique procure d’importants bienfaits à moyen, à long ou à court terme. En début de séance, le praticien et le patient effectuent un entretien verbal pour connaître les symptômes à traiter. A ce moment-là, le patient peut aussi déterminer ses attentes spécifiques ou les bienfaits qu’il recherche. Ensuite, il doit se placer en position allongée sur le dos. Les yeux fermés, il doit porter toute son attention sur son corps. Cela consiste en une prise de conscience de la respiration. Le patient exécute alors des exercices de respirations lents au début et accélérés au fur et à mesure. Il s’agit de faire une respiration continue et consciente pendant 45 minutes ou 1 heure.

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide