Le fenouil et ses vertus en médecine naturelle

usage du fenouil

Le fenouil est une plante potagère très prisée tant en cuisine qu’en médecine naturelle. Cultivé principalement pour des usages culinaires, il renferme, en effet, de nombreuses vertus très exploitées en phytothérapie. Ses effets bénéfiques sur la santé ne sont d’ailleurs plus à prouver. Il renferme également plusieurs composés actifs. On distingue des fibres, de l’isoestragol, des vitamines A et C ainsi que des minéraux. Cette plante fait partie de la famille des Apiaceae. Son nom scientifique est Foeniculum vulgare ou Foeniculum officinale.

Principaux usages en phytothérapie

Le fenouil participe à l’amélioration du confort digestif. En stimulant la motricité gastrique et intestinale, il ouvre l’appétit et prévient les troubles digestifs. Ses principales indications sont les flatulences ainsi que les maladies inflammatoires des intestins et de l’estomac. Il permet également de soigner les coliques chez les nourrissons.

En outre, il développe des propriétés anti-catarrhales et antispasmodiques. Ainsi, il s’avère utile dans le traitement des troubles respiratoires. On distingue la grippe, les toux spasmodiques, les bronchites et l’asthme.

Enfin, cette plante médicinale agit sur la sphère uro-génitale. En imitant l’action de l’œstrogène sur l’organisme, elle entre dans le traitement des troubles féminins. Elle atténue, entre autres, les douleurs en période de menstruation et régule le flux menstruel. Chez les femmes en âge avancée, elle contribue à soulager les signes caractéristiques de la ménopause. Au niveau gynécologique, elle stimule la production de lait chez les femmes allaitantes. Aussi, elle traite diverses infections urinaires.

Noms des préparations officinales

Actuellement, il existe plusieurs médicaments et préparations pharmaceutiques à base de fenouil. La forme la plus appréciée est les extraits en vrac pour la préparation d’une tisane ou d’une décoction. Il se présente également sous forme de gélule, de poudre, de sirop, de teinture mère et d’huile essentielle.

Recommandations d’usage et posologie

Infusion :

Dans une tasse d’eau bouillante, infuser pendant 15 minutes 1 cuillère à café d’extrait de plante. Filtrer puis boire 15 minutes avant le repas ou bien 1 heure après le repas. Se limiter à 3 tasses dans la journée.

Pour le dosage des infusions contre les coliques infantiles, il faut se référer uniquement à l’avis d’un professionnel de santé.

Gélule :

Avant chaque repas, prendre 1 capsule et l’avaler avec un grand verre d’eau.

Teinture mère :

Pour une cure d’une durée de 25 jours, prendre en 2 fois par jour 15 gouttes de teinture après le repas. Diluer les gouttes dans un peu d’eau à chaque prise.

Huile essentielle :

En usage externe, diluer quelques gouttes d’huile essentielle de fenouil dans une préparation huileuse à base d’huile végétale. Frictionner ensuite les parties à traiter avec le mélange obtenu.

Méfiance d’utilisation

L’usage du fenouil doit se faire sous la surveillance d’un médecin chez :

  • Les femmes enceintes et allaitantes
  • Les enfants et les bébés

En outre, il est déconseillé chez les personnes souffrant de cancer hormonodépendant. En cas de surdosage, il provoque des hallucinations, des tremblements, des convulsions et un développement anormal des glandes mammaires chez les petites filles.