La sarriette des montagnes en phytothérapie

sarriette des montagnes

La sarriette des montagnes est une plante aromatique provenant de la région méditerranéenne. Elle appartient à la famille des Lamiaceae. Son nom scientifique est Satureja montana ssp montana carvacrolifera. Très utilisée en cuisine, elle renferme de nombreux composants actifs à l’origine de ses vertus curatives. Elle contient de l’huile essentielle, des flavonoïdes, des phénols et des dérivés terpènes.

Propriétés médicinales et indications thérapeutiques

Depuis l’Antiquité, on utilise la sarriette des montagnes comme condiment en cuisine. Dans le milieu de la phytothérapie, on l’emploie à des fins beaucoup plus curatives.

Propriétés médicinales

  • Anti-infectieuse, antivirale, antifongique et antibactérienne
  • Tonique générale et nerveuse
  • Tonique sexuelle
  • Antispasmodique
  • Anti-diarrhéique
  • Antiseptique et anti-inflammatoire
  • Antalgique

Indications thérapeutiques

La sarriette des montagnes aide à soigner les maladies suivantes :

  • Problèmes cutanés : dermatose, furoncle, verrues et psoriasis
  • Affections des voies digestives : ballonnement, flatulence, indigestion, diarrhée, constipation, mycose digestive et colite
  • Troubles de la sphère oto-rhino-laryngologie ou ORL : grippe, rhume, bronchite et infections des voies respiratoires
  • Troubles gynécologiques : infections urinaires et génitales
  • Affaiblissement du système immunitaire : fatigue
  • Baisse de la libido

Formes et préparations disponibles

En phytothérapie, on utilise généralement les sommités fleuries de la plante. Les principales formes d’utilisation de la sarriette des montagnes sont la teinture mère et l’huile essentielle.

Modes d’administration et posologie

Huile essentielle:

Il est possible d’administrer l’huile essentielle de sarriette des montagnes par voie cutanée. Néanmoins, à chaque utilisation, il faut toujours la diluer dans de l’huile végétale. La dose de dilution recommandée est 1 goutte d’huile essentielle pour 3 gouttes d’huile végétale.

Il faut ensuite appliquer le mélange obtenu sur les zones à traiter. En cas de diarrhée, par exemple, il suffit de masser la partie de l’abdomen. Pour le cas d’asthénie sexuelle, frictionner la colonne vertébrale et le bas du dos avec cette préparation huileuse.

En olfaction, cette huile essentielle permet de se faire le plein d’énergie et aide à combattre la fatigue physique ou nerveuse.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Pour l’administration par voie orale, elle aide à traiter les troubles digestifs. Toutefois, ce mode d’administration doit toujours faire l’objet d’une prescription médicale.

Teinture mère:

Diluer 15 gouttes de teinture dans l’eau. En prendre matin et soir après le repas pour faciliter la digestion. Pour un résultat optimal, la cure doit se faire en 25 jours.

Précautions d’emploi et contre-indications

Bien qu’il s’agisse d’un ingrédient naturel, la sarriette des montagnes doit quand même être utilisée avec prudence.

Il ne faut jamais utiliser l’huile essentielle sous sa forme pure. La dilution permet, en effet, d’éviter les risques de graves irritations cutanées.

Par ailleurs, ingérée à forte dose, elle devient toxique pour le foie. À cet effet, les personnes souffrant de troubles hépatiques ne doivent pas utiliser l’huile essentielle de sarriette des montagnes. Tel est également le cas pour les femmes enceintes, allaitantes et pour les enfants de moins de 15 ans.

Dans tous les cas, un traitement à base de sarriette des montagnes doit toujours faire l’objet d’une consultation médicale afin de prévenir tout effet indésirable.