Médecine douce

Quelles sont les solutions naturelles contre l’asthénie ?

Une des manifestations de la fatigue est la diminution du pouvoir fonctionnel, accompagnée d’un sentiment de faiblesse. Voici 7 produits naturels qui permettent d’aider l’organisme à bénéficier d’un regain d’énergie.

La valériane :

La valériane fait partie des plantes qui participent à l’amélioration de la qualité du sommeil. À cet effet, il s’agit du remède idéal pour vaincre la fatigue survenant à la suite des épisodes d’insomnies. Après un sommeil récupérateur, la sensation de fatigue s’amenuisera alors.

La valériane se prend sous forme d’infusion de racine séchée (jusqu’à 3 g pour 150 ml d’eau bouillante). A boire une demi-heure avant le coucher.

Le ginseng :

Le ginseng est une plante adaptogène. Il améliore la tonicité de l’organisme et permet de combattre la fatigue physique et psychique. De ce fait, il convient en tant que traitement complémentaire aux personnes en convalescences ou affaiblies.

Pour ressentir ses bienfaits, faites bouillir pendant 15 minutes 15 cl d’eau et 2 g de racines. Boire la préparation à raison de 2 à 3 fois dans la journée.

Yerba Maté :

Grâce à la présence de la caféine, le Yerba Maté stimule le système nerveux central. Il aide ainsi à rester vigilant. Il permet également de combattre les états de fatigue aussi bien physique que mentale. La Commission E reconnaît l’efficacité de cette plante dans la lutte contre l’asthénie.

Concernant l’administration, on le prend souvent sous forme d’infusion de feuilles : jusqu’à 4 g d’extraits pour 150 ml d’eau. Boire 2 tasses dans la journée.

L’éleuthérocoque :

L’éleuthérocoque fait partie des plantes dites adaptogènes. En cas de fatigue ou lors des périodes de convalescence, il augmente la vitalité et la tonicité de l’organisme.

Il existe actuellement des comprimés et des extraits fluides d’éleuthérocoque. Cependant, il peut aussi s’administrer sous forme de décoction (2 tasses par jour). Pour cela, porter à ébullition jusqu’à 4 g d’extraits secs et 150 ml d’eau bouillante.

Kola :

Les graines de kola renferment une forte teneur en caféine. Depuis toujours, ceux qui traversent le désert du Sahara les mâchent pour bénéficier des bienfaits de ce composé. Lors de la traversée, les voyageurs pouvaient alors faire face à la soif, à la faim et surtout à la fatigue.

Les recommandations de la Commission E concernant la posologie sont de 2 à 6 g de poudre séchée en 2 à 3 fois par jour.

La spiruline :

La spiruline possède une valeur nutritionnelle intéressante. En effet, elle contient des acides aminés, des antioxydants, des minéraux et des vitamines. Elle permet ainsi de combattre la fatigue et de gagner en énergie et tonicité.

Pour la posologie, les médecins conseillent un dosage en échelle en débutant à 1 g par jour lors de la première semaine.

Vitamine C :

La vitamine C est essentielle à l’organisme dans la mesure où elle apporte du tonus et de l’énergie à celui-ci.

Pour un apport journalier suffisant, mangez des fruits riches en vitamines C. On cite le kiwi, l’acérola et ceux de la famille des agrumes (pamplemousse, orange et citron).

Articles similaires