Médecine douce

Psoriasis : 4 astuces pour prendre soin de sa peau

De nombreuses maladies de la peau se manifestent par l’apparition de plaques à divers endroits du corps. Parmi ces affections, le psoriasis touche à peu près 3% de la population mondiale et peut avoir un réel impact négatif sur la vie des personnes qui en souffrent. Si vous aussi, vous êtes atteint de cette pathologie dermatologique, il est important d’adopter les bons réflexes pour prendre soin de votre peau. Voici quelques astuces à mettre en place pour protéger votre peau au quotidien.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie chronique qui se caractérise notamment par l’apparition de plaques rouges, parfois indolores, mais qui peuvent souvent gratter et faire mal. Visibles sur des parties du corps telles que le dos, le cuir chevelu, les pieds ou même le visage dans les cas extrêmes, ces plaques sont relativement disgracieuses pour ceux qui en souffrent et peuvent toucher tout le monde. Femmes, hommes, jeunes, bébés ou personnes âgées, personne n’est épargné.

Si le psoriasis n’est pas une maladie particulièrement dangereuse pour la santé, il faut bien reconnaître qu’il a tendance à complexer et à compliquer la vie des personnes atteintes. En effet, ils sont nombreux à souffrir de dépression et à s’isoler aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan sentimental et social dès que les signes de cette dermatose commencent à être trop visibles.

Le psoriasis est dû à un renouvellement cutané un peu trop accéléré. En effet, à la place des 28 jours qu’il doit normalement prendre, ce cycle ne dure que 8 jours au plus chez les personnes souffrant de cette dermatose. Les peaux mortes n’ont donc pas le temps d’être éliminées, avant l’apparition de nouvelles cellules cutanées, ce qui entraîne un épaississement de la peau. Cet état s’accompagne généralement d’une inflammation qui est souvent à l’origine des rougeurs que l’on peut observer en cas de psoriasis.

En ce qui concerne les origines de la maladie, elles sont génétiques, même si certains facteurs tels que le stress, les frottements, l’alcool ou le tabac ont tendance à causer des poussées. À ce jour, aucun traitement n’a encore été mis au point pour soigner définitivement les personnes atteintes de psoriasis. Toutefois, celui-ci peut être considérablement atténué grâce à des médicaments qui peuvent être utilisés en injections ou par voie topique ou orale. Dans certains cas (qui restent plutôt très rares), il est aussi possible d’assister à une disparition spontanée, imprévisible et inexplicable de la maladie. Dans tous les cas, l’adoption de bons réflexes est indispensable pour pouvoir bien vivre avec ce type d’affection cutanée.

Lavez-vous avec des gels douche hydratants adaptés à votre peau sensible

Lorsque vous souffrez de psoriasis, l’un des premiers réflexes à adopter est d’utiliser des gels douche pour peaux sensibles, puisqu’il s’agit généralement de solutions douces et très hydratantes qui permettent de ne pas aggraver la maladie. En effet, l’hydratation de la peau est le maître-mot chez les personnes atteintes de cette affection cutanée.

Il est donc important de prendre ce critère en compte, en optant pour des gels douche adaptés aux peaux psoriasiques. Si ces derniers sont si efficaces, c’est notamment parce qu’en plus d’hydrater la peau en profondeur, ils permettent un nettoyage délicat et évitent le décapage, les tiraillements, les démangeaisons et autres incommodités que peuvent occasionner d’autres produits. Toutefois, il faut veiller à sélectionner les bons gels douche.

Comment choisir votre gel douche pour peaux sensibles ?

En ce qui concerne le choix des gels douche pour peaux sensibles, il est déconseillé d’opter pour des produits comprenant des perturbateurs endocriniens tels que les silicones ou les parabènes. Il s’agit de substances qui, lorsqu’elles ne sont pas dangereuses, sont d’une grande inutilité. Évitez également les gels qui sont remplis d’éléments chimiques et préférez ceux qui contiennent beaucoup de produits naturels. Par ailleurs, étant donné que les peaux psoriasiques ont besoin d’être constamment nourries, il est souvent conseillé d’opter pour des gels douche qui sont fabriqués à partir d’huiles particulièrement nourrissantes.

Quel type de gel douche utiliser ?

Au nombre des solutions les plus plébiscitées par les personnes psoriasiques figure l’huile de douche. Parfaitement adaptée aux peaux sensibles et d’une grande efficacité, celle-ci nettoie et nourrit la peau, sans pour autant l’assécher ou l’irriter. Composée d’éléments hydratants tels que les huiles et beurres végétaux ou la glycérine, elle est capable de réparer le film hydrolipidique des peaux les plus sensibles. Il convient aussi de souligner que l’huile de douche s’adapte à toutes les peaux, y compris celle des bébés. Quant à son utilisation, elle est possible sur toutes les parties du corps (même le visage). Prenez toutefois le soin d’insister un peu plus sur le lavage des parties telles que les articulations, qui sont généralement les plus sèches.

Les gels douche surgras peuvent également représenter une solution intéressante pour les personnes atteintes de psoriasis. Dotés d’un pH neutre ou équivalent à celui de l’épiderme (afin de ne pas l’assécher davantage), les produits de ce type sont composés de matières grasses généralement végétales et naturelles. Ils sont aussi réputés pour rendre la peau plus souple et plus douce, tout en la nourrissant et en la nettoyant convenablement. Les gels douche surgras peuvent également s’utiliser sur tout le corps, et ce, même chez les enfants les plus jeunes.

Quelques précautions pour les peaux sensibles

Quel que soit le gel douche pour peaux sensibles que vous choisissez, il est également important d’adopter quelques bons réflexes lorsque vous vous lavez. Pour ce qui est de la température de l’eau par exemple, il est préférable qu’elle soit tiède. En effet, si elle est trop froide ou trop chaude, elle aura tendance à un peu trop vite assécher votre épiderme. En ce qui concerne la fréquence quotidienne des douches, elles doivent être limitées à deux au maximum. Si les bains ne sont pas strictement proscrits en cas de psoriasis, il est toutefois recommandé de les réduire au maximum et de les raccourcir autant que faire se peut (une vingtaine de minutes au plus).

Il est aussi déconseillé d’utiliser des gants de toilette, puisqu’en plus d’être parfois de véritables nids à bactéries, ils peuvent également être très irritants pour les peaux psoriasiques. Par ailleurs, après votre bain ou votre douche, évitez de vous sécher en frottant vigoureusement votre peau à l’aide d’une serviette. L’idéal est de procéder par de légers tapotements et de ne pas laisser de gouttes d’eau, parce que celles-ci auront tendance à provoquer un assèchement de la peau.

Utilisez des crèmes hydratantes

L’hydratation de votre peau ne se limite pas aux douches ou aux bains. En effet, après avoir fini votre passage dans la salle de bains, vous devez également opter pour l’utilisation quotidienne d’un soin hydratant (il peut s’agir d’un baume, d’un lait ou d’une crème). Cette étape est indispensable si vous souhaitez avoir une peau plus souple et atténuer les irritations et les tiraillements. Elle est encore plus importante en période estivale et hivernale, en raison des agressions auxquelles les peaux sensibles doivent faire face.

Comment choisir votre produit hydratant pour la peau ?

En ce qui concerne le choix de vos produits hydratants, préférez toujours ceux qui sont doux, sans parfums et hypoallergéniques. Privilégiez également ceux qui sont agréables et simples à appliquer. Restez aussi à l’écoute de votre peau et apprenez à comprendre ses besoins. Il s’agit du meilleur moyen de choisir les produits les plus adaptés aux particularités de votre affection. Retenez également qu’il n’y a pas de quoi vous inquiéter si vous devez d’abord en essayer plusieurs avant de trouver celui qu’il vous faut.

Dans tous les cas, si vous avez du mal à effectuer un choix, l’idéal reste de toujours vous rapprocher d’un professionnel de la santé (il peut s’agir d’un pharmacien ou d’un dermatologue). Ce dernier saura vous conseiller au mieux sur le produit hydratant à privilégier pour prendre soin de votre peau.

Les baumes hydratants

Généralement relativement épais, les baumes hydratants se composent d’un mélange de beurres et d’huiles, la combinaison parfaite pour fournir aux peaux les plus sèches et déshydratées, tous les lipides qui leur manquent. Il s’agit donc de produits qui permettent de soigner en profondeur les peaux de ce type. En raison de leur épaisseur, il est souvent recommandé d’appliquer les baumes le soir ou lors des périodes froides. Ils sont aussi relativement efficaces face aux poussées de psoriasis.

Les crèmes et laits hydratants

Pour ce qui est des crèmes ou des laits, ils sont nécessaires pour éviter l’assèchement de l’épiderme. Composés d’un mélange d’huiles et d’eau, ils fournissent à la peau tout ce qui peut l’aider au maintien de son film hydrolipidique. Ils permettent aussi une hydratation quotidienne et ils réduisent considérablement les tiraillements et les inconforts dus au psoriasis. Souvent assez légers, les laits et crèmes hydratants sont réservés aux périodes chaudes et aux applications en journée.

Adoptez les bons gestes pour l’entretien de vos cheveux

50% des cas de psoriasis touchent le cuir chevelu. Que ce soit le cas ou non de votre dermatose, il est d’une grande importance d’adopter les bons réflexes pour l’entretien de vos cheveux. Dans ce sens, vous devez par exemple accorder une attention particulière au choix de votre shampooing. Celui-ci doit forcément être doux si vous voulez éviter les irritations du cuir chevelu. L’eau chaude est l’ennemie du psoriasis. Évitez donc d’en utiliser pour le rinçage de vos cheveux. Pour ce qui est de la fréquence de lavage de ces derniers, elle peut être quotidienne si vous en ressentez le besoin.

En ce qui concerne les gommages, il est généralement conseillé de les limiter au maximum parce qu’ils peuvent irriter le cuir chevelu. Par ailleurs, lorsque vous finissez de laver vos cheveux, privilégiez toujours un séchage à l’air libre et réduisez au maximum votre usage du sèche-cheveux puisque la chaleur qu’il dégage peut causer des irritations. Si pour une raison ou une autre, vous vous retrouvez obligé de vous en servir, optez toujours pour le mode froid et maintenez surtout l’appareil à une vingtaine de centimètres de votre tête au minimum.

Au niveau des coiffures, le but est d’éviter toutes celles qui sont serrées. Faites donc attention aux tresses et chignons que vous réalisez. Au moment de vous peigner, abstenez-vous également d’exercer une trop grande pression sur votre tête.

Psoriasis : faites attention à votre méthode d’épilation

Si avoir des poils ne vous dérange pas outre mesure, alors il peut être intéressant d’éviter de vous épiler lorsque vous souffrez de psoriasis. Si ce n’est pas le cas, et que vous tenez à vous débarrasser de vos poils, alors vous devez connaître les méthodes d’épilation qui sont incompatibles avec le psoriasis et celles que vous pouvez utiliser sans risques.

Les méthodes d’épilation à bannir

Au nombre des méthodes à éviter lorsque vous souffrez de psoriasis figure l’épilation à la pince à épiler, à la crème dépilatoire, à l’épilateur et à la cire, qu’elle soit chaude ou froide. En effet, dans ce dernier cas, les variations de température provoquées et l’arrachage des poils contribuent à irriter davantage la peau. Il en est de même des épilateurs et des pinces à épiler. Quant aux composants chimiques qui sont parfois présents dans les crèmes dépilatoires, ils ont tendance à agresser la peau et à encore plus la fragiliser.

Les méthodes à privilégier

Seules les méthodes d’épilation les plus douces peuvent être utilisées dans le cas d’un psoriasis, notamment l’épilation à l’aide d’un rasoir électrique ou à usage unique. Toutefois, la douceur est de mise pendant tout le processus, afin de limiter au maximum les risques de blessures.

Optez également pour des rasoirs dotés d’une bande protectrice et de 2 lames pour une élimination plus efficace des poils. Prenez aussi l’habitude de passer une seule fois sur chaque partie à épiler et n’oubliez pas d’utiliser des produits sans alcool pour hydrater votre peau lorsque vous vous rasez. Cette précaution est également valable après le rasage.

Quant à l’épilation au laser, elle représente aussi une alternative intéressante, car elle permet une suppression quasi définitive des poils. Ce faisant, elle évite les rasages répétés, ainsi que les éventuelles irritations qu’ils peuvent causer.

Articles similaires