Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les 12 premiers signes de rhumatisme

Nous allons explorer ici les 12 premiers signes de rhumatisme et discuter de l'importance d'une prise en charge précoce.

Le rhumatisme est une affection courante qui affecte les articulations du corps. Il existe différents types de rhumatisme, mais l’arthrite rhumatoïde est l’un des plus fréquents. Il est important de reconnaître les premiers signes de cette maladie pour obtenir un diagnostic précoce et un traitement approprié. Nous allons explorer ici les 12 premiers signes de rhumatisme et discuter de l’importance d’une prise en charge précoce.

Signes généraux de rhumatisme

Avant que les symptômes spécifiques de l’arthrite rhumatoïde n’apparaissent, certaines personnes peuvent ressentir des signes généraux qui peuvent indiquer la présence de la maladie. Voici les premiers signes généraux de rhumatisme :

1. Fatigue extrême

La fatigue est l’un des premiers signes de rhumatisme. Les personnes atteintes de rhumatisme peuvent ressentir une fatigue extrême et un manque d’énergie. Cette fatigue peut affecter leur vie quotidienne, leurs relations, leur libido et leur productivité au travail. Elle peut être causée par la réaction inflammatoire dans les articulations.

2. Fièvre légère

Une légère fièvre peut accompagner la fatigue chez les personnes atteintes de rhumatisme. L’inflammation associée à cette maladie peut rendre les personnes malades et fiévreuses. Une légère élévation de la température corporelle peut être un signe précoce de rhumatisme.

3. Perte de poids

La perte de poids inexpliquée peut également être un signe précoce de rhumatisme. L’inflammation dans le corps peut causer une perte d’appétit, entraînant une perte de poids chez les personnes atteintes de cette maladie.

4. Raideur articulaire

La raideur articulaire est un autre signe précoce de rhumatisme. Elle peut se manifester dans une ou deux petites articulations, généralement dans les doigts. La raideur articulaire peut survenir lentement mais durer plusieurs jours. Elle peut également affecter l’ensemble du corps, en particulier après une période de repos prolongée, ce qui est connu sous le nom de raideur matinale.

5. Sensibilité articulaire

La sensibilité articulaire, en particulier dans les mains et les pieds, est un signe typique de rhumatisme. Les articulations au milieu et à la base des doigts peuvent être sensibles au toucher ou pendant les mouvements. Les articulations à la base des orteils peuvent également être sensibles, ce qui peut affecter la marche.

6. Douleur articulaire

La douleur articulaire dans les doigts, les poignets et les pieds est un signe courant de rhumatisme. L’inflammation épaissit la membrane qui entoure les articulations et entraîne la production excessive de liquide articulaire. Ces facteurs exercent une pression sur la capsule articulaire et irritent les terminaisons nerveuses, causant ainsi de la douleur.

7. Gonflement articulaire

Les articulations gonflées dans les mains et les pieds sont un signe caractéristique de rhumatisme. Le gonflement des articulations devient plus apparent à mesure que la maladie progresse, mais un gonflement subtil peut être un signe précoce.

8. Rougeur articulaire

L’inflammation dans les articulations peut leur donner une apparence rouge. La décoloration de la peau autour des articulations des mains et des pieds est un signe de rhumatisme. La rougeur est causée par l’élargissement des vaisseaux sanguins de la peau environnante, permettant ainsi un afflux sanguin plus important et donnant à la peau une apparence rouge.

9. Chaleur articulaire

La chaleur articulaire est causée par l’inflammation et peut être présente avant l’apparition de la rougeur ou du gonflement. Cela peut être un signe précoce de rhumatisme.

10. Engourdissement et picotements

L’engourdissement et les picotements dans les mains et les pieds peuvent être un signe précoce de rhumatisme. Ces symptômes sont causés par l’inflammation dans les articulations qui peut comprimer les nerfs, entraînant une perte de sensation.

11. Perte de mobilité

Au début du rhumatisme, une personne peut avoir du mal à plier son poignet d’avant en arrière. À mesure que la maladie progresse, les dommages aux articulations peuvent affecter les ligaments et les tendons, rendant difficile leur flexion et extension.

12. Symétrie des articulations affectées

Il est courant que les personnes atteintes de rhumatisme ressentent des symptômes dans les mêmes articulations des deux côtés du corps. Bien que cette symétrie soit typique, ce n’est pas toujours le cas pour tous les patients atteints de cette maladie.

Conséquences du rhumatisme non traité

Si le rhumatisme n’est pas traité, il peut entraîner des complications graves. Les articulations, le cartilage et les os des zones touchées peuvent être endommagés. Le rhumatisme non traité peut également entraîner des déformations articulaires et la formation de nodules rhumatoïdes, des bosses dures qui se développent sur ou près des articulations.

En plus des déformations articulaires et des nodules rhumatoïdes, le rhumatisme peut également entraîner d’autres problèmes de santé, tels que le syndrome du canal carpien, l’inflammation des yeux, du cœur et des poumons, ainsi qu’un risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Facteurs de risque du rhumatisme

Bien que la cause exacte du rhumatisme ne soit pas connue, il existe certains facteurs qui augmentent le risque de développer cette maladie. Parmi ces facteurs, on retrouve :

  • Le sexe : Les femmes sont plus susceptibles de développer le rhumatisme que les hommes.
  • Le tabagisme : Le tabagisme augmente le risque de développer le rhumatisme et peut également accélérer sa progression.
  • L’obésité : Être en surpoids est associé à un risque légèrement plus élevé de développer le rhumatisme.
  • D’autre part, certaines études ont montré que la consommation modérée d’alcool et l’allaitement peuvent réduire le risque de développer le rhumatisme.

Il est important de consulter un médecin si vous présentez des premiers signes ou symptômes de rhumatisme. Un diagnostic précoce et un traitement approprié peuvent réduire les complications et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cette maladie.

A retenir

il est crucial de reconnaître les premiers signes de rhumatisme pour obtenir un diagnostic précoce et un traitement adapté. La fatigue, la fièvre légère, la perte de poids, la raideur articulaire, la sensibilité articulaire, la douleur articulaire, le gonflement articulaire, la rougeur articulaire, la chaleur articulaire, l’engourdissement et les picotements, la perte de mobilité et la symétrie des articulations affectées sont tous des signes qui peuvent indiquer la présence de rhumatisme. Si vous présentez ces symptômes, consultez un médecin pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement approprié. N’oubliez pas que le rhumatisme non traité peut entraîner des complications graves, il est donc essentiel de prendre soin de votre santé articulaire.

5/5 - (2 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi