Comment réguler son sommeil à l’aide de la marche mentale ?

Votre esprit s’emballe, vous n’arrivez pas à vous mettre à l’aise, et même votre brume de lavande habituelle ne vous fait pas somnoler. Que faire maintenant ? Comment pouvez-vous enfin vous endormir ? La réponse n’est certainement pas de compter les moutons. Non, cela ne marche pas, et cela pourrait même vous faire prendre encore plus de temps pour vous reposer.

Les experts recommandent à la place ce qu’on appelle une « marche mentale ». Pensez à une promenade que vous connaissez très bien. Il peut s’agir simplement d’une balade en forêt, d’une excursion ou d’une promenade sur la plage, puis tentez de la reproduire. Focalisez-vous au point de vous dire :  » Je suis en train de sortir de chez moi, de monter les marches et de m’éloigner « . Lorsque notre cerveau affecte notre sommeil, c’est souvent parce que nous sommes « fatigués mais mentalement branchés », c’est « un signe certain que notre réponse au stress est trop activée ».

Une marche mentale vaut la peine d’être essayée car elle est très similaire à la pleine conscience et à la méditation. Faire en sorte que notre esprit se mette en sécurité, se détende et se relaxe est une méthode très efficace pour couper court au brouhaha et faire en sorte que notre corps cède au sommeil. Ça nous paraît bien. Alors, comment créer une promenade mentale qui nous aide à trouver le sommeil ? Les experts nous donnent leurs conseils.

Comment faire une grande « promenade mentale » et enfin trouver le sommeil ?

Choisissez une promenade que vous avez déjà faite.

Choisissez une promenade que vous aimez et qui vous est familière. Elle peut être locale, mais aussi une promenade préférée que vous avez découverte en vacances, ou de superbes jardins que vous avez visités une fois. Vous n’avez pas de promenade favorite qui vous vient à l’esprit ? Bonne nouvelle : vous avez maintenant une raison de vous promener ce week-end et de profiter de tous ses bienfaits.

Faites une pause à votre point de départ.

Avant de commencer à visualiser votre balade, prenez un moment pour vous immobiliser mentalement, respirez lentement et profondément et observez l’environnement que vous imaginez.

Concentrez-vous sur vos sens.

Concentrez-vous sur l’environnement, son odeur, ses sensations. Il peut s’agir d’une promenade sur une plage, avec le bruit des vagues et la chaleur sur votre peau, ou peut-être d’une promenade dans les bois avec le bruit des oiseaux. Qu’est-ce qui vous fait du bien ?

Creusez les détails.

C’est pourquoi choisir une promenade que vous avez faite en étant éveillé est essentiel. Peut-être aimeriez-vous explorer vos cinq sens à ce moment-là. Que pourriez-vous entendre si vous étiez dans la destination souhaitée en ce moment même ? Peut-être pouvez-vous sentir l’air frais de la campagne ou la brise marine salée.

Si vous deviez tendre la main et toucher quelque chose, que toucheriez-vous, comment vous sentiriez-vous ? Si vous deviez vraiment regarder et prêter attention, que pourriez-vous voir que vous n’avez pas passé beaucoup de temps à regarder auparavant ? Pouvez-vous goûter l’air marin salé ? Peut-être avez-vous une boisson rafraîchissante à la main ou dans votre sac à dos ?

Ralentissez.

Lorsque nous nous souvenons de quelque chose ou que nous imaginons un moment dans le temps, nous nous retrouvons souvent à aller beaucoup plus vite que si l’événement se produisait en temps réel. Un autre bon conseil est donc de ralentir le rythme. Cela peut vous aider à absorber et à vous concentrer sur le beau paysage qui vous attire.

N’hésitez pas à avoir recours à des supports pour vous aider.

Certains d’entre nous ont du mal à visualiser avec autant de profondeur – et c’est bien ainsi. Essayez d’utiliser des outils supplémentaires pour plonger votre esprit dans cette balade apaisante. Vous pouvez télécharger un enregistrement d’hypnothérapie, lire un livre ou regarder des photos de la nature avant de vous coucher, ou mettre un bruit rose pour vous donner l’impression d’être à la plage.

Faites la même promenade mentale tous les soirs.

Pendant vos heures d’éveil, il peut sembler ennuyeux de suivre le même chemin jour après jour. Mais c’est exactement ce dont vous avez besoin quand il s’agit de dormir.

Essayez de suivre la même démarche chaque nuit. Vous remarquerez peut-être différents éléments au cours de votre promenade et vous vous concentrerez parfois davantage sur un moment que sur un autre, mais le fait de garder le même trajet aide votre cerveau à entrer dans la relaxation.

N’abandonnez pas au premier essai.

La constance est reine. Il se peut que ce ne soit pas une solution rapide ou que ça ne fonctionne pas d’emblée. Donnez-lui une chance, il faut que votre esprit ait la possibilité de s’habituer à cette nouvelle routine et de reconnaître que cette marche mentale est synonyme de sommeil.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.