Ces problèmes de santé méconnus liés à un taux d’acide urique élevé ou faible

L’acide urique est un déchet de l’organisme. Parfois, l’acide urique peut s’accumuler dans les articulations et les tissus, provoquant une série de problèmes de santé. Parmi ceux-ci figure la goutte, une forme d’arthrite. Dans cet article, nous énumérons les taux d’acide urique typiquement bas, normaux et élevés chez les hommes et les femmes. Nous expliquons également les problèmes de santé qu’une personne peut développer en raison d’un taux élevé ou faible.

Taux d’acide urique chez l’homme et la femme

Il est normal d’avoir un peu d’acide urique dans le sang. Cependant, si le taux d’acide urique est supérieur ou inférieur à la normale, cela peut entraîner des problèmes de santé. Un taux d’acide urique élevé peut augmenter le risque de goutte. Il est inhabituel d’avoir un faible taux d’acide urique, mais cela est possible si une personne élimine trop d’acide urique de son corps sous forme de déchets.

Voici les taux faibles, normaux et élevés d’acide urique dans le sang. Toutes les quantités sont exprimées en milligrammes par décilitre (mg/dl).

Taux d’acide urique

Hommes 

  • Faible inférieur à 2,5 mg/dl
  • Normal 2,5-7,0 mg/dl
  • Élevé supérieur à 7,0 mg/dl

Femmes

  • inférieur à 1,5 mg/dl
  • 1,5-6,0 mg/dl
  •   supérieur à 6,0 mg/dl

Comment l’acide urique peut-il s’accumuler dans l’organisme ?

Les purines sont des substances chimiques présentes naturellement dans l’organisme et dans certains aliments. Lorsque l’organisme décompose les purines, cela crée de l’acide urique comme déchet. Les reins le filtrent du sang et l’éliminent du corps dans l’urine. Cependant, l’acide urique peut parfois s’accumuler dans le sang. Le terme médical pour ce phénomène est l’hyperuricémie. Elle peut se produire si l’organisme produit trop d’acide urique ou ne l’élimine pas suffisamment. Un excès d’acide urique dans le sang peut entraîner la formation de cristaux dans les articulations et les tissus, ce qui peut provoquer une inflammation et des symptômes de la goutte.

Causes de l’hyperuricémie

Les causes d’un taux élevé d’acide urique ne sont pas toujours claires. Cependant, la génétique et les facteurs environnementaux, tels que l’alimentation et la santé, jouent tous deux un rôle.

Les facteurs de risque d’hyperuricémie sont les suivants:

– le syndrome métabolique
– la consommation d’alcool
– le fait d’être un homme
– l’hypertension artérielle
– le diabète
– un régime riche en purine
– utilisation de diurétiques

Problèmes médicaux associés

Certaines affections et certains traitements sont également associés à des taux élevés d’acide urique, notamment la goutte, le traitement du cancer et les maladies rénales.

Goutte

La goutte est une forme d’arthrite. Les symptômes vont et viennent et ne touchent généralement qu’une seule articulation. Chez les personnes atteintes de cette maladie, l’acide urique s’accumule dans les articulations et les tissus, ce qui provoque des douleurs, des gonflements et une décoloration. La goutte affecte le plus souvent les articulations des orteils, des chevilles et des genoux.

Traitement du cancer

Lorsque les cellules meurent, elles libèrent des purines. Celles-ci libèrent de l’acide urique dans le sang lorsque l’organisme les décompose. Certains traitements contre le cancer, comme la chimiothérapie, peuvent provoquer la mort de cellules dans l’organisme. Le dosage de l’acide urique peut faire partie des soins médicaux prodigués à une personne atteinte d’un cancer.

Maladie rénale

Les reins filtrent les déchets du sang, dont l’acide urique. Les maladies rénales endommagent les reins et les empêchent de fonctionner normalement. Lorsque cela se produit, les déchets, dont l’acide urique, peuvent s’accumuler dans le sang.

Le syndrome de Fanconi

Il est rare d’avoir un faible taux d’acide urique. L’affection la plus fréquente à l’origine d’un faible taux d’acide urique est le syndrome de Fanconi, une maladie rénale rare. Chez les personnes atteintes de cette maladie, les reins ne peuvent pas absorber certains nutriments dans l’organisme. Le syndrome de Fanconi peut entraîner un manque d’énergie, une déshydratation et des problèmes osseux. Une personne atteinte de cette maladie aura un faible taux d’acide urique, car une trop grande quantité de cette substance est éliminée du corps dans l’urine.

Symptômes des taux élevés et faibles

Une personne dont le taux d’acide urique est élevé ou faible ne présente pas toujours de symptômes. Les symptômes peuvent ne pas apparaître avant qu’une personne ait eu des taux hors de la plage normale pendant une longue période, ce qui peut entraîner des problèmes de santé.

Les symptômes de la goutte, que des taux d’acide urique élevés peuvent provoquer, sont les suivants :

– des articulations douloureuses ou enflées
– articulations chaudes au toucher
– une peau brillante et décolorée autour des articulations.

Les symptômes d’un calcul rénal, que des taux élevés d’acide urique peuvent également provoquer, sont les suivants :

– douleur au dos
– douleur sur le côté
– mictions fréquentes
– urine trouble, à l’odeur inhabituelle ou contenant du sang
– des nausées ou des vomissements.

Les faibles taux d’acide urique sont moins fréquents que les taux élevés. Une personne ayant un faible taux d’acide urique peut uriner plus que d’habitude, ce qui peut provoquer une déshydratation si elle ne boit pas assez d’eau.

Diagnostic

Un test d’acide urique mesure la quantité d’acide urique dans le sang ou l’urine. Une personne peut avoir besoin de ce test si elle présente des symptômes de goutte ou des calculs rénaux ou si elle suit un traitement contre le cancer. Le test ne comporte aucun risque.

Un médecin peut prélever un petit échantillon de sang à l’aide d’une aiguille ou demander à la personne de recueillir son urine sur une période de 24 heures. Des techniciens de laboratoire analyseront ensuite l’échantillon pour déterminer le taux d’acide urique. Les médecins peuvent aussi parfois effectuer une aspiration articulaire, au cours de laquelle ils utilisent une aiguille et une seringue pour retirer une petite quantité de liquide de l’articulation enflée. La présence de cristaux d’acide urique dans le liquide indique la présence de goutte.

Il arrive parfois qu’une personne présente un taux d’acide urique élevé mais aucun symptôme d’un problème de santé. Il est peu probable qu’elle ait besoin d’un traitement, à moins qu’elle ne développe des symptômes.

Traitement des taux élevés et faibles

Certains aliments contiennent des purines, qui créent de l’acide urique lorsque l’organisme les décompose. Une alimentation trop riche en purines peut entraîner une accumulation d’acide urique dans le sang. Il n’est pas possible d’éviter complètement les purines car de petites quantités sont présentes dans de nombreux aliments. Cependant, une personne peut suivre un régime pauvre en purines et prendre d’autres mesures pour aider à réduire les taux de purines.

Les aliments qui contiennent des niveaux modérés ou élevés de purines sont les suivants:

– l’alcool
– le bacon
– la dinde
– le veau
– les abats
– crustacés
– truite
– églefin
– anchois
– sardines
– harengs
Une personne souffrant de goutte peut souhaiter limiter ces aliments dans son alimentation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les stéroïdes peuvent réduire la douleur et l’inflammation, contribuant ainsi à traiter une poussée aiguë de goutte.

Prévenir un fort taux d’acide urique

On peut également prendre des mesures pour prévenir les poussées de goutte. Ces mesures comprennent:

– éviter l’alcool
– atteindre ou maintenir un poids modéré
– protéger les articulations par des exercices doux et sans impact, comme la marche, le vélo et la natation.

Une personne souffrant de goutte doit généralement subir un test d’acide urique tous les 6 mois.
Le maintien des taux d’acide urique dans une certaine fourchette peut réduire la douleur, les lésions articulaires et les complications de la goutte.

 

 

 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -