Arthrose précoce : les signes précurseurs !

La maladie la plus répandue des maladies articulaires, en ce moment, est l’arthrose. C’est une maladie articulaire qui entraîne au fil des temps la destruction du cartilage, notamment ceux de l’os et du tissu synovial. Cette dégradation est responsable des douleurs et des raideurs, et même des pertes de mobilité articulaire.

Les douleurs sont influencées par divers facteurs, ce qui peut être lié à l’environnement, à la psychologie, etc. Ce qui fait que l’arthrose n’est pas totalement une maladie des personnes âgées. Prenons l’exemple de l’arthrose rachidienne qui peut apparaître dès l’adolescence, et c’est pourquoi elle a porté le nom de l’arthrose précoce.

Quels facteurs peuvent causer précocement l’arthrose ?

Pouvant se développer de manière silencieuse et très lentement au fil du temps. L’arthrose prématurée peut être causée par divers facteurs. Plusieurs contraintes peuvent ainsi être la cause de l’arthrose, notamment :

  • Le surpoids surtout pour les genoux qui supportent plus la charge.
  • Le sport intense pratiqué par les très grands sportifs.
  • Le traumatisme non ou mal soigné.
  • Une anomalie au niveau des articulations ou au niveau du métabolisme (diabète…).

Il y a différents types d’arthrose, on peut l’avoir au niveau du genou, de la hanche ou du pied. Des douleurs mécaniques peuvent être senties à tous ces niveaux et entraîner une difficulté à marcher, à manipuler les mains, etc. Comment détecter les signes de l’arthrose précoce ?

10 signes d’une arthrose précoce !

Toutes les douleurs articulaires détectées précocement peuvent être signe d’arthrose prématurée. Hormis les douleurs articulaires lors de certains mouvements, ce qui est le premier symptôme, d’autres signes peuvent être ceux de l’arthrose :

  • Les craquements

Il est important d’accorder un peu d’attention aux craquements qui ne sont nécessairement pas des signes alarmants. Cependant, lorsque ces symptômes sont mélangés avec d’autres signes cliniques, il urge de leur accorder une oreille attentive.

  • Des articulations qui se raidissent au réveil

Quand vous sentez des raideurs le matin, juste après le réveil, après un temps de repos ou à la suite d’une certaine immobilité, c’est que vous avez les signes précurseurs de l’arthrose. Cette raideur survient la plupart du temps à l’atteinte arthrosique.

  • Des articulations qui commencent à se déformer

Une déformation des doigts est généralement une affection particulière qui est liée à l’arthrose. Cette affection peut toucher spécifiquement les mains, c’est ce qu’on a tendance à appeler arthrose digitale. Selon les chiffres, cette forme d’arthrose touche à peu près 35 % des femmes contre 25 % des hommes. Majoritairement, l’arthrose favorise des nœuds sur les articulations.

  • La quantité du cartilage qui commence à diminuer

L’affection ou la diminution du cartilage est très rapidement perceptible avec une radiographie des articulations. Ce qui nous donne très rapidement un diagnostic sur l’arthrose. En conséquence de cela, des traitements adaptés peuvent être proposés dans le but de soulager les douleurs.

  • Des douleurs musculaires qui évoluent progressivement

Entre moments d’accalmie et de douleurs très sévères, l’arthrose a pour particularité de se déclencher de manière progressive, par poussées. C’est la raison pour laquelle elle doit être diagnostiquée le plus tôt possible pour éviter les dommages.

  • Des douleurs similaires sur toutes les articulations affectées

Que ça soit pour les chevilles, les poignets et les mains, les structures articulaires se dégradent progressivement et ont tendance à provoquer des raideurs, des œdèmes et douleurs symétriques. Il est important de préciser que l’arthrose est une atteinte inflammatoire des articulations.

  • Certaines articulations sont affectées

L’arthrose au niveau du cou, du dos, du genou, des doigts et de la hanche sont les formes les plus fréquentes. On peut également parler d’arthrose au niveau de l’épaule, du poignet, du coude et des chevilles.

  • Des mamelons osseux

Chez les personnes qui souffrent d’arthrose, le bec de perroquet, appelé aussi éperon osseux, sont des excroissances osseuses qui se développent autour d’une articulation ou par exemple, sur un dos dont le cartilage présente des dysfonctionnements. C’est une situation largement présente chez les personnes qui souffrent d’arthrose.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -