Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

3 étirements pour prévenir ou soulager le syndrome du canal carpien

Les exercices d'étirement du canal carpien peuvent réduire les symptômes et apporter un soulagement. Voici 3 étirements que vous pouvez faire tout au long de la journée :

Le syndrome du canal carpien est une affection courante qui provoque des douleurs, des engourdissements et des picotements dans le pouce, l’index, le majeur et l’avant-bras. Il survient lorsque la pression sur le nerf médian augmente, ce qui entraîne une diminution de la sensibilité de ces doigts. Les mouvements répétitifs sollicitant les doigts, comme l’utilisation d’un ordinateur, le travail en usine ou les loisirs, peuvent provoquer ce syndrome. Il peut toucher tout le monde, mais les risques augmentent avec l’âge.

Les exercices d’étirement du canal carpien peuvent réduire les symptômes et apporter un soulagement. Voici 3 étirements que vous pouvez faire tout au long de la journée :

Étirement du pouce

Serrez votre pouce avec la même main.
Pliez votre poignet vers le bas pour ressentir l’étirement dans votre pouce et votre poignet.
Appliquez une pression supplémentaire sur l’étirement avec votre autre main, tout en résistant à cette pression avec votre main qui s’étire.
Maintenez la position pendant 30 secondes. Répétez quatre fois.

Cet étirement est particulièrement bénéfique car le pouce est souvent sollicité de manière excessive par l’utilisation des téléphones portables. Cette surutilisation peut entraîner une inflammation des tendons.

Étirement du canal carpien

Placez votre paume à plat contre un mur, les doigts pointant vers le bas. Gardez le coude tendu. Vous devriez ressentir une traction du côté de la paume de votre avant-bras.
Pendant l’étirement, exercez une contre-pression contre le mur en essayant de fléchir votre poignet. Imaginez que le mur empêche votre main de bouger.Maintenez la position pendant 30 secondes. Répétez quatre fois.

Il est essentiel d’étirer ces fléchisseurs du poignet pour traiter ou éviter le syndrome du canal carpien. Les fléchisseurs du poignet sont généralement les muscles les plus sollicités de l’avant-bras, ce qui entraîne souvent un développement excessif. Lorsqu’ils sont trop développés, ils peuvent comprimer l’arc carpien, ce qui peut exercer une pression sur le nerf médian responsable du syndrome du canal carpien.

Étirement des extenseurs

Faites un poing en gardant le coude tendu.
Attrapez votre poing par en dessous et tirez vers l’arrière. Vous devriez ressentir une traction sur le dessus de votre avant-bras.
Pendant l’étirement, exercez une contre-pression avec votre poing pour intensifier l’étirement.
Maintenez la position pendant 30 secondes. Répétez quatre fois.

Si vous essayez ces étirements pour le syndrome du canal carpien et que vos douleurs s’aggravent, il est préférable de consulter un médecin qui pourra effectuer des tests pour confirmer le diagnostic. D’autres affections, telles que l’arthrite et le syndrome du nerf cubital, peuvent également être responsables de vos douleurs.

Un médecin peut également recommander un traitement pour soulager vos douleurs et votre inconfort. Les options de traitement comprennent les attelles pour poignet, les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les injections de cortisone et la chirurgie. En plus des étirements du syndrome du canal carpien mentionnés ci-dessus, vous pouvez apporter des changements à votre mode de vie, tels que :

  • Éviter de plier et d’étendre vos poignets de manière répétée.
  • Prendre des pauses fréquentes lors d’activités répétitives.
  • Modifier votre poste de travail en ajustant la hauteur de votre chaise et en changeant la position de votre clavier d’ordinateur.
  • Dormir avec vos poignets droits et non courbés.

Il est important de noter que si malgré les étirements quotidiens et les changements de mode de vie, vos symptômes persistent, il est nécessaire de consulter un médecin pour déterminer la véritable cause de vos symptômes similaires à ceux du syndrome du canal carpien. D’autres affections, telles que la rétention d’eau, la grossesse, la ménopause, les troubles thyroïdiens et les maladies inflammatoires comme l’arthrite rhumatoïde, peuvent imiter le syndrome du canal carpien.

A retenir

Les étirements du canal carpien peuvent être bénéfiques pour réduire les symptômes du syndrome du canal carpien. Il est essentiel de les pratiquer régulièrement tout au long de la journée pour obtenir un soulagement optimal. Cependant, si vos douleurs s’aggravent, il est important de consulter un médecin pour un diagnostic précis et pour explorer d’autres options de traitement.

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi