Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les 6 meilleurs aliments pour des articulations en bonne santé

L'alimentation peut jouer un rôle important dans la gestion des douleurs articulaires et de l'inflammation. En choisissant les bons aliments et en évitant ceux qui favorisent l'inflammation, vous pouvez contribuer à améliorer votre qualité de vie.

Lorsque vous souffrez de douleurs articulaires, vous avez peut-être déjà recours à des médicaments pour soulager les raideurs, l’inflammation et la douleur. Cependant, l’utilisation à long terme d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peut endommager votre corps, en particulier votre foie et vos reins. De plus, ces médicaments peuvent avoir des effets indésirables sur le système gastro-intestinal. Mais saviez-vous que modifier vos habitudes alimentaires pourrait vous aider à réduire, voire à éliminer, la nécessité de prendre ces médicaments si souvent, voire même complètement ?

Voici les aliments qui peuvent contribuer à la santé de vos articulations. Nous examinerons également les aliments à éviter, ainsi que les avantages d’un régime alimentaire méditerranéen pour réduire l’inflammation. Enfin, nous vous proposerons quelques étapes à suivre pour obtenir un soutien supplémentaire si vous souffrez de douleurs articulaires persistantes.

Comment l’alimentation affecte la santé des articulations

Bien qu’il ne soit pas possible de renverser les effets de l’arthrose par l’alimentation, il est important de souligner que l’alimentation peut jouer un rôle crucial dans la gestion de la douleur articulaire. Il est essentiel d’adopter une approche combinée comprenant des médicaments, de l’exercice, de la physiothérapie et d’autres changements de mode de vie.

Les aliments que vous consommez peuvent contribuer à réduire l’inflammation, ce qui peut soulager la douleur articulaire. De plus, certains aliments peuvent aider à maintenir une bonne santé générale des articulations. Il est donc important de choisir judicieusement les aliments que vous consommez.

Qu’est-ce que l’inflammation ?

L’inflammation est une réponse immunitaire normale de l’organisme. Lorsque vous vous blessez, votre corps envoie des globules blancs pour protéger la plaie contre les infections. Cependant, lorsque l’inflammation devient chronique, elle peut causer des problèmes en s’attaquant aux parties saines de votre corps. Dans le cas des articulations, l’inflammation peut aggraver les problèmes liés à l’usure normale due au vieillissement.
L’objectif n’est pas d’éliminer complètement l’inflammation, mais plutôt de la réduire et de la rendre plus gérable. C’est là que l’alimentation peut jouer un rôle clé en réduisant l’inflammation.

Les aliments à privilégier pour soulager les douleurs articulaires

Il existe de nombreux aliments qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires ou analgésiques. Voici six aliments que vous pouvez intégrer à votre alimentation pour aider à soulager les douleurs articulaires :

1. Poissons

Les poissons sont riches en acides gras oméga-3, qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Les poissons tels que le saumon, la truite, le maquereau, le hareng, le poisson blanc et les anchois européens sont particulièrement recommandés. Les acides gras oméga-3 aident à réduire l’inflammation et sont bénéfiques pour la santé des articulations. Si vous n’êtes pas un grand consommateur de poisson, vous pouvez envisager de prendre des suppléments d’huile de poisson, mais il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout complément alimentaire.

2. Légumes crucifères

Les légumes crucifères tels que le brocoli, le chou-fleur, les choux de Bruxelles et le chou frisé sont riches en phytochimiques tels que le sulforaphane, qui possèdent de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Ces légumes sont également riches en vitamines et en minéraux essentiels pour la santé générale des articulations. Vous pouvez les intégrer dans vos salades, soupes, bols ou sautés pour bénéficier de tous leurs bienfaits.

3. Curcuma

Le curcuma est une épice jaune vif souvent utilisée dans les plats de curry. Il est utilisé depuis des millénaires pour calmer les douleurs articulaires et réduire les gonflements. Le curcuma contient de la curcumine, un composé aux propriétés anti-inflammatoires. Pour optimiser l’absorption de la curcumine, il est recommandé de le consommer avec du poivre noir, des matières grasses saines comme l’huile d’olive et dans des plats chauds. Si vous souhaitez obtenir un soulagement ciblé, vous pouvez également envisager de prendre un complément alimentaire de curcumine, mais veillez à en discuter avec votre médecin au préalable.

4. Yaourt

Une flore intestinale saine est essentielle pour gérer l’inflammation de manière générale. Les aliments fermentés tels que le yaourt sont riches en bactéries bénéfiques qui contribuent à la création d’un microbiome intestinal sain. Lorsque vous choisissez du yaourt, assurez-vous de consulter l’étiquette nutritionnelle pour vous assurer qu’il contient des cultures de yaourt vivantes et actives. Les yaourts natures et non sucrés sont les meilleures options, mais vous pouvez ajouter une variété de fruits pour améliorer la saveur tout en bénéficiant des bienfaits anti-inflammatoires.

5. Gingembre

Le gingembre est souvent utilisé pour soulager les maux d’estomac, mais saviez-vous qu’il possède également des propriétés anti-inflammatoires ? Le gingembre contient des composés appelés gingérols, qui ont des propriétés antioxydantes et réduisent les enzymes inflammatoires. Des études cliniques ont montré que le gingembre est efficace pour traiter un large éventail de problèmes inflammatoires, de l’arthrose au lupus. Lorsque vous utilisez du gingembre, il est important de le cuire, car cela permet de convertir les gingérols en shogaols, qui ont un potentiel anti-inflammatoire plus puissant.

6. Thé vert

Le thé vert est l’une des boissons les plus populaires au monde, et pour cause. Il est riche en composés polyphénoliques qui aident à réduire l’inflammation, non seulement au niveau des articulations, mais aussi dans l’ensemble du corps. Lorsque vous choisissez du thé, la qualité est importante. Pour minimiser la consommation de pesticides et d’herbicides, il est recommandé d’acheter du thé en vrac et de le rincer à l’eau avant de l’infuser.

Le régime méditerranéen et les douleurs articulaires

Le régime méditerranéen est réputé pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Il est souvent associé à la santé cardiaque, mais il peut également contribuer à réduire l’inflammation. Certains patients ont constaté qu’en suivant ce régime, ils n’avaient plus besoin de prendre des AINS pour traiter leurs douleurs articulaires. Le régime méditerranéen se caractérise par une consommation élevée de fruits, légumes, légumineuses, graisses insaturées d’origine végétale, céréales complètes, fruits à coque et graines, ainsi que de poissons et de fruits de mer. Il est recommandé d’éviter les aliments transformés, les viandes rouges, l’alcool, les céréales raffinées, les sucres et les produits laitiers.

Les aliments à éviter

En plus de consommer des aliments bénéfiques pour les articulations, il est également important d’éviter les aliments qui favorisent l’inflammation. Les sucres et les céréales raffinées, tels que le riz blanc, les pâtes et le pain blanc, sont parmi les pires coupables en matière d’inflammation. Il est recommandé de limiter la consommation quotidienne de sucre ajouté à six cuillères à café pour les femmes et les personnes assignées femme à la naissance, et à ne pas dépasser neuf cuillères à café pour les hommes et les personnes assignées homme à la naissance. Les matières grasses malsaines, telles que l’huile de maïs, l’huile de tournesol, l’huile d’arachide et l’huile de pépins de raisin, sont également à éviter.

Il est préférable de privilégier les matières grasses saines d’origine végétale, telles que l’huile d’olive, l’avocat, les graines de lin, les graines de chia, les noix et les graines de chanvre. Les produits laitiers riches en matières grasses, les viandes grasses et la peau du poulet peuvent également contribuer aux douleurs articulaires et à l’inflammation.

Les prochaines étapes

Si malgré une alimentation saine, vous continuez à souffrir de douleurs articulaires et d’inflammation, il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un soutien supplémentaire. Votre médecin traitant ou un rhumatologue pourra vérifier si vos problèmes articulaires sont liés à une condition médicale sous-jacente. Si vous avez déjà reçu un diagnostic, une augmentation de la douleur et de l’inflammation peut indiquer la nécessité de modifier votre plan de traitement. Si vous ne travaillez pas déjà avec un spécialiste de la gestion de la douleur, votre fournisseur de soins de santé pourra éventuellement vous orienter vers un professionnel compétent.

Une fois que vous avez éliminé toute cause liée aux articulations elles-mêmes, il peut être judicieux de consulter un diététicien-nutritionniste. Il pourra vous aider à déterminer si vous avez des sensibilités ou des intolérances alimentaires qui pourraient avoir une incidence sur votre niveau d’inflammation. Il pourra également personnaliser votre plan alimentaire en fonction de vos besoins spécifiques.

L’alimentation peut jouer un rôle important dans la gestion des douleurs articulaires et de l’inflammation. En choisissant les bons aliments et en évitant ceux qui favorisent l’inflammation, vous pouvez contribuer à améliorer votre qualité de vie. N’oubliez pas qu’il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un soutien approprié et adapté à votre situation individuelle.

5/5 - (6 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi