Une odeur désagréable dans le nez ? D’où cela peut venir?

Voici les principales causes d'une odeur désagréable dans le nez, les traitements disponibles et les méthodes de prévention.

Avoir une odeur désagréable dans le nez peut être très gênant et affecter la qualité de vie d’une personne. Cette condition, connue sous le nom de cacosmie, peut être causée par plusieurs facteurs. Voici les principales causes d’une odeur désagréable dans le nez, les traitements disponibles et les méthodes de prévention.

Causes courantes d’une odeur désagréable dans le nez

Sinusite

La sinusite est une inflammation des sinus qui peut provoquer une mauvaise odeur dans le nez. Elle est généralement causée par une infection bactérienne ou virale. Les symptômes de la sinusite comprennent une congestion nasale, une douleur faciale, des maux de tête et une perte de l’odorat. Une décharge nasale malodorante peut également être présente. La sinusite aiguë dure généralement de 3 à 8 semaines, tandis que les cas chroniques peuvent durer plus de 8 semaines.

Problèmes dentaires et mauvaise hygiène buccale

Les problèmes dentaires tels que les caries et les infections peuvent piéger des bactéries qui libèrent des gaz malodorants. Ces gaz peuvent se propager dans les sinus par de petits trous à l’arrière de la bouche et provoquer une mauvaise odeur dans le nez. Une mauvaise hygiène buccale augmente également le risque de développer une mauvaise odeur dans la bouche et le nez. Il est donc important de se brosser les dents régulièrement, de passer du fil dentaire et de nettoyer la langue quotidiennement.

Aliments, boissons et médicaments

Certains aliments, boissons et médicaments peuvent laisser une odeur persistante dans la bouche et le nez. Par exemple, l’ail, les oignons, le café, les aliments épicés, les nitrates et les nitrites peuvent tous provoquer une mauvaise odeur. Certains médicaments tels que les amphétamines et les phénothiazines peuvent également contribuer à une odeur désagréable dans le nez.

Bouche sèche

La bouche sèche, ou xérostomie, peut être causée par une diminution de la production de salive. La salive aide à éliminer les microbes indésirables de la bouche et neutralise les acides. Lorsqu’il y a un manque de salive, des conditions telles que la mauvaise haleine et la carie dentaire peuvent se développer, ce qui peut entraîner une mauvaise odeur dans la bouche et le nez. Certains médicaments, comme les décongestionnants et les antihistaminiques, peuvent également causer une bouche sèche.

Tabagisme et utilisation de tabac

Les produits du tabac contiennent des produits chimiques qui tachent et affaiblissent les dents et les gencives, augmentant ainsi le risque de maladies dentaires. Fumer peut également diminuer la capacité de goûter et de sentir les aliments correctement, ce qui peut entraîner une perception d’odeurs désagréables dans le nez.

Cacosmie

La cacosmie est un trouble de l’odorat qui fait percevoir des odeurs qui n’existent pas réellement. Les personnes atteintes de cacosmie peuvent sentir des odeurs brûlées, métalliques, chimiques, pourries ou semblables à des excréments. La cacosmie peut être causée par plusieurs conditions telles que les infections des voies respiratoires supérieures, les migraines, les polypes nasaux, les traumatismes crâniens, les accidents vasculaires cérébraux et certaines conditions qui provoquent des hallucinations.

Autres conditions médicales

Certaines conditions médicales telles que le diabète, les maladies du foie et les maladies rénales peuvent également provoquer une mauvaise odeur dans le nez. Par exemple, le diabète peut provoquer une odeur sucrée, les maladies du foie peuvent provoquer une odeur de moisi et les maladies rénales peuvent provoquer une odeur d’ammoniac.

Traitements disponibles

Le traitement d’une odeur désagréable dans le nez dépend de la cause sous-jacente. Cependant, il existe quelques remèdes maison qui peuvent aider à réduire l’intensité de l’odeur désagréable :

Rincer avec de l’eau salée faite maison

Un rinçage à l’eau salée peut temporairement réduire l’intensité d’une mauvaise odeur dans le nez. Pour préparer un rinçage à l’eau salée faite maison :

  • Faites bouillir 460 millilitres d’eau, puis laissez refroidir.
  • Ajoutez 1 cuillère à café de sel et 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans l’eau tiède.
  • Lavez-vous bien les mains avec du savon et de l’eau.
  • Penchez-vous au-dessus d’un évier ou d’un bol, versez une partie du mélange dans la paume de votre main.
  • Penchez-vous au-dessus de l’évier et respirez une partie du mélange dans une narine à la fois, puis laissez-le couler par le nez. Il peut être utile de fermer l’autre narine avec un doigt pendant que vous inhalez.
  • Répétez les étapes 4 et 5 plusieurs fois.
  • Jetez toute solution inutilisée.

Restez hydraté(e)

La déshydratation peut causer des conditions qui entraînent une mauvaise odeur dans le nez. Il est donc important de boire suffisamment de liquides chaque jour. Les personnes dont le corps ne produit pas suffisamment de salive peuvent utiliser de la salive artificielle ou essayer des bonbons ou des gommes sans sucre pour encourager la production de salive. Les aliments riches en fibres, tels que les fruits et légumes, peuvent également favoriser la production de salive.

Adoptez une bonne hygiène buccale

Une bonne hygiène buccale peut aider à traiter plusieurs conditions qui provoquent une mauvaise odeur dans la bouche et le nez. Voici quelques recommandations de l’Association dentaire américaine :

  • Brossez-vous les dents avec un dentifrice fluoré pendant 2 minutes, deux fois par jour.
  • Utilisez du fil dentaire tous les jours.
  • Nettoyez la langue tous les jours avec une brosse à dents ou un grattoir à langue.
  • Nettoyez les prothèses dentaires et autres équipements dentaires tous les jours.
  • Mâchez du chewing-gum sans sucre pendant 5 minutes après les repas.
  • Réduisez la consommation d’aliments et de boissons qui contribuent à la déshydratation, comme le café et l’alcool.
  • Arrêtez de fumer et d’utiliser des produits du tabac.
  • Consultez régulièrement votre dentiste pour des examens et des nettoyages.

Utilisez des médicaments en vente libre

Certains médicaments en vente libre peuvent également aider à traiter les conditions qui peuvent provoquer une mauvaise odeur dans le nez. Les décongestionnants nasaux peuvent aider à réduire l’inflammation des voies nasales et à augmenter le drainage des sinus. Les antihistaminiques peuvent également bloquer l’inflammation, ce qui peut aider à ouvrir les voies nasales et les sinus enflés.

Il est important de noter que certaines conditions qui provoquent une mauvaise odeur dans le nez nécessitent une attention médicale. Par exemple, les infections des sinus ou du nez qui durent plus de 7 à 10 jours nécessitent généralement un traitement antibiotique. Un médecin ou un allergologue peut également prescrire certains médicaments ou thérapies pour aider une personne à gérer les conditions qui provoquent une mauvaise odeur dans le nez, comme les sprays nasaux à base de corticostéroïdes ou la chirurgie pour corriger les problèmes structurels.

Prévention de l’odeur désagréable dans le nez

Selon la cause sous-jacente, certains changements de mode de vie peuvent aider à réduire le risque de développer une mauvaise odeur dans le nez. Voici quelques changements de mode de vie qui peuvent être bénéfiques :

  • Adopter une bonne hygiène buccale en se brossant les dents régulièrement, en utilisant du fil dentaire et en nettoyant la langue.
  • Rester hydraté(e) en buvant suffisamment de liquides chaque jour.
  • Manger des aliments riches en fibres pour favoriser la production de salive.
  • Éviter les aliments et les boissons qui provoquent des mauvaises odeurs dans la bouche, comme l’ail et les oignons.
  • Ne pas fumer ni utiliser de produits du tabac.
  • Parler à un médecin pour réduire ou changer les médicaments qui peuvent causer une bouche sèche.
  • Consulter régulièrement un dentiste pour des contrôles dentaires et le traitement des infections de la bouche.

Une odeur désagréable dans le nez peut être causée par plusieurs facteurs tels que la sinusite, les problèmes dentaires, certains aliments et médicaments, la bouche sèche, le tabagisme et la cacosmie. Les traitements disponibles comprennent des remèdes maison tels que les rinçages à l’eau salée, ainsi que des changements de mode de vie tels que l’adoption d’une bonne hygiène buccale et la restauration de l’hydratation. Si la mauvaise odeur persiste ou s’aggrave, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement appropriés.

 

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn