Sonothérapie : apprenez à utiliser les bols chantants !

La sonothérapie utilise le son ainsi que les vibrations pour harmoniser le corps et l’esprit. Plusieurs instruments peuvent être mobilisés dans sa pratique, et les bols chantants en font partie. Découvrez dans cet article comment les utiliser efficacement, et plus largement, ce que la sonothérapie peut vous apporter sur le plan émotionnel et psychique.

Petite introduction à la sonothérapie

La sonothérapie est basée sur un principe selon lequel tout est vibration dans l’univers, y compris notre corps et nos cellules. Lorsque vous êtes en bonne santé, vos vibrations sont aussi harmonieuses qu’équilibrées. Ces dernières se déséquilibrent et créent des disharmonies quand vous subissez des maladies, des blocages, des émotions négatives ou du stress. La sonothérapie vise à restaurer leur équilibre et leur harmonie en utilisant les sons et les fréquences des instruments.

Les ondes sonores générées par un bol chantant tibétain par exemple entreront en résonance avec votre corps et vos chakras. Ils agiront comme un massage subtil, qui détend, libère, stimule et régénère vos cellules. Cela permettra :

  • de réduire le stress et l’anxiété,
  • d’améliorer le sommeil et la concentration,
  • d’harmoniser l’aura et les chakras,
  • d’accéder à des états de conscience modifiés,
  • de développer la confiance et l’estime de soi,
  • de favoriser l’intuition et la créativité,
  • de renforcer les défenses immunitaires et la vitalité,
  • de soulager les douleurs et les tensions, etc.

La sonothérapie a de multiples bienfaits, tant sur le plan physique, émotionnel, mental que spirituel.

Quelles sont les vertus des bols chantants ?

Aussi appelés bols tibétains, les bols chantants sont originaires du Tibet. Ce sont des récipients résultants d’un mélange de trois à sept métaux différents. À leur origine, ils faisaient office d’objets cultes utilisés par les Bö (chamanes) qui résidaient au sein de l’Arc tibétain. Leur usage se faisait notamment lors des cérémonies religieuses, des funérailles et des rituels sacrés.

Chaque bol chantant a ses propres fréquences, notes et couleurs, qui se rapportent à un chakra spécifique. Les mêmes instruments génèrent des sons harmoniques. Composés de plusieurs fréquences à la fois, ces sons sont aussi enveloppants que riches. Ils peuvent alors créer une atmosphère favorable à la méditation et à la concentration.

Les bols tibétains ont des vertus thérapeutiques puisqu’ils peuvent agir sur différents plans de notre être. Ils purifient et équilibrent les centres d’énergies et du corps subtils tout en dissolvant les blocages ainsi que les nœuds énergétiques. Nous pouvons y ajouter le réalignement des corps physiques et éthériques, l’activation de la circulation du prana. On note de surcroît la stimulation des glandes endocrines et des organes, l’harmonisation du système nerveux et du cerveau. Les ondes sonores générées par les bols chantants apaisent le mental et les émotions, et élèvent la fréquence vibratoire et la conscience.

Comment commencer à utiliser les bols chantants ?

Il faut en premier lieu choisir le bol qui vous convient le mieux. Vous avez le choix entre les bols de Thadobati, de Naga, en sept métaux, Jambati… Il convient ensuite d’apprendre à faire chanter votre instrument, en le frappant avec une mailloche ou en frottant son arête à l’aide d’un maillet. Veillez à trouver le bon angle, la bonne pression, la bonne vitesse et le bon rythme. Votre but est de faire vibrer votre bol de sorte qu’il produise un son continu et harmonieux.

Il y a lieu également de tenir le récipient de manière à ne pas l’étouffer, en le tenant dans la main ou en le posant sur un coussin. Ensuite, il faut choisir comment utiliser le bol tibétain, selon vos envies et vos besoins. Vous pouvez l’utiliser dans une optique de méditation, de relaxation ou de soin.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Hélène Leroy