Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Guide des huiles essentielles

Quels sont les usages de l’huile essentielle du sapin de Sibérie ?

Aline Legrand

Le sapin de Sibérie ou Abies siberica, originaire de la taïga, est très répandu en Russie. Comme tous les conifères, ses feuilles sont des aiguilles dont on extrait, à la vapeur d’eau, l’huile essentielle de sapin de Sibérie. De couleur jaune, son odeur fraiche et douce rappelle celle des bonbons au pin.

De quoi se compose l’huile essentielle de sapin de Sibérie ?

Elle contient principalement des :
  • monoterpènes : du camphène (15 à 20 %), de l’alpha-pinène (10 à 20 %), du béta-pinène, de l’alpha-3-carène, du limonène, etc.,
  • oxydes : 1.8-cinéole,
  • esters terpéniques : 25 à 40 % d’acétate de bornyle, acétate de néryle et de géranyle,
  • alcools monoterpéniques : bornéol et alpha-terpinéol.
Elle peut potentiellement agir comme antiseptique respiratoire, antispasmodique, anti-inflammatoire, antivirale.

Quelles sont ses indications d’utilisation ?

Dans ses usages traditionnels, on l’emploie pour :

Comment s’utilise-t-elle ?

Elle peut s’utiliser :

  • voie orale : sur prescription et contrôle médical (un dosage inadéquat provoque des risques toxiques).
  • application cutanée : massage du torse, du dos, du ventre et des zones enflammées, bain aromatique (diluer dans une huile de support ou dans un dispersant pour l’eau).
  • diffusion : assainit l’air ambiant et prévient les infections (ne pas dépasser plus de 30 minutes).

Y a-t-il des précautions à prendre?

Cette huile essentielle est contre-indiquée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants.

Elle contient des substances allergènes : faire un test de tolérance avant utilisation.  Ne pas l’appliquer pure sur la peau.

Éviter en cas d’insuffisance rénale chronique et ne pas dépasser 2 semaines de traitement.

Toujours prendre l’avis d’un professionnel de santé car l’automédication peut entraîner des risques. Ne pas prolonger le traitement si aucune amélioration et consulter.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi