Voici quelques remèdes naturels simples pour faire disparaître le bouton de fièvre

Les boutons de fièvre, également connus sous le nom d’herpès labial, sont incroyablement courants et pourtant très gênants ; personne n’apprécie vraiment d’en avoir un pendant des jours, voire des semaines. Heureusement, avec les bons remèdes, vous pouvez réduire considérablement l’apparence d’un bouton de fièvre du jour au lendemain. Les grands-mères ont inventé des remèdes maison pour aider à guérir les maux les plus tenaces bien avant que les autres n’existent ! Lisez cet article pour découvrir les méthodes de grand-mère qui ont fait leurs preuves et que vous pouvez utiliser pour vous débarrasser rapidement de ce bouton de fièvre irritant.

Une compresse froide :

L’un des remèdes de grand-mère les plus populaires pour les boutons de fièvre consiste à appliquer une compresse froide directement sur la zone concernée. Cela permet de réduire l’inflammation et de refroidir la zone, apportant ainsi un soulagement bienvenu aux sensations de brûlure ou de démangeaison. L’application d’une huile naturelle, comme la lanoline ou l’huile de coco, peut également apporter un soulagement et aider à apaiser toute gêne associée aux boutons de fièvre.

Miel + vinaigre de cidre de pomme :

Un autre remède naturel consiste à appliquer un mélange de miel et de vinaigre de cidre de pomme directement sur le site du bouton plusieurs fois par jour. Ce mélange a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à apaiser la peau irritée tout en augmentant le niveau d’hydratation de la peau, ce qui permet d’accélérer le temps de guérison.

Miel seul :

Le miel seul peut également être efficace pour traiter les boutons de fièvre en raison de ses propriétés antibactériennes. Il suffit de l’appliquer directement sur la zone affectée plusieurs fois par jour pour obtenir de meilleurs résultats.

Jus d’aloe vera :

Si le miel n’est pas disponible, on peut utiliser du jus d’aloe vera à la place. Il a d’excellentes capacités de guérison qui peuvent réduire la rougeur et l’inflammation associées aux boutons de fièvre en seulement 24 heures.

L’huile d’arbre à thé :

Une autre approche courante consiste à utiliser une combinaison d’huile d’arbre à thé et d’hamamélis en application locale sur la zone du bouton de fièvre plusieurs fois par jour. L’huile d’arbre à thé possède de puissantes propriétés antiseptiques tandis que l’hamamélis aide à réduire l’enflure et l’irritation en même temps.

L’avoine :

Une dernière option serait de faire un masque à l’avoine. La poudre d’avoine mélangée à de l’eau constitue un excellent masque facial qui pourrait aider à réduire l’inflammation associée aux boutons de fièvre.

Bien que ces remèdes naturels ne puissent pas éliminer complètement les boutons de fièvre du jour au lendemain, ils peuvent certainement les rendre moins visibles et raccourcir leur durée de manière significative sans aucun effet secondaire ni risque de causer des dommages supplémentaires aux zones de peau sensibles.

Quelques mesures à prendre en cas d’herpès labial.

Tout d’abord, veillez à garder la zone concernée propre et sèche. Cela signifie qu’il faut éviter tout produit contenant des parfums ou des irritants, car cela peut aggraver le bouton de fièvre. Lavez délicatement la zone avec de l’eau tiède et un savon doux deux fois par jour, puis séchez-la avec un chiffon doux.

Ensuite, appliquez une crème ou une pommade topique en vente libre, comme celles contenant du docosanol ou de l’alcool benzylique, pour aider à réduire la douleur et l’inconfort associés aux boutons de fièvre. Ces crèmes doivent être appliquées au moins quatre fois par jour pour de meilleurs résultats.

Il est également important d’éviter tout contact avec d’autres personnes pendant une poussée d’herpès labial en raison de la nature contagieuse de ce virus. Toutefois, certaines mesures peuvent être prises si le contact ne peut être évité. Veillez à vous couvrir la bouche lorsque vous éternuez ou toussez, évitez de partager des ustensiles ou des tasses, et pratiquez une bonne hygiène en vous lavant les mains régulièrement tout au long de la journée.

Enfin, bien que cela puisse sembler nécessaire, ne grattez pas et ne frottez pas votre bouton de fièvre ! Cela ne fera qu’exacerber la situation et la rendre pire qu’elle ne l’est déjà. De plus, ne le léchez pas et ne le touchez pas non plus avec vos dents, car cela pourrait propager le virus au-delà de son emplacement actuel. Les boutons de fièvre guérissent généralement d’eux-mêmes en deux semaines, mais en prenant ces mesures, vous vous assurerez qu’ils guérissent plus rapidement sans causer de dommages supplémentaires.

5/5 - (4 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive