L’ylang-ylang ou « la fleur des fleurs » : l’exotisme et la santé réunis en une seule plante

ylang-ylang

L’ylang-ylang est une plante exotique appartenant à la famille des Annonacées. On le retrouve une première fois en Asie du Sud-est. D’ailleurs, dans la langue officielle des Philippines, son nom signifie littéralement « la fleur des fleurs ». Son nom scientifique est Cananga odorata. Les fleurs sont très riches en huile essentielle, qui à son tour, renferme une forte concentration en principes actifs. Il contient également du linalol et du germacrène.

Usages thérapeutiques

Depuis des décennies, l’ylang-ylang occupe une grande place dans le domaine de la parfumerie. Cela est principalement dû à son odeur puissante et exotique. En phytothérapie, on lui attribue des bienfaits sur la santé, le bien-être et la beauté.

Bienfaits santé

Cette plante est principalement indiquée pour traiter les problèmes cardiaques et cardio-vasculaires. Grâce à son effet hypotenseur et sédatif, elle est particulièrement indiquée dans le traitement des troubles du rythme cardiaque.

Par ailleurs, étant antispasmodique et relaxant, l’ylang-ylang aide à apaiser les spasmes respiratoires. Il permet également de soulager les douleurs lors des menstruations difficiles. En outre, il apaise les contractions musculaires et articulaires.

Bien-être

L’ylang-ylang est un excellent tonique général et sexuel. En cas de fatigue physique ou psychique, il redonne de la vitalité au corps. Il est, d’ailleurs, conseillé en cas d’angoisse, de surmenage, d’irritabilité et de nervosité.

Grâce à sa propriété apaisante, il permet également de mieux gérer les sautes d’humeur pendant la ménopause. Il aide à combattre l’insomnie et tout autre trouble du sommeil.

Au niveau sexuel, cette plante est aphrodisiaque. Elle stimule la libido et est recommandée en cas de frigidité ou d’impuissance.

Beauté

L’ylang-ylang est une bonne solution pour les problèmes de peau. Son effet anti-inflammatoire et cicatrisant agit sur les inflammations cutanées. Il aide également à tonifier la peau et ralentit le vieillissement des tissus.

En soin capillaire, il donne de la vitalité et de la brillance aux cheveux ternes, fins et secs.

Formes d’utilisation

De l’huile essentielle et de l’hydrolat sont extraits des fleurs de cette plante afin d’être utilisés en phytothérapie.

Modes d’emploi et dosages usuels

L’huile essentielle d’ylang-ylang peut être utilisée de plusieurs façons. Son usage se fait essentiellement en externe. Il est préférable de ne jamais l’utiliser sous sa forme pure. Le dosage recommandé pour la dilution est de 1 à 20 gouttes d’huile essentielle pour 100 gouttes d’huile végétale. Il suffit, ensuite, d’appliquer le mélange directement sur la peau en massant les parties concernées.

Pour les soins capillaires et cutanés, diluer l’huile essentielle à 0.5 % dans les produits cosmétiques.

En diffusion, il est possible de profiter des effets relaxants et anti-dépressifs de cette huile.

Les précautions d’emploi

L’huile essentielle d’ylang-ylang est contre-indiquée pendant la période de grossesse et d’allaitement. Son usage est également déconseillé chez les enfants de moins de 3 ans.

Utilisée sous sa forme pure, l’huile essentielle peut conduire à des irritations cutanées. Ainsi, il est recommandé de la diluer à chaque usage.