Les valeurs de la bourrache en phytothérapie

propriétés médicinales de la bourrache

La bourrache, connue sous le surnom de langue de bœuf, est une plante herbacée annuelle se développant principalement sur le territoire européen. Elle appartient à la famille des Boraginacées. Son nom scientifique est Borago officinalis. Cette plante renferme plusieurs composants qui lui confèrent des propriétés médicinales. On distingue notamment des acides oléique et linoléique, des tanins, des mucilages, de l’allantoïne et des alcaloïdes pyrrolizidiniques.

Indications thérapeutiques

La bourrache possède des propriétés anti-inflammatoires et émollientes. Elle a la réputation de pouvoir soulager les difficultés respiratoires. Elle s’avère également efficace en cas de grippe, de rhume ou de toux. Cela est principalement dû à ses effets antitussifs et expectorants. En outre, elle aide à apaiser les douleurs rhumatismales ainsi que les spasmes utérins qui accompagnent l’arrivée des règles.

Par ailleurs, cette plante permet de soigner les problèmes de peau. Elle apaise les irritations cutanées engendrées par la sécheresse et traite les affections du type eczéma, psoriasis ou herpès. La langue de bœuf est également excellente en termes de soins cutanés. Elle retarde le vieillissement de la peau et permet de préserver son élasticité et sa souplesse. Par la même occasion, elle lutte contre l’apparition des rides et des vergetures.

Enfin, elle tend à améliorer la qualité des cheveux et des ongles.

Formes galéniques

La bourrache s’utilise sous forme de tisane ou d’infusion, de décoction, de gélule, de crème, de teinture mère et d’huile végétale.

Modes d’emploi et posologie recommandée

Tisane :

Dans une tasse d’eau bouillante, ajouter deux ou trois fleurs séchées. Laisser infuser pendant 10 minutes puis boire jusqu’à 3 tasses par jour. En cataplasme, cette préparation peut s’appliquer directement sur la peau pour combattre l’eczéma ou le psoriasis.

Gélule ou capsule :

La dose quotidienne varie en fonction de l’âge. La prise des gélules doit se faire en une seule fois le matin au moment du petit-déjeuner.

  • Entre 6 et 12 ans : 1 capsule par jour
  • Entre 13 et 18 ans : 2 capsules par jour
  • À partir de 18 ans : 3 capsules par jour

Crème :

À appliquer quotidiennement en fine quantité sur la peau en guise de soin cutané.

Teinture mère :

Dans un verre d’eau, diluer 25 gouttes de teinture mère. Consommer à raison de 3 fois par jour le matin, le midi et le soir.

Huile végétale :

En usage externe, on utilise l’huile de bourrache pour protéger la peau, les ongles et les cheveux.

En usage interne, on privilégie l’administration par voie orale. Le dosage varie en fonction du résultat recherché.

  • Arthrite rhumatoïde : 6 à 12 g d’huile par jour
  • Soins cosmétiques (peau, cheveux et ongles) : 1 cuillère à café, 1 à 3 fois par jour

Motifs de prudence

Les contre-indications de la bourrache s’appliquent aux personnes :

  • Enceintes et allaitantes
  • Âgées de moins de 6 ans
  • Atteintes de troubles hépatiques en raison de sa forte teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques qui sont hépatotoxiques

En outre, la consommation de l’huile végétale à dose élevée entraîne des ballonnements et des diarrhées.