Les propriétés médicinales de la guimauve

propriétés médicinales de la guimauve

L’Althaea officinalis (Malvacées) ou guimauve est une plante vivace, à fleurs rosées et à racine blanche. Elle peut atteindre jusqu’à 2,2 m de haut. Originaire d’Europe, celle-ci s’acclimate désormais sur le continent américain. Elle pousse notamment dans les marais ou dans les zones littorales. La phytothérapie utilise la racine, les feuilles et ses fleurs. Ses constituants sont l’amidon, la pectine, le mucilage, les glucides et l’asparagine. Autrefois, cette plante était le principal ingrédient des confiseries du même nom.

Dans quels cas peut-on l’indiquer ?

La guimauve s’emploie en usage interne et externe.

Pour l’usage interne :

  • Ses effets expectorants lui permettent de soigner : la grippe, le rhume, le catarrhe, les bronchites, la pharyngite, l’asthme, la laryngite, la trachéite. Elle possède également des effets calmants sur les maux de gorge et sur la toux (grasse et sèche).
  • Elle procure également à celui qui l’utilise des effets laxatifs et peut aussi apaiser les entérites et les gastrites.

Pour l’usage externe, celle-ci s’inscrit dans le traitement des aphtes, des furoncles et des abcès. Elle permet entre autres d’adoucir les peaux irritées et d’atténuer les couperoses.

Sous quelles formes peut-on utiliser cette plante ?

Celle-ci trouve spécifiquement sa place dans la composition de pommades. Cependant, on peut en produire de la tisane avec ses racines, ses feuilles et ses fleurs.

Comment l’utiliser pour maximiser ses bienfaits ?

  • La racine peut traiter la toux et les troubles digestifs bénins. Il est rare qu’on en trouve des racines fraîches aux marchés ; il est alors recommandable d’acheter ses graines et de les faire pousser dans un pot. Pour la préparation, lavez et épluchez les racines, une fois que vous l’avez séché à l’air libre. Ensuite, macérez celles-ci dans l’eau froide pendant une dizaine d’heures. Versez 10 g de racine dans 1 l d’eau froide pour ensuite le bouillir pendant 10 min. Filtrez avant de boire la décoction.
  • Ses feuilles et racines sont également efficaces contre la toux. Séchez-les pour faire de la tisane. Pour ce faire, il suffit de les étaler à l’air libre pendant quelques jours. Prenez-en une poignée pour préparer une tisane de 1 l d’eau.
  • Pour soulager les problèmes de peau bénins (cors, ampoules, dermatoses, furoncles, ampoules…), appliquez la décoction de la racine à l’aide de compresses.
  • Vous pouvez utiliser la pommade, pour procurer un effet calmant sur les zones irritées.
  • Pour favoriser le transit intestinal, une tasse de la tisane peut être bue le soir.
  • Pour utiliser ses propriétés anti-inflammatoires, buvez la guimauve en tisane comme indiqué précédemment. Faites-en un gargarisant pour soulager les maux de gorge, ou buvez-en pour traiter les infections urinaires.
  • En cas de douleurs dentaires chez les nourrissons, appliquez-y des feuilles pillées. Faites attention à bien laver les feuilles pour éviter les infections.

Existe-t-il des précautions ou des contre-indications à son usage ?

Il n’existe aucune précaution ou contre-indication associée à son usage. Toutefois, il se peut que les principes actifs de celle-ci s’interfèrent avec l’absorption de certains médicaments par voie orale. On conseille donc de la consommer des heures en avance avant la prise du médicament.